Zone-Téléchargement toujours derrière ses clones dans les SERP

par | 7 Nov 2018 | Lifestyle

Depuis quelques semaines, le site de direct download illégal Zone-Téléchargement est en difficulté. Ses clones se sont installés dans les résultats de Google et il a bien du mal à se positionner correctement dans les SERP.

Zone-Téléchargement se fait prendre sa place de numéro 1

Nous vous l'évoquions dans notre précédent article sur Zone-Telechargement, la plateforme de téléchargement de films et de séries s'est fait aspirer cet été et plusieurs clones se sont installés sur la toile.

Il en existe aujourd'hui plusieurs qui, en plus d'avoir piqué le contenu du site (voire le design), se sont permis d'être mieux positionnés dans Google.

En effet, aujourd'hui, en tapant "Zone-téléchargement" dans le moteur de recherche, ce sont bien les clones qui apparaissent en premières places des SERP (search engine result page ou page de résultats du moteur de recherche). On retrouve les adresses zone-telechargement.lol ou encore zone-telechargement.world.

Zone-telechargement1.org, l'ennemi numéro 1

En plus de devoir se confronter à ses clones, Zone-Téléchargement doit également lutter pour continuer d'exister. Les changements répétés d'adresses démontrent la difficulté permanente de la plateforme pour essayer de perdurer dans le moteur de recherche de Google.

En effet, régulièrement, les pages du site sont désindexées sur demande, notamment des ayants droit. Les propriétaires de la zone de téléchargement font preuve de ruse en mettant en place des redirections de leur nom de domaine "zone-telechargement1.ogr" vers des sous-domaines.

On a ainsi eu le droit dernièrement aux adresses suivantes :

  • ww5.zone-telechargement1.org
  • ww6.zone-telechargement1.org
  • ww7.zone-telechargement1.org
  • ww9.zone-telechargement1.org
  • ww9.zone-telechargement1.org

Enfin depuis ce week-end, et une coupure de quelques heures, nous avons le droit à une nouvelle URL de zone-téléchargement : 1ww.zone-telechargement1.org.

Ce qui est étrange, c'est que de l'autre coté, les sites .lol et .world ne semblent pas avoir le même traitement de faveur et restent paisiblement bien installés dans le moteur de recherche. Sont-ils pour le moment épargnés par les ayants droit ou ces deniers se concentrent-ils sur le site historique (pour rappel celui-ci est déjà un clone de celui fermé fin 2016) ?

Quoi qu'il en soit, il sera très compliqué pour les producteurs de films et séries TV de faire le ménage entre le site "officiel" et ses nombreux clones.