4 conseils pour réussir une colocation

par 19/08/2019Lifestyle

Réussir une colocation n'est pas toujours simple, notamment parce que bien souvent on emménage avec des inconnus. Pourtant, il est important que cela se passe bien au quotidien pour ne pas que cette vie à plusieurs deviennent un calvaire.

A l'approche de la rentrée, beaucoup d'étudiants vont être concernés par la coloc, c'est peut-être votre cas. Pour suivre les cours sans trop de tracasseries, vous devez trouver un logement convenable. Si votre train de vie ne vous permet pas de louer seul, la colocation est souvent la solution idéale. Toutefois, une vie en colocation n’est pas simple, mais en suivant certains conseils, vos colocataires s’apparenteront à votre famille. Voici 4 conseils pour réussir une colocation.

Trouvez l'appartement idéale

Réussir une colocation commence dans un premier temps par trouver un appartement à votre goût. Il est important que vous vous y sentiez bien. Il doit répondre à vos exigences sur tous les plans. Un logement proche de campus est aussi une bonne idée.

En outre, vous devez considérer le nombre de colocataires qui habiteront avec vous avant de faire votre choix. Plus vous serez, moins le loyer devrait être élevé. Pour autant, plus le nombre de colocataires est important, moins vous avez de chance de réussir la collocation. Il y a en effet plus de chance d'avoir du bruit, de personne qui ne range pas, de caractère incompatible, etc... Autant de facteurs qui risquent de rendre votre vie en colocation difficile.

Assurez-vous que dans l'appartement ou la maison, vous disposiez bien d'une pièce bien à vous. Assurez-vous également que les parties communes comme la salle de bain ne soit pas à partager avec trop de monde. En effet, le matin si tout le monde se prépare à la même heure, vous risquez d'être en retard.

Enfin, veillez à ce qu'il y est bien une grande pièce commune afin de partager de bons moments avec vos colocataires.

Pour réussir une colocation, évitez les arnaques

Lorsque vous avez trouvé l'appartement de vos rêves, vous devez bien lire votre contrat de location avant d’apposer votre signature. En effet, vous devez bien vérifier qu'il ne s'agisse pas d'un contrat de sous-location au lieu d’un contrat de location.

Pour un contrat de sous-location, vous n’aurez pas de quittance de loyer et de bail. En conséquence, vous ne pourrez pas bénéficier d’une aide au logement.

Aussi, si vous avez des différents avec vos colocataires, sachez qu’il n’y a pas de papier officiel qui justifie votre présence sur les lieux.

Il est donc primordial de bien lire votre contrat.

Recherchez vos semblables

Réussir une colocation est plus simple quand on habite avec des gens que l'on connaît, voire avec ses amis. Maintenant, il n'est pas toujours possible de choisir ses colocataires.

Il est bien connu de tous qu’il est difficile, voire impossible, de vivre avec quelqu’un avec lequel on ne s’entend guère. Alors, il est impératif de trouver des colocataires qui ont le même mode de vie que vous.

N’oubliez pas que vous êtes là pour un objectif et tout doit concourir à l’atteinte de ce dernier. De ce fait, focalisez-vous sur des colocataires qui ont des styles de vie similaires au vôtre.

Si vous aimez rester dans le calme, n’allez pas chercher un colocataire qui écoute tout le temps sa musique avec un volume qui dépasse l’entendement.

Des sites proposent de trouver des colocations tout en prenant connaissance des profils des colocataires. Ainsi vous avez plus de chances de ne pas vous tromper sur ces derniers.

Établir des règles pour réussir une colocation

Qui dit vie en communauté dit forcément règles à suivre. Sinon cela devient vite l'anarchie et votre colocation va devenir un véritable calvaire.

Les règles sont utiles pour encadrer le comportement des hommes dans la société. Vous en avez aussi besoin dans votre espace pour que votre vie d’ensemble soit pérenne. Ainsi, pour réussir votre colocation, chacun doit savoir ce qu’il fera à tel moment dans l’appartement.

Vous devez vous entendre dès le début sur une répartition équitable des tâches de la journée (ménage, course, ...). Il est recommandé d’avoir un planning qui inclut tous les colocataires.

Vie étudiante rime souvent avec fête. Dans ces règles aussi, définissez également les jours où la fiesta ne doit pas être organisée dans l’appartement selon les plannings de chacun.

En suivant ces quelques règles, vous avez une bonne base pour une colocation réussie.

A lire :   Défiez l'intelligence d'un ordinateur à pierre-feuille-ciseaux