Que faire dans son jardin en hiver ?

Nous avons beau être des amoureux des végétaux, l’idée de vouloir jardiner s’estompe au fur et à mesure que l’hiver et le froid approchent. Les intempéries et autres conditions climatiques défavorables rebutent en effet les jardiniers qui finissent par abandonner leurs plantations. Pourtant, il existe bien des activités propices à la saison hivernale auxquelles vous pourrez vous livrer dans votre jardin. Découvrons ainsi les meilleures choses que vous pouvez réaliser au sein de votre jardin en hiver.

Comment assurer votre protection pendant des petits travaux ?

Tout comme il est important de bien se protéger lorsque vous travaillez dans le jardin l'été, l'hiver vous devez bien vous équiper. En effet, travailler dans le froid peut vite devenir un supplice si vous ne possédez pas les bonnes chaussures et vêtements.

Il sera donc important de s'habiller chaudement avec des vêtements prévus pour le travail à l'extérieur, comme le propose par exemple la marque Engelbert Strauss. Des chaussures imperméables, des gants et une veste de travail d'hiver sont idéaux, notamment lors de températures négatives. C'est le strict minimum pour travailler dans votre jardin en hiver. Trouvez ce dont vous avez besoin sur le site d’Engelbert Strauss pour bien vous équiper.

De manière plus générale, il est important de toujours bien s'équiper lorsque nous nous lançons dans des travaux ou du bricolage. A l'intérieur de la maison aussi, la tenue sera importante.

Quelles tâches réalisées dans son jardin en hiver ?

Planter des arbustes

La plantation d’arbustes est en effet une opération idéale à réaliser en hiver, du moins s’il ne gèle pas. Plantés en hiver, les arbres peuvent se mettre en place et commencer à croître sans être mis en difficulté par la chaleur.

Pour le jardinage, c’est également une période idéale car vous aurez moins besoin d’être concentrés sur l’arrosage, la terre étant déjà enrichie par les eaux de pluie.

Voici les arbustes qu’il est conseillé de planter pour faire son jardin en hiver :

  • Les arbustes à feuillage persistant
  • Les arbres fruitiers
  • Les arbres d’ornement et d’ombrage

Tailler vos arbres

Si vous avez des arbres déjà plantés et qui figurent déjà dans votre jardin potager, profitez de l’hiver pour les tailler, surtout si ces derniers sont caduques. On appelle les arbres caduques ceux qui ont tendance à faire tomber leurs feuilles mortes durant la période de l’automne.

De novembre à février, la sève des arbres est redescendue, c’est donc le moment idéal pour effectuer vos tailles, pour éviter les coulées. Les vignes aussi, doivent être soumises au même traitement que les arbres.

En revanche, dans le cas des arbustes, le moment de la taille est différent. Ces derniers doivent l’être en période estivale. Une exception tout de même, pour les arbustes à floraison hivernale ou printanière : si vous les taillez, vous n’aurez logiquement pas de fleurs durant ces deux saisons, alors laissez-les tranquilles !

Tailler les arbres dans son jardin en hiver

Nourrir la terre

Pour espérer faire des récoltes concluantes durant la belle saison, c’est maintenant que le jardinier doit se préparer. Enrichir la terre en hiver est en effet indispensable pour maximiser les performances de son potager, lorsque viendra le moment de récolter vos fruits et légumes.

Pour enrichir le sol, il suffit de lui assurer des apports en engrais organique. e fumier de vache ou de mouton en sont de bons exemples.

Ces derniers sont en effet constitués de matières organiques qui tardent à se décomposer, environ deux à trois mois pour être plus précis. Les plantes semées pourront absorber ces matières et leurs nutriments (essentiellement des minéraux) au moment opportun, pour maximiser leur croissance et leurs performances.

Veillez également à nourrir les arbres déjà existants. Cette opération est relativement facile, puisqu’il suffit de répandre un peu de fumier autour de chaque arbre, la pluie et le froid se chargeant du reste.

Désherber son jardin

L’hiver, c’est aussi l’occasion d’aérer votre jardin en le débarrassant de ses mauvaises herbes. Le désherbage est conseillé, car il procure à votre jardin deux avantages.

D’abord, celui d’avoir une bien meilleure esthétique; un jardin rempli d’herbes indésirables n’est jamais très beau à voir.  D’autre part, vous maximisez les performances potentielles de votre jardin en le désherbant. Les déchets verts jouent en effet un rôle néfaste et entravant pour la croissance de vos plants.

Après cette opération, que faire des herbes indésirables dans mon jardin ? Certains vous suggèreront de les brûler mais attention, c’est désormais interdit par la loi ! Il est plutôt conseillé de s’en servir pour le compostage, ce sera d’ailleurs plus bénéfique puisque vous pourrez vous en servir comme engrais vert pour la terre votre jardin.

Notez que vous pouvez également vous servir des feuilles mortes pour les placer au-dessus de votre compost en guise de protection naturelle.

Tondre son gazon

Si vous entretenez du gazon dans votre jardin, le moment de la dernière tonte de l’année arrive avec l’approche de l’hiver. Les tontes de gazons hivernales doivent cependant être faites avec un peu plus de précautions.

Veillez à laisser votre herbe suffisamment haute, c’est-à-dire à environ 4 ou 5 centimètres, pour éviter les maladies.

En cas de gelées, les brins d’herbe fraîchement tondus sont en effet plus fragiles.

Pailler le sol

Le paillage est également une opération très bénéfique à faire en hiver pour l’entretien du potager. Cela consiste à recouvrir la terre de matière organique naturelle, à l’image des feuillages ou des copeaux de bois issus du broyage, que l’on appelle alors paillis organique. Même s’il ne figure peut-être pas parmi les techniques de jardinage les plus connues, le paillage procure de multiples avantages.

Il permet entre autres de freiner voire d’empêcher la pousse de mauvaises herbes, ce qui vous évitera à l’avenir d’avoir à désherber votre jardin. Le paillage a également le mérite de conserver l’humidité à l’intérieur de la terre, en faisant office de bâche et ne la laissant pas s’échapper.

Des jardiniers utilisent également des produits chimiques pour pailler leur sol, mais leur utilisation est désormais interdite depuis le 1er janvier 2019. Au-delà de la simple interdiction, avoir un jardin potager bio est largement préférable pour la qualité de vos aliments et votre santé.

Semer des plantes et des bulbes

Faire germer des semences en hiver, c’est aussi possible ! Notamment pour égayer votre jardin avec une petite touche de décoration végétale. N’hésitez donc pas à créer un potager dès l’hiver en y plantant de jolies fleurs aux différentes couleurs.

Veillez simplement à en planter des variétés capables de germer pendant l’hiver. Voici certaines plantes que nous vous conseillons à cet effet :

  • Le camélia
  • Le jasmin
  • Le cyclamens
  • La primevères
  • La giroflée
  • Le chèvrefeuille d’hiver

Il y en a tellement d’autres ! Profitez de la diversité de notre belle flore afin de mettre en place l’aspect décoratif que vous souhaitez au sein de votre jardin. Vous pouvez également planter des bulbes à floraison printanière. Nous pensons notamment aux rosiers et aux tulipes.

Vous l’aurez compris, il y a largement de quoi travailler dans le jardin pendant la période de l’hiver, contrairement à ce que l’on croit !

Nettoyer et entretenir la terrasse

Si vous disposez d'une belle terrasse au style industriel, ou autre, pour profiter du soleil l'été, l'hiver vous devez en prendre soin.

Il sera dans un premier temps indispensable de la débarrasser du mobilier et autres décorations (tels que les pots de fleurs). En effet, avec l'humidité bien plus présente en cette période, ils sont susceptibles de laisser des traces.

Nettoyez en suite celle-ci afin de la préparer pour l'hiver. Avec un balai brosse et de l'eau savonneuse (savon de Marseille et de l'huile de coude), supprimez toutes les traces et mousses accumulées. Rincez ensuite au jet d'eau.

En cas de neige, ne laissez pas celle-ci s'accumuler trop longtemps sur votre terrasse. Même si ce beau manteau blanc dans votre jardin l'hiver est un beau spectacle, votre terrasse ne l'appréciera pas.

Comment bien nettoyer vos outils de travail ?

Tout comme il est important de bien vous équiper pour faire votre jardin en hiver, il est également indispensable de bien nettoyer vos outils après leur utilisation.

En effet, avec les intempéries plus régulières de cette période de l'année, votre matériel sera mis à rude épreuve; Il sera également plus sale après utilisation et soumis à plus d'humidité.

Après utilisation de votre tondeuse à gazon, pensez à bien retirer l'herbe sous le carter avant de le nettoyer. Vous pouvez également profitez de l'hiver pour entretenir celle-ci avec une petite vidange ou encore un affûtage des lames.

Du côté de vos outils de coupe, pensez à les nettoyer avec un chiffon imbibé d'alcool à brûler.

Les outils avec des manches (pelle, râteau, ...) doivent être également nettoyés avant de les stocker dans un endroit sec pour éviter l'humidié (et la rouille).

Comme vous avez pu le voir, l'hiver n'est pas une saison morte pour le jardinage. De nombreuses actions peuvent être menées afin qu'au bout jours, votre jardin soit resplendissant. Pour travailler dans de bonnes conditions, nous vous recommandons de faire attention à vous, en vous équipement correctement, et à vos outils.

Partager cet article :

Laisser un commentaire