Les 5 étapes pour réussir la construction de sa véranda

par 20/09/2019Maison

Il est possible de réussir le montage de sa véranda soi-même, en quelques jours, avec ou sans l’aide d’un conseiller. Les différentes étapes du montage sont simples, pour un bon bricoleur, muni des bons outils.

Les éléments prédécoupés comportent les châssis, la structure de toit et ses éléments ainsi que les doubles vitrages. Il n’y a plus qu’à se lancer dans la construction de ce gigantesque Légo à l’aide d’un plan où chaque élément est numéroté et identifié.

 Pose d’une véranda en kit : les 3 étapes de départ

Le montage d’une véranda en kit, tel qu’il est expliqué sur le site CliKIT est simple. Il se découpe au départ en 3 phases, avec d’abord la pose de l’embase ou du socle, puis l’assemblage des châssis et enfin, celui de la toiture.

  • 1 - Pose de l’embase
    Pour cela, matérialisez l’emplacement de la véranda sur votre dalle ou votre muret à l’aide d’un cordeau à tracer. Le profilé de l’embase devra être vissé sur cette base après avoir été scié aux bonnes dimensions, car il est conçu en sur-longueur. Puis, percez l’embase avec un forêt à béton pour la fixer avec des vis à frapper, après avoir appliqué un joint pour la faire mieux adhérer. Vérifiez le bon équerrage de l’embase avant la fixation et rebouchez les trous avec de la silicone à la fin.
  • 2 - Assemblage des châssis
    Sortez les châssis de leur emballage et les poteaux plats en aluminium qui serviront à les assembler dans les angles. Repérez le châssis qui viendra contre le mur de la maison et repercez-le de 4 trous. Posez-le ensuite sur l’embase, vérifiez verticalement le niveau et tracez son emplacement sur le mur. Percez ensuite le mur, mais avant de fixer le châssis, appliquez une couche de silicone. Choisissez des vis adaptées au support, de préférence en nylon avec collerette type Fischer. Fixez ensuite un poteau d’angle pour assembler les autres châssis de la véranda, que vous maintiendrez avec un système d’étau avant de visser.
  • 3 - L’assemblage des éléments de toiture
    Les éléments de toiture de la véranda sont pré assemblés pour se monter pas simple clic. Pour maintenir l’ensemble, fixer les angles avec des équerres métalliques et une perceuse. Assemblez ensuite les éléments transversaux, en ajustant bien les éléments à clipper, vissez les points de raccord. Fixez un joint silicone sur la façade avant de visser l’ossature en aluminium qui viendra s’y appliquer. Il ne reste plus ensuite qu’à fixer les chevrons, selon le plan de la véranda avant de procéder à la pose des panneaux de toit.

A lire aussi : 5 idées déco pour aménager son extérieur

Les dernières étapes de pose

Une fois les châssis de la véranda et les éléments de toiture montés, le jeu de construction continue avec les poses des vitrages, puis des panneaux de toit.

  • 4 - La pose des vitrages
    Pour limiter les risques de casse, elle s’effectue bien sûr en dernier. Pour clipser les vitres, il suffit de pousser vers l’intérieur du châssis, en prenant soin de bien nettoyer son intérieur afin qu’aucun résidu n’y traîne. Vérifiez aussi qu’aucune visse ne dépasse nulle part, ou revissez au besoin. Positionnez 2 cales de part et d’autre du châssis de manière à centrer le vitrage. Vaporisez un lubrifiant silicone sur les rainures du châssis et sur le joint noir de la parclose. Posez et centrez ensuite le vitrage, avant de poser les parcloses.
  • 5 - Les autres éléments
    Le montage d’une véranda se termine avec la pose des panneaux de toit. Il faudra fixer pour cela la sablière en enchâssant les éléments de profilés et en les fixant. Les crochets de gouttière vont venir ensuite s’enchâsser dans la sablière à 600 mn d’intervalle. Pour finir, il faudra installer les capuchons à chaque extrémité, la parclose du dessous et le tuyau d’évacuation.

Après ce bref résumé de montage des éléments de structure, vous savez maintenant si vous êtes d’attaque pour relever le challenge !

A lire :   Comment protéger sa maison pendant les vacances ? Les conseils de votre serrurier à Paris