Comment fonctionne la chirurgie implantaire guidée ?

L'évolution du numérique et l'application des avancées technologiques majeures dans le domaine médical ont permis l'élaboration de meilleurs procédés pour traiter les problèmes de santé. En chirurgie dentaire, cela a permis la mise au point entre autres de l'implantologie guidée pour parfaire la pose des implants. De quoi s'agit-il exactement et quel est son intérêt ?

Qu'est-ce que la chirurgie implantaire guidée ?

La chirurgie implantaire guidée est une approche chirurgicale permettant d'installer les implants dentaires grâce à un logiciel de planification. En effet, le protocole conventionnel préconise que les implants dentaires soient posés "à main levée". Mais cette procédure présente quelques limites liées notamment à la précision et à l'exactitude dans l'intervention. C'est ce qui explique l'apparition des premiers guides chirurgicaux à la fin du XXe siècle. À cette époque, l'objectif était de faciliter les interventions complexes en les rendant moins invasives. Le guide s'appuyait alors sur les tissus osseux avec la contrainte de soulever les tissus mous pour les atteindre.

Plus tard, en 2002, la technique s'est améliorée en évitant de soulever des lambeaux. Désormais, le guide s'appuie directement sur la muqueuse. En effet, la numérisation par scanner et l'utilisation du « Cone Beam » ont permis de distinguer l'os de la muqueuse. Ainsi, la modélisation du guide chirurgical est plus précise et plus fidèle. Mais jusque-là, la technique ne s'applique qu'aux patients totalement édentés.

C'est avec l'utilisation de l'empreinte optique pour la conception du guide chirurgical que l'implantologie est devenue ultra précise et s'applique même sur des patients partiellement édentés : à partir de ce moment, la chirurgie complètement guidée est devenue le recours idéal parce qu'elle facilite le geste chirurgical. Elle permet le transfert fidèle de la position de l'implant dans la bouche tel qu'il a été déterminé au cours de la planification.

consultation avant une chirurgie dentaire guidée

Comment fonctionne la chirurgie implantaire guidée ?

Pour comprendre le fonctionnement de la chirurgie guidée, il faut prendre en compte aussi bien la technique que les étapes de sa mise en œuvre.

Quel est le principe de la chirurgie guidée ?

La mise au point de la technique chirurgicale guidée résout définitivement les problèmes liés à la pose d'un implant dentaire. Son fonctionnement est basé sur le croisement des données radiologiques et des empreintes numériques. Il s'agit de superposer, manuellement ou à l'aide d'un logiciel de planification, le fichier DICOM obtenu par scanner et le fichier STL obtenu par numérisation de la cavité buccale de l'édenté. On parle de « matching ». L'objectif poursuivi est de faire coïncider les clichés radiologiques avec la surface des dents et des gencives. Cela permet d'avoir une meilleure emprise et rend possible la pose parfaite de l'intrados du guide.

Chirurgie implantaire : quelles sont les étapes de sa mise en œuvre ?

La chirurgie implantaire guidée débute par une planification dont l'objectif est de générer un fichier STL le plus complet possible destiné à l'impression. Pour cela, on réalise premièrement un « wax-up virtuel » des édentements. Cette opération permet d'avoir les détails anatomiques de la cavité buccale et donc des vides à combler. On y complète ensuite les fichiers DICOM et STL générés précédemment. Cet ensemble de 3 fichiers est exploité par un logiciel de planification pour élaborer virtuellement le guide chirurgical. Après cela, on prend toutes les mesures nécessaires à l'insertion parfaite du guide dans la bouche de l'édenté. Au cours de cette étape, le logiciel permet d'identifier les zones osseuses à renforcer et de choisir le mode de liaison prothétique.

Le spécialiste visualise puis enclenche la modélisation des cylindres d'insertion du guide en bouche. C'est à la suite de cela que le fichier STL est généré et prêt pour passer à l'imprimante. Cette dernière étape consiste à matérialiser le guide chirurgical. Elle se réalise idéalement à l'imprimante 3D avec la technique SLA (stéréolithographie). Dès qu'il est imprimé, le guide subit quelques petites étapes de routine de laboratoire avant de servir au cours de l'intervention proprement dite.

Quels sont les avantages de la chirurgie implantaire guidée ?

La chirurgie implantaire guidée présente de nombreux avantages aussi bien pour le patient que pour le chirurgien. On peut citer entre autres :

  • la précision de la chirurgie
  • l'anticipation sur les difficultés éventuelles
  • la réduction de la durée de l'intervention
  • l'assurance du praticien
  • le confort du patient
  • l'obtention d'un excellent résultat à l'issue de l'opération

En effet, selon une étude scientifique publiée sur PubMed, la chirurgie implantaire guidée est trois fois plus précise que celle qui est faite à main levée. De plus, elle réduit significativement le stress du praticien. Ce dernier est plus à l'aise parce que la marge d'erreur est complètement réduite.

Par ailleurs, l'installation des dispositifs nécessaires à la mise en œuvre de la technique est accessible à tous les praticiens. Des entreprises de pointe les proposent aux cabinets afin d'améliorer les pratiques en chirurgie dentaire.

À lire : Oclean X PRO Elite, la nouvelle brosse à dents sonique et connectée

Partager cet article :

Laisser un commentaire