Guide d’achat d’un robot aspirateur : comment le choisir ?

par 13/11/2019Maison

L’aspirateur est un appareil ménager qui a facilité votre ménage depuis sa création. Vous pouvez venir à bout de la poussière dans la maison en quelques minutes. Le robot aspirateur est encore plus pratique, car vous n’avez même pas à vous déplacer. Cet équipement de haute technologie apparu en 2002 va simplifier votre vie.

En effet, il fera le travail à votre place en traquant les saletés dans les recoins de la maison. Mais le robot aspirateur va-t-il correctement nettoyer votre sol ? Parmi la pléthore de choix sur le marché, comment sélectionner le plus efficace ? L’achat d’un robot aspirateur vous demandera de prendre en compte différentes caractéristiques. Suivez nos conseils dans cet article pour éviter les mauvaises surprises.

Choisir un robot aspirateur en fonction de sa catégorie

Plusieurs marques se disputent le marché et proposent des appareils aux fonctionnalités diverses. Il y a deux catégories d’aspirateurs robots que vous pouvez acheter : les robots sans cartographie et les robots aspirateurs intelligents.

Le premier est dépourvu d’un système de navigation et va se déplacer au hasard dans votre maison pour nettoyer la saleté qu’il rencontre. Il va se mouvoir en zigzag ou de façon aléatoire. Lorsqu’il aura consommé toute sa batterie, le robot s’éteint tout simplement. Vous aurez à le remettre à sa base pour qu’il puisse se charger.

Le second va d’abord cartographier votre intérieur pour définir son chemin de nettoyage. De cette manière, le robot définira une ligne directrice afin de ne pas refaire les parties déjà propres. Les machines perfectionnées reviendront seules à la base lorsque leur batterie est faible. Puis, le robot reprendra le nettoyage à l’endroit où il l’a laissé. Ce type d’appareil réalise une navigation méthodique, mais plus lente à raison de 100 m2 en une heure.

L’efficacité de cet appareil dépendra du type de sol que vous avez à la maison. Les moquettes et les tapis prendront plus de temps en général.

Vérifiez également le mode de fonctionnement de ses brosses. Il y a les robots aspirateurs avec des brosses rotatives latérales qui peuvent faire un nettoyage précis le long des murs. Les aspirateurs robots avec des brosses centrales au-dessous qui vont capter la saleté sous le robot pour les mettre directement dans son réservoir.

Enfin sachez qu'il existe aussi l'aspirateur robot laveur qui, après avoir aspiré les poussières, peut lessiver le sol de votre logement. Il remplace ainsi la serpillère et vous simplifie encore plus le ménage au quotidien.

Les critères pour bien choisir un aspirateur robot

Cet appareil de nettoyage peut s’avérer être plus gênant qu’efficace lorsqu’il n’est pas adapté à vos besoins. Prenez le temps d’analyser les points suivants pour comparer les offres et choisir votre robot aspirateur.

Le réservoir

Les robots aspirateurs ne possèdent donc pas de sac, mais un réservoir avec une capacité de 0,3 à 0,6 litre. Celui-ci se trouve au-dessus ou au-dessous du robot.

Selon la taille choisie, vous aurez à effectuer un vidage et un nettoyage fréquent de votre robot aspirateur. Sachez que certaines marques proposent un appareil doté d’un réservoir pouvant aller jusqu’à 1 litre. Ces derniers sont plus conseillés pour les maisons où vivent des animaux domestiques.

L’autonomie de la batterie

Vous rêvez d’une maison propre en rentrant de votre travail. Ce n’est pas sans compter sur votre aspirateur robot qui s’est éteint juste au niveau de la porte de la salle à manger ! Il est donc important de se renseigner sur l'autonomie pour bien choisir son robot aspirateur.

La batterie de votre appareil peut avoir une durée de fonctionnement de 60 à 120 minutes. Cette autonomie lui permet de couvrir en moyenne 40 à 160 m², sans obstacle.

N’hésitez pas à vous renseigner sur le temps de charge du robot aspirateur. La plupart de ces appareils nécessitent 1 h 30 à 8 heures pour être entièrement chargés.

Vérifiez également que le robot peut revenir à sa base pour se recharger ou si vous devez le transporter à sa station de charge.

La taille

La taille de ces robots aspirateurs est en général à peu près la même : un diamètre de 34 à 35 cm et une hauteur de 8 à 10 cm. Cela lui permet de se glisser sous les lits, les commodes, et les autres meubles de la maison.

Les formes rondes sont les plus fréquentes, mais ils ont du mal à nettoyer les coins d’une pièce. Les modèles plus imposants peuvent convenir dans la maison d’une famille nombreuse.

Toutefois, vous devrez effectuer des balayages manuels pour débarrasser les saletés en dessous de lits et de buffet de la poussière.

A lire également : Comment choisir son lave-linge

La programmation

Comme il fonctionne automatiquement, l’aspirateur robot peut vous proposer des commandes programmables. Vous pourrez régler les heures de nettoyage de votre habitation, même si vous êtes absent. De cette manière, vous serez assurée d’avoir une maison régulièrement propre.

Les robots d’entrée de gamme ne sont dotés que d’une option de "départ différé" alors que les aspirateurs intelligents peuvent suivre un plan de nettoyage précis.

Vous pourrez ainsi délimiter les zones où il peut nettoyer afin d’éviter que votre robot se retrouve coincé sous le buffet. La commodité d’emploi de ce type d’aspirateur est également à prendre en compte pour bien choisir un robot aspirateur.

De nombreux modèles sont simples à commander tandis que d’autres sont pourvus de multiples et complexes boutons.

Le système de gestion d’obstacle

Pour couvrir intégralement la pièce, il est impératif que votre robot puisse repérer les obstacles. Un robot intelligent pourra par exemple rebrousser chemin lorsqu’il est face à un mur ou à un escalier. Pour que l’aspirateur circule sans problème, il peut être doté de capteurs infrarouges ou de capteur ultrasons, de roues tout-terrains ainsi que d’une coque solide. Ainsi, en cas de choc (le robot qui bute contre le pied de la table), votre robot s’abimera moins vite.

Si vous êtes facilement dérangé par le bruit, choisir un robot aspirateur silencieux qui génère moins de 75 dB sera une bonne idée. Vous pouvez également le mettre en marche lorsque vous n’êtes pas à la maison.

Aussi perfectionné qu’il soit, vous devez réaliser un minimum de préparation avant de mettre en marche votre robot aspirateur. Récupérez les objets qui trainent et les fils électriques qui s’emmêlent pour ne pas le gêner. Privilégiez un appareil doté d’un capteur de marche si vous avez des escaliers chez vous.

Bien choisir votre robot aspirateur vous permettra d’avoir une maison propre, mais également de faire un investissement rentable à long terme.

A lire :   Comment bien choisir son lave-linge ? Les critères à prendre en compte