Les clés pour optimiser le référencement naturel de votre site

Le référencement naturel est la base de toute stratégie pour développer son site internet. La concurrence est tellement présente que si vous n’utilisez pas les bonnes techniques SEO, votre entreprise sera vouée à l’échec. Plus de 1,6 milliards de sites sont répertoriés dans le monde.

Vous avez du forcément entendre parler de SEO. Le SEO est l’abréviation de "Search Engine Optimization" ou en bon français "optimisation pour les moteurs de recherche". Un site est bien optimisé quand il se trouve dans les premières positions du moteur de recherche (Google/Yahoo/Bing) sur les requêtes cibles.

Dans le monde et bien entendu en France, les sites les plus recherchés et visités sont ceux qui se situent sur la première page de résultats. Logique. Il est donc vital d’optimiser son site par des techniques qui ont prouvé leur efficacité dans le temps.

Les critères de référencement de Google

Google note la pertinence des sites web par un algorithme qui lui est propre. Pour être apprécié par Mr GOOGLE, plusieurs critères sont pris en compte comme nous l'explique très bien le site Pixa.

Vous devez travailler ls points suivants pour optimiser votre référencement naturel.

Le contenu

Google va étudier de près votre contenu et plus précisément :

  • Le choix des mots clés
  • L’intérêt des pages
  • Les liens internes
  • La fraicheur
  • L’arborescence

L’optimisation d’un site internet est l’ensemble des stratégies visant à améliorer la qualité du contenu. Par exemple, une bonne stratégie de mots-clés permettra à google de bien vous identifier. Si votre site parle d’un jour de carottes et le lendemain d’immobilier, vous allez perdre logiquement google. Il ne va pas comprendre votre site.

Le titre, les balises, le maillage interne (liens entre vos pages), … sont de multiples exemples sur lesquels nous allons revenir plus en détail dans la suite de l’article.

L’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est la manière dont le lecteur va agir en fonction de votre site :

  • Le taux de rebond
  • Les actions
  • L’apparence et qualité du site
  • Le taux de conversion

Il est à distinguer plusieurs critères pour un bon référencement naturel comme l’ergonomie du site, son apparence et sa qualité. Par exemple, l’expérience utilisateur se mesure très bien avec le taux de rebond. Si le lecteur repart aussitôt qu’il est venu, ce n’est pas bon pour votre site. Au contraire, s’il reste 10 minutes, cela signifie que votre site est qualitatif. Google quantifie facilement ce genre d’actions.

Les liens externes

Les liens vont être tout autant déterminant :

  • Ancre
  • Régularité
  • Provenance
  • Puissance du domaine

Les liens externes ou netlinking en anglais représentent les liens qui redirigent vers une page de votre site. Ces liens sont déterminants pour prouver à Google que votre site est connu dans le monde du net. Les ancres des liens (choix d’un terme approprié pour rediriger vers votre site) seront également très importantes dans votre stratégie de référencement naturel.

Aussi, la quantité de liens permet de mesurer l’autorité et la popularité de votre site. Attention, et c’est important, vous devez miser en priorité sur la qualité des liens que sur leur quantité.

Maintenant que vous savez comment fonctionnent les moteurs de recherche, vous allez pouvoir travailler au mieux le référencement de votre site.

Comment améliorer le référencement naturel de votre site ?

C'est un vrai travail d’approche, méthodique et de long terme. Il passe par un certain nombre d’actions et surtout par votre régularité. Toutes ces opérations vont améliorer l’image de votre site et google va apprécier. Notez que le référencement naturel prend du temps.

Pour améliorer la visibilité de votre site dans les SERPs (résultats des moteurs de recherche), il faudra travailler d'un coté sur votre site (SEO on page) et en dehors de celui-ci (SEO off page).

Optimiser le référencement naturel de votre site (on page)

Voici les éléments importants à travailler sur votre site au niveau du contenu :

  • Optimiser par la balise titre : une balise H1 unique doit contenir 5 à 7 mots, décrire le contenu de la page avec le mot clé de base.
  • Le langage HTML propose 6 niveaux de balises (H1 à H6) qui permet de structurer le contenu textuel de votre page. Toutes les balises n’ont pas la même valeur et nous retiendrons pour une plus grande efficacité la H2,H3 et H4 si vraiment nécessaire.
  • Faites comprendre à Google vos termes importants par les caractères en gras. Certains mots importants pour la niche de l’article ou des termes essentiels à votre business doivent être mis en avant en les indiquant en gras.
  • Les mots clés toujours aussi déterminants : à vous de cibler le ou les bons mots clés pour mettre en valeur l’orientation de votre article. Ensuite, vous définirez une optimisation sémantique pour accentuer la valeur du mot clé mais avec d’autres mots.
  • Le contenu toujours et toujours. Les moteurs de recherche ont un appétit d’ogre avec un volume de mots pour comprendre ce dont parle la page. Il est important de comprendre que Google analyse le contenu textuel de votre article, pour analyser sa pertinence et non plus les balises meta vues ci-dessus. Il est donc important de fournir au minimum de 300 mots dans la zone éditoriale de l’article (cœur du contenu) pour analyser et comprendre au mieux vos écrits.

    Notez que selon plusieurs études, les pages les mieux positionnées comptent en moyenne plus de 2000 mots.Le contenu, oui, beaucoup de contenu, oui, mais seulement de qualité car il ne sert à rien d’accumuler des mots clés comme on le voit top souvent. De plus, même si vos écrits servent à mieux vous référencer, il ne faut pas oublier que le principal lecteur est l’internaute.

    Le taux de rebond que nous avons vu en amont en dépend et c’est à vous de créer un cercle vertueux.

    Enfin, et c’est bon de le rappeler, vous devez absolument éviter le duplicate content ou contenu dupliqué en français. Tous vos efforts seront réduits à néant car Google n’aime pas cela, le moteur de recherche aime l’originalité ! Il pénalisera durement votre référencement. Toutes vos heures, jours, mois passés à travailler le référencement naturel peuvent être détruites par un excès de fatigue ou un excès de confiance.

  • Une méta description appropriée : la meta description est placée sous l’url de votre site dans les pages de recherche. Dans une optique SEO, vous devez reprendre dans cette description qui doit être courte, vos mots clés dans un texte vendeur et marketé (pour en savoir plus).
  • Des images mais pas pour faire jolies. Oui une image permet d’égayer votre article. Mais il ne faut pas oublier votre stratégie de référencement avec une description optimisée SEO de votre image. Vous devez donc, pour toutes les images de votre site renseigner la balise "Alt".
  • Un maillage interne efficace. Il s’agit de mettre des liens d’autres articles dans la page que lit l’internaute. Ainsi, vous le gardez et permettez d’améliorer votre expérience utilisateur, ce qui est bon pour votre SEO. Bien entendu, les liens doivent avoir un rapport avec l’article de base sinon votre action sera contre-productive.Pour une stratégie de maillage interne efficace d'opter pour une stratégie en silo. Cela consiste concrètement à ne lier entre eux que des articles de la même catégorie.

En complément de l'optimisation du contenu pour un meilleur référencement naturel, il sera également important de faire attention à d'autres critères techniques.

  • Un temps de chargement correct de votre site web. Plusieurs paramètres peuvent ralentir votre page comme le temps de réponse de votre serveur, des images mal optimisées, le chargement de vos CSS et JS, etc...
  • Un site internet responsive, c'est à dire qui s'adapte à toutes les tailles d'écran.

Optimiser la visibilité de votre site (off page)

Votre travail pour bien référencer en interne votre site est acté ? Maintenant, vous devez travailler tout ce qui touche l’externe pour gagner en visibilité et pointer des liens vers votre site. Pour cela :

  • Commenter ; à vous de commenter ici et là afin que les lecteurs d’un autre site soit intéressé pour aller sur le vôtre. Bien entendu, vos commentaires doivent êtres qualitatifs et non à des fins publicitaires (spam et uniquement votre lien). C’est une excellente solution pour vous faire connaitre gratuitement mais aussi efficacement. Notez ici que les liens créés vers votre site seront très souvent en "nofollow". Ils n'auront donc que très peu d'impact sur votre référencement naturel.
  • Les backlinks : tout webmaster souhaite avoir des liens de qualité vers ses pages. Ces liens, on les appelle des backlinks, ils améliorent la popularité (Google appelle PageRank) de vos pages. Il s’agit d’un critère essentiel pour les moteurs de recherche.

Dans le cadre d'une amélioration de votre PageRank, il est essentiel de rechercher un maximum de liens émanant de pages répondant idéalement à ces critères :

  • Populaires : plus une page est populaire, plus elle vous apportera du "jus".
  • Contenant peu de liens sortants : moins il y aura de liens sortants, moins le jus sera divisé.
  • Dans la même thématique que votre site : Google comprend les pages qu'il indexe. Aussi, si vous faites un lien depuis un site de cuisine vers votre site qui traite d'investissement locatif, le moteur ne verra pas la corrélation entre les deux.
  • Depuis un site qui fait autorité dans votre domaine : comme évoque, mieux vaut la qualité à la quantité. Aussi, un lien depuis un mastodon de votre domaine d'activité sera un vrai coup de boost pour votre site.
  • Avec des ancres (textes sur le lien) de qualité : cette partie là pourrait demander un article complet. Dans votre stratégie de netlinking, il sera important de varier les ancres entre celles optimisées, semi-optimisées ou encore URL (https://www.monnomdedomaine.fr) et branding (Nom du site). Evitez absolument de créer toutes vos ancres avec votre mot clé principal. Il est recommandé de faire moins de 10% d'ancres optimisées.

Obtenir des backlincks est un vrai travail. Du reste, nous observons beaucoup de vendeurs de liens (dits sponsorisés) sur la toile. Vous devez vous focaliser sur quelques dizaines de "bons" backlinks car les liens que l’on vous vend émanent bien trop souvent de pages très peu populaires ou étrangères. Oui au qualitatif et non au quantitatif pour un meilleur référencement naturel.

  • Partagez votre contenu sur les réseaux sociaux; Les réseaux sociaux sont devenus des vecteurs très forts et reconnus de partage d’informations. C’est à vous de poster sur les réseaux pour vous faire connaitre. Vous pouvez aussi faire des vidéos afin de promouvoir vos articles et votre site. Beaucoup de webmasters utilisent Youtube à ces fins.
  • Les partenariats; Enfin, vous pouvez essayer d’obtenir des « partenariats » avec d’autres sites qui correspondent à votre activité.  Vous ferez en sorte d’un échange de bon procédé avec des liens qui se pointent mutuellement. Bien évidemment, plus les sites que vous ciblez sont renommés, plus l’impact SEO sur votre site sera efficace. Là aussi, à vous de trouver les sites de vos concurrents ou plutôt de vos partenaires !

Comme nous l’avons constaté, le référencement naturel demande du travail, du temps et des bonnes idées. C’est un travail sur le long terme qui va s’opérer mais quand les résultats arriveront, votre joie n’en sera que décuplée et votre site internet boosté !

Partager cet article :

Laisser un commentaire