Comment bien choisir son monte-escalier ?

par Mise à jour le 24/05/2019Maison

Un accident, l'âge avançant, des aléas de la vie peuvent diminuer notre capacité à nous mouvoir et par conséquent à monter les escaliers. Plusieurs solutions s'offrent alors à nous pour résoudre le problème de grimper seul à l'étage. Le monte-escalier fait partie de ces choix plutôt judicieux. En voici quelques-uns, à chacun le sien.

Deux possibilités ou plusieurs solutions

Lorsque l'on se retrouve dans l'incapacité de gravir seul un escalier, on se retrouve face à deux possibilités :

  • Déménager et trouver une maison de plain-pied ou un appartement avec ascenseur
  • Aménager le logement avec une chambre pour la personne à mobilité réduite, au rez-de-chaussée, ou trouver une solution pour monter à l'étage sans aide.

La solution la plus appropriée à tous les budgets pour permettre à la personne d'aller à l'étage est le monte-escalier forme chaise ou fauteuil. L'ascenseur ou plutôt la plateforme élévatrice vient en aide aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

Les différents modèles de monte-escalier

Voici venu le temps d'installer un monte-escalier ou une plate-forme élévatrice. Il doit être pratique, adapté à notre intérieur et bien sûr pas trop cher, sachant que les prix varient entre 3 000 € environ et plus de 15 000 € selon le modèle et la marque.

La première chose que l'on vous demandera c'est la forme, la longueur et le nombre de marches de votre escalier. Pour un monte-escalier il faut que l'escalier soit en un seul niveau direct, pas de palier intermédiaire, sans quoi, il faudrait 2 monte-escaliers. Le second critère est la mobilité de la personne, peut-elle marcher et s'installer seule sur le siège, ou est-elle en fauteuil roulant ?

Le plus simple, est une sorte de chaise pliable avec repose-pied rétractable. Si à l'utilisation, le système prend toute la marche, une fois replié, il n'utilise que très peu d'encombrement. Il se pose sur un escalier droit pour un prix d'environ 3000 € pose comprise.

  • Le monte-escalier pour un escalier tournant ou même en colimaçon, est beaucoup plus sophistiqué. La rampe à poser est plus complexe, le siège plus encombrant, seuls le repose- pieds et les accoudoirs peuvent se relever. Le coût est souvent situé au-dessus de 7000 €.
  • La plate-forme élévatrice peut être installée afin de monter l'escalier depuis l'intérieur de celui-ci, au-dessus des marches, ou de l'extérieur c'est à dire de l'autre côté de la rampe, installée sur un mur. Les deux sont sécurisés, des bords se rabattent pour éviter le fauteuil de tomber même si l'on a oublié de mettre les freins. Ces modèles reviennent entre 11 000 € et jusqu'à 15 000 € environ.

Il y a plusieurs modèles pour les monte-escaliers, des chaises ou des fauteuils, plus ou moins imposants et confortables. Si l'on regarde de près le budget, on choisit tout de même le confort selon notre morphologie et le design pour qu'il s'intègre bien à notre intérieur.

A lire :   Les solutions pour protéger votre habitation sans changer votre porte d’entrée