Partir vivre à l’étranger : quel pays choisir ?

De nouveaux horizons vous attirent ? Vous êtes prêt à déménager dans un autre pays, en quête d’une meilleure vie, d’un salaire plus élevé ou d’un climat plus ensoleillé ? Quelles que soient vos motivations, la question se pose impérativement : quitter la France pour quel pays ?

En dehors de vos souhaits de parti vivre à l'étranger, il faut penser aux conditions à remplir pour pouvoir vous installer sur une terre étrangère.

Les démarches administratives pour partir vivre à l'étranger

Un passeport français vous donne la possibilité de visiter 156 pays du monde sans visa ou en obtenant un visa à l’arrivée. Mais cela concerne seulement les voyages touristiques qui ne dépassent pas 90 jours dans la plupart des cas. 

Si vous planifiez un séjour plus long, si vous projetez d’y étudier ou d’y travailler, il vous faudra obtenir un titre de séjour (sauf pour les pays d’Europe), un permis de travail et d’autres papiers selon le cas. Vous devrez préparer les certificats nécessaires et des photos d’identité conformes aux normes officielles du pays. 

Pour ce faire, vous pourrez vous adresser à un photographe professionnel, mais il est beaucoup moins cher et plus commode de préparer vos photos d’identité vous-même à domicile avec un logiciel spécialisé comme Passport Photo Maker. Il permet de faire des photos pour passeport, visa et autres documents acceptés dans plus de 130 pays.

Pour obtenir une liste précise des documents requis pour tel ou tel pays, cherchez des informations sur les sites officiels des gouvernements. Voici par exemple un site qui concerne les séjours au Canada, un pays bien apprécié des Français : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada.html

Partir vivre à l'étranger - Notre top 10 des pays où s'installer

Vous avez une forte envie de partir vivre à l’étranger, quel pays choisir alors ? Si vous n’avez pas encore déterminé votre destination, consultez notre liste des 10 pays où il fait bon vivre pour un Français : 

  • La Suisse
  • L’Allemagne
  • Le Portugal
  • Le Canada
  • Les États-Unis
  • L’Australie
  • La Nouvelle Zélande
  • Singapour
  • Taïwan
  • Le Maroc

La Suisse - un niveau de vie élevé et une culture similaire

Partir vivre en Suisse

Selon les statistiques, 50% des expatriés de l'Hexagone résident dans des pays d’Europe, parmi lesquels la Suisse occupe une place privilégiée, en premier lieu grâce aux salaires élevés, parfois jusqu’à 4 fois plus qu’en France. D’où la possibilité de s’assurer une pension digne en épargnant des sommes considérables mensuellement, malgré le coût de la vie qui est aussi très élevé en Suisse.

Un autre avantage est sa proximité avec la France, et si vous vous installez dans la région francophone, vous n’aurez même pas de langue à apprendre. D’un autre côté, vous aurez une bonne opportunité d’apprendre l’allemand ou l’italien. En plus, la vie en Suisse est calme, les gens sont plus détendus, la délinquance est minime et les paysages montagnards sont magnifiques. 

Quant aux inconvénients, à part des prix qui peuvent paraître exorbitants aux non-résidents, on peut noter que tous les habitants locaux ne sont pas prêts à accueillir à bras ouverts les Français venus travailler dans leur pays. Mais cela dépend des gens, aussi il faut choisir bien sa ville car l’ambiance à Genève, à Lausanne, à Zurich et à Bâles n’est pas la même.

L’Allemagne - une économie florissante et une grande communauté francophone

Partir en Allemagne

La première puissance européenne et la 4ème puissance mondiale, quand il s'agit de partir vivre à l'étranger, l’Allemagne attire de nombreux expatriés français - leur communauté est estimée à plus de 160 000 personnes. Il existe des écoles françaises dans la plupart des grandes villes allemandes. Le dépaysement ne sera donc pas total, vu la proximité des deux pays. L’Allemagne est une destination attrayante pour les jeunes, car le taux de chômage chez cette catégorie y est 4 fois plus bas qu’en France.

L’Allemagne est un pays agréable à vivre. On y trouve de nombreux espaces verts dans les villes, une grande variété de paysages et plusieurs sites à visiter. Les transports publics sont bien développés. Dans le cadre de travail, la hiérarchie est moins rigide qu’en France, et le travail et la vie privée sont bien équilibrés. Les Allemands sont honnêtes, tolérants et ouverts, les repas sont succulents quoique certains les trouvent un peu trop lourds et gras.

Pourtant, la vie Outre-Rhin n'est pas toujours un conte de fée. Le climat est assez humide et pluvieux, il n’y a pas de vraies plages sauf au bord de la mer du Nord, il n’est pas toujours facile de trouver un logement, dont le prix est assez élevé comme celui des assurances. Et bien sûr, la langue allemande est bien compliquée, surtout avec tous ces accents régionaux.

Le Portugal - du soleil toute l’année et un paradis fiscal pour les retraités

Vivre au Portugal

Selon les statistiques, la vie au Portugal est 4 fois moins onéreuse que dans d’autres pays européens. Cela concerne aussi l’immobilier qui y est plus accessible que partout en France. En plus, le régime fiscal du Portugal est très avantageux. Par exemple, les retraités européens qui s’y installent ne paient pas d’impôts pendant 10 ans, et les représentants des professions libérales ne sont taxés que sur 10% de leurs revenus pour la même période. 

Et puis, la terre lusophone est vraiment très accueillante avec ses 300 jours ensoleillés par an, et la douceur de vivre est hors pair : des petits plats doux riches en couleurs et en saveurs, plein d’activités touristiques et sportives, une vie nocturne animée. Aussi, le Portugal est-il considéré comme un pays sécurisé, stable et sûr, et comme c’est encore un pays proche de la France et membre de l’UE, il n’est pas difficile de s’y installer pour un Français.

Y a-t-il des bémols ? Oui, quelques-uns comme un chauffage insuffisant ou même inexistant en hiver, un mauvais état des routes secondaires et le comportement peu respectueux de certains conducteurs et la gestion des déchets qui est loin d’être parfaite. Mais il paraît que ces inconvénients sont minimes face aux gros avantages de la vie au Portugal.

Le Canada - un cadre de vie excellent et des opportunités pour le travail

Vivre à l'étranger - Le Canada

Si la distance de plus de 5000 km ne vous fait pas peur, pourquoi ne pas tenter votre chance au Canada ? Surtout si vous avez moins de 35 ans, car vous pouvez alors bénéficier du Programme Vacances-Travail et partir 2 ans découvrir ce grand et beau pays tout en y travaillant. 

Le Canada attire les Français par la gentillesse de ses habitants et la similarité culturelle, la qualité de vie, les nombreuses opportunités de carrière, la stabilité économique et un taux de chômage faible. En fait, les travailleurs francophones sont demandés au Canada qui projette de tripler sa population vers 2100. C’est un pays tolérant et pacifique, aux mégapoles confortables et aux grands espaces verts.

En même temps, il faut tenir compte des inconvénients tels que l’énorme distance avec la France et donc l’impossibilité de voir souvent vos proches. Il faut aussi prendre en compte les grandes distances à l’intérieur du pays, ce qui rend difficile les escapades de week-end dont vous avez peut-être l’habitude, la nécessité de travailler plus (40 heures par semaine et seulement 2 semaines de congés payés par an), l’assurance médicale limitée qui ne rembourse pas les soins à 100% et les hivers rudes.

Les États-Unis : confort, civisme, opportunités pour le business et les études

Partir vivre à l'étranger - USA

Première économie mondiale, les États-Unis restent la première destination d’expatriation pour les Français. Les opportunités professionnelles dans tous les secteurs ne manquent pas et l’environnement est propice à la création de son business.

Immigrer aux États-Unis permet d’assurer une meilleure vie à vos enfants : les horaires de travail qui permettent de consacrer plus de temps à votre famille, les écoles conviviales, les meilleures universités du monde.

Le niveau de vie est exceptionnel. Une faible densité de population permet d’occuper un logement plus spacieux, les voisins sont souriants et toujours prêts à vous venir en aide, l’optimisme des gens vous donne confiance. Le pays est beau à découvrir et on peut faire des rencontres et des découvertes étonnantes grâce à la diversité ethnique et culturelle de la population

Partir vivre à l'étranger peut être synonyme d’obstacles, notamment sur la route vers ce paradis. Pour partir s’installer aux Etats-Unis, il faut avoir un contrat de travail ou obtenir d’abord un stage professionnel ou un visa étudiant. En plus, le paradis a son revers et son prix. Mentionnons l’insécurité de l’emploi et l’absence de protection sociale des employés :  les CDI n'existent pas, les congés de maternité non plus, sauf pour les grandes entreprises du Silicon Valley. Les assurances médicales coûtent une fortune (entre 300 et 400 dollars par mois et par personne minimum). Les écoles publiques n’accueillent que les enfants à partir de 5 ans. Au pays du fast-food, la qualité de la nourriture peut laisser à désirer et le port d’armes autorisé présente le plus grand danger dans certains états.

L’Australie - “le pays de la chance” favorable aux ressortissants français

Vivre en Australie

L’Australie est un pays d’opportunités professionnelles, de qualité de vie exceptionnelle, des infrastructures ultra-modernes, de la nature d’une beauté incomparable, qui combine la rigueur des pays du Nord et la joie de vivre propre aux pays du Sud. Les grandes villes comme Melbourne, Sydney et Perth offrent des services, des emplois et des loisirs de qualité, tandis qu'en dehors des villes c’est l’océan et les plages, le surf et la plongée sous-marine.

C’est un pays riche où la majorité de la population fait partie de la classe moyenne. L’Australie est célèbre pour son style de vie décontracté et un équilibre parfait entre le travail et la vie personnelle. C’est un pays multiculturel où il est facile de s’intégrer, car un employé sur trois est un étranger.  Les Australiens ont une bonne image de la France. Les travailleurs français sont les bienvenus surtout dans l’hôtellerie et la restauration.

Mais il faut tenir compte qu'il s’agit plutôt de petits jobs pour les étudiants, trouver un emploi qualifié y est beaucoup plus difficile. Vu la prospérité du pays, le coût de la vie y est aussi très élevé et les immigrés n’ont pas accès à l’assurance médicale. Et puis, c’est un autre bout du monde à 25 heures d’avion et à 10 fuseaux horaires de chez vous. Et méfiez-vous de la faune australienne : qui n’a pas entendu parler des méduses meurtrières et des requins qui peuvent rendre les baignades impossibles, des gros serpents et des araignées omniprésentes ? De même ne sortez jamais sans mettre de crème solaire, car un gros trou dans la couche d’ozone se trouve juste au-dessus du continent australien.

La Nouvelle Zélande - des paysages fantastiques et le multiculturalisme

Partir en Nouvelle-Zélande

Un autre pays extrêmement éloigné de la France, mais toutefois attrayant pour les expatriés, est la Nouvelle Zélande. Tout comme l’Australie, la Nouvelle Zélande a besoin de main d'œuvre, ce qui attire beaucoup de jeunes Français qui y partent le plus souvent grâce au PVT (Permis vacances-travail) qui permet aux gens de 18 à 30 ans de travailler et de découvrir le pays. Et la terre des Kiwis a de quoi vous surprendre : les paysages pittoresques et l’environnement naturel unique qu'on ne trouve plus nulle part au monde.

Parmi d’autres atouts de la Nouvelle Zélande on peut nommer sa diversité culturelle (on y trouve des occidentaux, des maoris et des asiatiques), la facilité d’intégration et l’hospitalité des habitants locaux. En plus, c’est un pays prospère (au même niveau que la Norvège), et le niveau de vie y est tout à fait correct. Le pays offre de bonnes possibilités d’emploi dans différents secteurs : technologie, tourisme, publicité, environnement, etc. La liste des métiers demandés est publiée annuellement et si votre qualification correspond au profil recherché, vous pouvez tenter votre chance d’obtenir un travail qualifié en Nouvelle Zélande.

Sachez cependant que la vie sur cette terre bénie a ses inconvénients qui résultent principalement de sa situation géographique. Le coût de la vie sur cette île isolée au sud-ouest du Pacifique est très élevé, surtout pour les produits importés. On peut dire la même chose du logement et du loyer qui se paye à la semaine. Et n’oubliez pas qu’une bonne maîtrise de l’anglais est requise pour trouver un emploi en Nouvelle Zélande. Si vous avez un bon niveau à l’oral et à l’écrit, des stages dans des pays anglophones et des références, vos chances pour obtenir un contrat de travail augmentent considérablement.

Singapour - “la Suisse d’Asie” au climat tropical et aux lois strictes

Partir vivre à Singapour

Singapour est une cité-état qui se trouve sur une île dans le Pacifique, près de la péninsule de Malaisie, et qui est connue pour ses succès et sa richesse économique, la maison de plusieurs millionnaires, un lieu écologique et multiculturel. Plusieurs Français partent à Singapour pour créer leur propre entreprise ou travailler pour une société mondialement connue. Grâce à son niveau de vie élevé, Singapour est souvent appelée “la Suisse d’Asie”.

Un climat ensoleillé, de nombreux parcs et espaces verts, la langue anglaise largement répandue, la stabilité politique et économique, un taux d’impôts relativement faible, la sécurité et un très bon niveau d’enseignement, tout cela rend la vie à Singapour agréable.

Pourtant, il est important de connaître ses inconvénients avant de s’y installer. Premièrement, il vous faudra vous adapter à la chaleur étouffante (entre 32℃ et 34℃ presque toute l’année) et à l’humidité, à la gastronomie locale particulière, aux lois strictes et aux nombreuses interdictions (le chewing-gum et prohibé par exemple), à un certain manque de politesse des habitants locaux. Vous devrez vous habituer à vous passer de la voiture dont l’achat et l’utilisation revient très cher et à rester dans un espace fermé sans beaucoup de possibilités de voyages ni de sorties culturelles.  

Taïwan - une belle île technologique et accueillante au cœur de l’Asie

Partir vivre à l'étranger - Taïwan

D’après le sondage mené par InterNations Expat Insider en 2019 auprès de plus de 20 mille expatriés de toutes nationalités et pays confondus, Taïwan vient en tête du classement des meilleurs pays pour la vie et le travail à l’étranger. Une île située entre la Chine, le Japon et les Philippines, Taïwan attire les immigrés par la qualité de vie, la nature luxuriante et la médecine accessible. C’est un pays accueillant où il est facile de s’installer et où l’on trouve de belles opportunités de carrière.

Un pays de vélo et de technologie, Taïwan offre plein de diverses activités et de belles possibilités de voyages dans toute l’Asie au cœur de laquelle il se trouve. Les Taïwanais sont très ouverts et aimables envers les étrangers. Il fait chaud toute l’année, on peut manger des fruits exotiques et des légumes frais et la gastronomie locale est excellente. Les services médicaux sont vraiment de qualité, à des prix tout à fait abordables, sans attente et dans des conditions parfaites.

Bien sûr, Taïwan est un pays asiatique avec tous les attributs correspondants comme les scooters entre lesquels vous devrez vous faufiler pour traverser la rue, les entreprises industrielles et une pollution de l’air, beaucoup moins importante qu’en Chine toutefois, un climat chaud et humide, des insectes et autres bestioles, ses particularités culturelles et une langue difficile à apprendre. Mais si vous trouvez un bon poste, une vie agréable vous est assurée.

Le Maroc - des paysages variés, un bon pouvoir d’achat et bonne qualité de vie

Le Maroc

Le Maroc est un pays choisi par différentes catégories d’expatriés Français : des retraités en quête d’un climat ensoleillé et d’un régime fiscal avantageux, les jeunes spécialistes cherchant de nouvelles opportunités de carrière, les descendants des Marocains qui souhaitent renouer avec leur culture d’origine. La langue française largement répandue dans le monde de travail au Maroc facilite la recherche de l’emploi. Les spécialistes français sont demandés dans plusieurs secteurs : agroalimentaire, textile, bancaire, touristique, le BTP. De plus, de nombreuses entreprises françaises sont implantées au Maroc.

Les salaires qui ne sont pas toujours très élevés sont compensés par une vie confortable que vous pourrez mener au Maroc. Avec un salaire minimum marocain de 200 euros, vous pourrez embaucher une cuisinière, un jardinier ou un chauffeur. En s’adressant à la Caisse des Français à l’étranger, on peut continuer à bénéficier de l’assurance maladie comme en France. L’incroyable diversité de paysages, du soleil toute l’année, la mer et les activités variées qu’on peut pratiquer, la gentillesse des Marocains, la gastronomie savoureuse et le riche patrimoine culturel à découvrir sont des tas d’arguments pour déménager au Maroc.

Seulement, il vaut mieux préparer son expatriation en avance, chercher d’abord un emploi, car les spécialistes nationaux sont quand même préférés aux étrangers dans la plupart des cas. Et bien sûr, il faut tenir compte des particularités culturelles propres à un pays musulman, comme les heures de prière, le Ramadan, certaines interdictions et traditions avec lesquelles il faudra cohabiter, ainsi qu’avec la langue arabe.

Comme vous aurez pu le noter, partir vivre à l'étranger doit être préparé. Il est primordial ne bien se renseigner sur le pays d'accueil et évaluer ses chances de trouver un emploi sur place.

Laisser un commentaire