Metaverse, NFT et autres tendances les plus populaires de 2022

De nombreuses grandes tendances vont marquer l’année 2022 et, celles dont on va vous parler vont opérer des changements dans de nombreux domaines liés à notre travail et à notre quotidien. Ils font aussi appel à une solution de sécurité dotée de fonctionnalités un peu plus poussées que d’ordinaire, dont les VPN.

Metaverse

 Il ne s’agit pas exactement de la nouvelle version de Facebook, mais un Metaverse 2.0 qui présentera certaines caractéristiques :

  • un monde sans code, où n’importe qui sera le bienvenu, quelle que soit sa capacité mentale ou sa connaissance en informatique ;
  • un contenu généré par chaque utilisateur et non, une réalité définie par seulement quelques personnes (comme dans les jeux vidéo) ;
  • un monde qui possède une économie entièrement fonctionnelle permettant d’échanger des biens et des services ayant une valeur réelle ;
  • qui a un contenu et une variété d’expériences similaires à celles créées par des individus ou des entreprises du vrai monde ;
  • qui est continu et permet aux utilisateurs de se connecter à tout moment ;
  • qui utilise des expressions 3D développées à l’aide de technologies de réalité étendue, réalité augmentée, réalité virtuelle ou réalité mixte.

Cette nouvelle version du Metaverse sera développée dans différents produits et articles de technologie, par des entreprises comme Facebook, Nike ou Adidas. Un exemple plus concret du Metaverse sera la solution de Matterport. Matterport est une spécialiste en Méta dont l’innovation  permet la visite ainsi que l’exploration virtuelle d’une boutique physique grâce à une une image 3D du lieu, mis sur le Cloud.

Il faut toutefois un hic, car ce Metaverse ne rend pas entièrement les utilisateurs propriétaires de leurs données, à cause d’un moyen de stockage centralisé (dans un Cloud par exemple).

Voilà pourquoi, la majorité des plateformes Meta fonctionnelles sont basées sur le blockchain, la seule technologie qui permet de disposer des actifs décentralisés et d’en utiliser en toute liberté sur Internet. Il est déjà très courant dans le domaine de la crypto-monnaie.

Les NFT

Inconnus du grand public, les NFT ou jetons non-fongibles sont des actifs dont les transactions se font uniquement en cryptomonnaie. Non-fongibles, parce qu’ils ne peuvent pas être cédés à leur valeur actuelle, mais toujours à une valeur inférieure ou supérieure à celle-ci. Ce qui en fait un investissement de choix pour les investisseurs. Grâce à une popularité accrue, le gain d’intérêt pour les NFT pourrait connaître un boom en 2022. Selon une étude de Chainalysis, 40 milliards de dollars ont été dépensés dans ces objets numériques en 2021, avec des transactions comme des œuvres d’art à 70 millions de dollars, ou un SMS à 107 000 euros.

Des marques comme Adidas investissent dans ces biens numériques afin de pouvoir vendre des vêtements réels et virtuels et de se déployer dans le Metaverse. Il ne faut pas négliger la question de sécurité qui va de pair avec cette avancée et ce type de technologique. La course au meilleur vpn mac est à cet effet lancée chez les éditeurs. VeePN, une entreprise émergente dans le secteur met à disposition des utilisateurs de Chrome, une solution de sécurité orientée vers les Meta et la cryptomonnaie.

Avatars avancés

Outre les rides d’expression, la lueur dans le regard, les cicatrices, les pores visibles et la peau texturée, les avatars nouvelles génération sont dotés d’intelligence artificielle conversationnelle, comme ceux, en 3D, développés par Nvidia. Elles seront capables de tenir une conversation réelle avec une autre intelligence, voire un humain. Si c’est le cas en 2022, comment cela sera en 2050 ?

DNABlock, la start-up californienne spécialisée dans la conception d’avatars, a levé 1,2 millions de dollars de fonds pour concevoir un Metaverse plus représentatif et inclusif à ce sujet.

Cryptonomie

À mesure que le métavers se déploie et que les NFT "s’industrialisent", le monde des cryptomonnaies se démocratise progressivement, tout comme les apps tendance santé.

Les récents indicateurs émis par des acteurs financiers et politiques laissent entendre que les monnaies virtuelles seront désormais une option de paiement légitime et accessible. PayPal a lancé son service de cryptomonnaie en août 2021 au Royaume-Uni et celui-ci permet déjà de faire des transactions en ligne, de détenir, mais aussi de vendre des monnaies virtuelles depuis son application de paiement. Des entreprises comme Tesla ou Amazon ont de leur côté, manifesté leur intérêt pour les cryptomonnaies en acceptant les paiements en bitcoin.

A lire également : Qu'est-ce que le Metaverse ?

Super applications

Déjà le quotidien de milliards d’individus, notamment en Chine, les super-apps s’exportent et représentent sans doute l’avenir des applications. Les plus connues s’appellent WeChat ou AliPay. Nommées Super-app, car elles regroupent toute une panoplie de services sur une seule et même plateforme : messagerie, commerce en ligne, covoiturage ou encore solutions de paiements. C’est comme si une seule appli réunissait Viber, Qobuz, OuiSNCF, Blablacar et Tinder.

Les initiatives se multiplient du côté asiatiques et Outre-Atlantique. Dans une interview consacrée à Ari Assuied, CEO et cofondateur de Cafeyn, il nous dévoilait son envie de faire du service de streaming de l’information, une super-app dans les prochaines années. Des essais gratuits seront disponibles d’ici peu.

Conclusion

Les systèmes virtuels ne cessent de se réinventer pour devenir encore plus pratiques et proches du grand public. À compter de 2022, nous pourrons bénéficier d’un Metaverse 100 % sans code, libre et décentralisé, grâce à blockchain. Les autorités se concertent actuellement pour en concevoir la réglementation. D’autres technologies vont également s’émerger et gagner notre quotidien : NFT, crypto, super-app, etc.

Partager cet article :

Laisser un commentaire