Dark Web – Définition et comment y accéder

Le dark web est généralement décrit comme la partie la plus dangereuse d’Internet où se déroulent différentes affaires illégales. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des internautes craignent de s’y retrouver.

Pourtant, naviguer sur le dark web n’est pas illégal, même si l’on y retrouve des parties obscures. Cela dit, le dark web, qu’est-ce que c’est véritablement ? Comment y accéder en toute sécurité ? Découvrez-le dans cet article.

Définition du dark web ?

Le dark web (dark net) est considéré comme la partie "cachée" d’Internet notamment parce qu’on ne peut pas y accéder facilement. En effet, il n’est pas possible de naviguer sur le dark web de manière classique, c’est-à-dire depuis un navigateur ordinaire comme Chrome, Firefox ou Safari.

Comment se définit le dark web ?

En réalité, Internet est composé de trois parties : le web de surface, le deepweb et le dark web.

Le web de surface est la partie accessible à la plupart des internautes, partout et à tout moment. Il regroupe les sites indexés (une petite partie des sites existants réellement) sur les navigateurs ordinaires.

Le deepweb ou web profond est la partie d’Internet qui abrite des pages et des bases de données spécifiques. Ces dernières ne sont accessibles qu’à un groupe particulier de personnes au sein d’une organisation, suivant une adresse web exacte ou un mot de passe (pages non indexées). Vous pouvez par exemple retrouver la base de données d’une bibliothèque universitaire ou la chronologie de votre compte Facebook privé, sur le deepweb.

Quant au dark web, il constitue la partie non réglementée d’Internet, car aucun gouvernement, organisation ou entreprise n’en est responsable. Aussi, c’est l’univers du web où l’on retrouve l’intégralité des sites Internet existants. Ainsi, le dark net permet d’accéder à tous les sites cachés, tout en favorisant l’accès aux plateformes web plus connues. Alors, le contenu présent sur le dark net est tel qu’on y retrouve tout, sans aucune limite. Cela dit, ce réseau caché n’est accessible que via certains navigateurs spéciaux comme Tor (le plus utilisé).

Pourquoi a-t-il été créé ?

Le dark web existait déjà dans les années 1990, mais, il n’a commencé à être connu du grand public qu’à partir de 2010. Il a été développé par le gouvernement américain pour notamment favoriser la communication de ce dernier avec ses espions.

En effet, en 1995, le laboratoire de recherche de la marine américaine a développé le programme actuellement appelé Tor (The Onion Router). Le but de ce dernier était de permettre aux agences d’avoir une ligne de communication anonyme et sécurisée avec leurs agents de terrain, partout dans le monde.

Aujourd’hui, aucun gouvernement n’est en mesure d’appliquer des règles sur le dark web. C’est en partie pour cette raison que même s’il est un lieu plein de logiciels malveillants, de pirates informatiques et de pratiques illégales, on ne peut pas simplement le fermer. En plus, il permet de communiquer dans l’anonymat et peut être utilisé à bon escient.

Comment accéder au dark web ?

Il est plutôt aisé d’accéder au dark net, mais cela peut être dangereux si l’on n’adopte pas un certain nombre de mesures de sécurité.

Pour commencer, veillez à protéger votre appareil en y installant un VPN et un logiciel antivirus efficaces. Le VPN vous permettra de naviguer de manière anonyme et sécurisée, en chiffrant vos données et en changeant votre adresse IP. De cette manière, les cybercriminels ne pourront pas repérer votre position exacte. Cela dit, une fois le VPN installé, vous devez l’activer en vous connectant à n’importe quel pays, avant de naviguer sur le dark web.

Ensuite, téléchargez, installez et démarrez le navigateur Tor Browser. Notez que ce navigateur n’est soumis à aucune censure, donc il comprend l’intégralité des sites qui existent sur Internet. Il fonctionne de manière à empêcher l’identification de ses utilisateurs, ce qui permet normalement une navigation anonyme. Toutefois, votre fournisseur d’accès à Internet saura que vous naviguez sur Tor, si vous n’utilisez pas de VPN.

Cela dit, après avoir démarré Tor, désactivez l’exécution de scripts dans le navigateur. Vous pouvez aussi y modifier les paramètres de sécurité. Enfin, vous pouvez surfer sur le dark web en commençant par le Hidden Wiki via le lien http://zqktlwi4fecvo6ri.onion/wiki/index.php/Main_Page, par exemple.

Qu'y trouve-t-on ?

Les URL des sites sur le dark net consistent surtout en un mélange aléatoire de lettres et de chiffres. Ces URL se terminent par .onion et changent régulièrement. Cela dit, vous retrouverez, entre autres, sur le dark net, des services de courrier électronique et des forums de communication anonyme en ligne. Il y a également des sites web sur les bitcoins et les cryptomonnaies.

Aussi, ce réseau caché abrite des marchés noirs dont l’existence est illégale. Dans ces marchés, différentes sortes de biens sont vendues et achetées (drogues, armes, faux papiers, cartes bancaires, ...). Le dark web héberge également de nombreux sites Internet frauduleux.

Partager cet article :

Laisser un commentaire