Webmarketing Junkie est un site que je recommande à tous ceux qui tiennent un site internet ou qui veulent se lancer dans cette expérience. Il est encore plus indiqué pour les personnes qui souhaitent dégager des revenus du net puisque Webmarketing Junkie met en avant une méthode pour vivre d'internet en 6 semaines.

Comme il est indiqué sur le site, "Webmarketing Junkie partage tous les jours des stratégies simples et efficaces pour générer davantage de trafic sur votre site et booster vos revenus".

J'ai découvert  Webmarketing Junkie en recherchant des idées pour améliorer le trafic du mien et depuis c'est devenu une de mes lectures quotidienne.

Ce qui particulièrement plus c'est la qualité des articles, la manière dont ils sont rédigés, ce qui m'a même conduit à contacter Jean, le rédacteur du site, afin de l'interviewer. Voici donc le retour de mon échange par mail avec Jean.

[Y]vaninho de Blog-United (BU): La première question qui me vient à l'esprit en voyant les annotations que vous faites dans chacun de vos articles concernant l'endroit où vous les rédigez, c'est où êtes vous en ce moment?


Jean de Webmarketing Junkie (WJ): Je suis au Nord de la Roumanie, à Cluj-Napoca, en Transylvanie. J'ai vécu 5 années dans le pays, et j'y suis de retour pour quelques semaines, pour visiter des amis.


Le voyage occupe une partie importante dans ma vie. Je planifie d'ailleurs de quitter définitivement mon appartement au mois de janvier, et de ne plus en prendre d'autre, pour voyager "à plein temps", avec des escales de plusieurs mois.
Je commencerai par la Thaïlande et le Canada.

BU: La possibilité de pouvoir travailler de n'importe où et quand vous le souhaitez, est-ce ce choix de vie qui vous a poussé à choisir le monde d'Internet comme activité professionnelle ou est-ce le succès de votre travail qui vous le permet aujourd'hui?

WJ: C'est un choix de vie. Quand j'ai commencé, j'ai mis tous mes efforts dans cette direction.

J'ai vécu des périodes difficiles, j'aurais pu abadonner de nombreuses fois, mais le salariat ne me correspond pas. J'ai des difficultés à accepter l'autorité, et j'aime gérer des projets de A à Z, en étant seul responsable de mes actes.

J'ai travaillé quelques mois seulement comme salarié, et je ne voudrais reproduire l'expérience sous aucun prétexte. Bien entendu, ce choix implique des conséquences.

J'ai eu la chance de vivre dans des pays où le coût de la vie est bas, ce qui m'a aidé à surmonter les périodes difficiles de mes débuts.
Aujourd'hui, j'ai pour principe de développer chaque nouveau projet que je lance avec cet objectif : que le projet soit suffisant pour dégager les revenus qui me sont nécessaires pour vivre. Même si je gagne déjà de l'argent avec d'autres produits ou services.

C'est la garantie d'une sécurité importante : si les autres projets venaient à ne plus être rentables, je pourrai compter sur celui-là pour vivre.
Si je pense qu'une idée ne permettra pas de développer assez de revenus pour être auto-suffisante, je ne m'y lance pas. Ce serait une perte de temps au détriment d'autres projets rentables.

BU: Sur Webmarketing Junkie, vous donnez de nombreux conseils sur la façon d'écrire, de tourner ses phrases ou encore d'exprimer ses idées. Vos articles sont toujours très clairs. D'où vous vient cette facilité pour maîtriser la langue de Molière?

WJ: J'utilise souvent des mots simples, et je ne pense pas être très bon en écriture. D'ailleurs, je n'essaye pas de rédiger de belles phrases. Je tente simplement d'être clair et lisible

Par contre, j'ai plusieurs expériences pédagogiques "dans mon CV". J'ai donné des cours dans différents domaines, et je suis d'ailleurs fils d'enseignant. J'aime expliquer, communiquer une passion, simplifier des concepts complexes.

Dans une autre vie, je me verrais bien enseigner. C'est le seul métier non indépendant qui me plairait.

A LIRE EGALEMENT