Voyager debout en avion – Un futur standard des compagnies low-cost ?

par | 1 Mai 2018 | Lifestyle

Dernièrement, l’entreprise italienne Aviointeriors a dévoilé son projet de fabriquer des sièges d’avions qui permet de voyager dans une position à peu près verticale. Cela permettrait d’augmenter le nombre de voyageurs pour chaque vol tout en réduisant les dépenses en kérosène des compagnies aériennes. Voyager debout en avion, un futur standard des compagnies low-cost ?

Un siège futuriste

Baptisé "Skyrider 2.0", ces sièges représentent une vision futuriste. Elles ont été présentées par la firme italienne à l’occasion du salon Aircraft Interiors Expo de Hambourg qui s’est récemment tenu en Allemagne. Ce siège serait avantageux pour les compagnies aériennes sur de nombreux plans. Notamment, les vols pourront accueillir jusqu’à 20% de passagers en plus et il sera plus léger.

Un projet prévu pour l’année prochaine

Le PDG de l’entreprise Aviointeriors, Ermanno De Vecchi, a annoncé que cette innovation devrait être homologuée à partir de l’année qui suivra. Chaque fauteuil sera composé d’un long dossier et d’une courte assise sur laquelle sera accrochée une boîte contenant un gilet de sauvetage. Il sera également équipé d’un rebord au sol pour caler le pied. La distance entre chaque rangée de sièges environnera les 58 cm. Il est à noter que les passagers pourront régler la hauteur de l’assise afin qu’ils puissent poser leurs pieds à terre. Et enfin, une ceinture de sécurité en trois points sera présente sur chaque siège permettant de voyager debout en avion.

Des sièges destinés aux low-cost

Ermanno De Vecchi a également déclaré que les sièges étaient surtout destinés aux compagnies aériennes low-cost. De plus, ils ne seront probablement disponibles qu’en Asie et en Europe puisque la taille des passagers américains ne convient pas avec l’espace limité des nouveaux sièges. Cependant, le coût de la fabrication des sièges sera un grand atout. En effet, ils coûteront "50% moins cher que des sièges classiques" et pourront donc permettre aux compagnies low-cost de diminuer encore leurs prix afin de voyager moins cher.

 

Voyager debout en avion : un projet similaire en 2009

En 2009, la compagnie aérienne Ryanair a également eu l’idée d’installer des places debout dans les avions. Lors du décollage tout comme à l'atterrissage, dans la vision de vol debout de Ryanair, les passagers devaient être assis, mais dans une position verticale. Ils devaient également être convenablement serrés. Ainsi, les billets pouvaient être vendus avec 50% de réduction. Un représentant de la compagnie n’a pas manqué d’expliquer que l’idée était à un "stade de développement très précoce".

Les mesures de sécurité : un facteur important

Dans le cadre de ce projet, le patron de la compagnie a tenté de convaincre l’avionneur Boeing d’aménager leurs avions. Cependant, aucun pays n’a encore autorisé les vols debout en avoin jusqu’ici.

Effectivement, la sécurité des passagers en zones de turbulences ne peut pas être assurée dans cette position. C’est un point important à prendre en compte parce que le certificat de navigabilité ne peut être délivré sans qu’il soit parfaitement au point. Et sans ce certificat, les avions ne sont nullement autorisés à décoller.

Il faudra donc trouver des options de sécurité convaincantes dans le but de mettre à terme ce projet. À cette époque, Ryanair avait affirmé que "Si Boeing ne peut pas le faire, nous n'irons pas plus loin".

A LIRE EGALEMENT