La vitamine B12 – Son importance au quotidien

par 3/12/2019Santé

La vitamine B12 est la seule qui contient du cobalt, d’où l’existence de son autre nom : la vitamine cobalamine. Celle-ci est indispensable au bon fonctionnement du corps humain. Elle permet en effet une activité optimale du système nerveux et participe à la création de toutes les cellules de notre corps. Comme vous pourrez le constater en parcourant cet article, sa présence est réellement vitale.

Attention aux carences en vitamine B12

Qui est concerné ?

La carence en vitamine B12 peut toucher tout le monde. Toutefois, les personnes âgées sont d’ordinaire les plus concernées. Mais hommes et femmes de tout âge peuvent manquer de cette vitamine pourtant essentielle. Comment est-ce possible ? Cela vient tout simplement de la façon dont nous nous alimentons. Certaines personnes seront alors plus susceptibles de rencontrer une carence en vitamine B12 que d’autres.

Les plus touchés sont les végétariens et les végans. En effet, les personnes qui ont fait le choix d’arrêter de consommer des produits animaux, n’ont plus une alimentation suffisamment variée et équilibrée. La viande et les produits d’origine animale nous apportent certains nutriments et vitamines dont notre corps a besoin pour bien fonctionner, comme la vitamine B12 notamment.

Les végétariens mangent pourtant des produits d’origine animale comme le lait, le fromage ou les œufs. Ils arrivent à apporter à leur organisme davantage de vitamines que les végans. Cependant, il est tout de même nécessaire de se supplémenter dans la majorité des cas.

Risques d’une carence en vitamine B12

Les personnes ayant une consommation de produits animaux très limitée, voire inexistante, sont donc en proie à une carence en vitamine B12. Mais quels sont les risques exactement ? Pour répondre à cette question, il faut tout d’abord comprendre les rôles de cette vitamine et savoir ce qu’elle apporte au corps.

Nous l’avons évoqué rapidement, la vitamine B12 tient un rôle important dans la synthèse des cellules et dans le fonctionnement du système nerveux. Ce dernier comprend le cerveau qui est alors moins bien protégé.

Une création de cellules ralentie et un cerveau plus fragile, des symptômes peuvent alors apparaître. Comme ces derniers sont très nombreux et variés, leurs apparitions ne mettent pas toujours la puce à l’oreille des médecins. Surtout si le patient n’a pas indiqué à son médecin la particularité de son régime alimentaire.

Voici donc une liste non-exhaustive de tous les problèmes que l’on peut rencontrer à cause d’une carence en vitamine B12 :

  • Douleurs et/ou fourmillements et dans les membres
  • Engourdissements ou même paralysie
  • Maux de dos
  • Perte de cheveux et perte de poids
  • Manque d’énergie, essoufflements et palpitations
  • Perte des sensations de douleur
  • Diarrhée
  • Perte de l’ouïe et/ou de la vue progressive

Au niveau psychologique, de nombreux problèmes peuvent également apparaître :

  • Trous de mémoire
  • Hallucinations, confusion
  • Paranoïa, démence
  • Dépression

Sources de vitamine cobalamine

Les sources naturelles de vitamines B12

La vitamine B12 est majoritairement présente dans la viande et tous les produits d’origine animale. Il existe également des aliments d’origine végétale qui contiennent cette vitamine. Cependant, l’assimilation de la vitamine B12 par l’organisme se fait moins bien et on ne profite alors pas totalement de ses apports.

Il est admis qu’un adulte devrait consommer environ 2,4 microgrammes de vitamine B12 par jour. Certains aliments sont très riches et permettent d’atteindre cet objectif relativement facilement :

  • Fruits de mer : palourdes, crevettes, huîtres, crabes, etc.
  • Poissons : Truite, Hareng, Thon, Sardine, etc.
  • Abats : foie de bœuf, rognon et foie d’agneau, de dinde, de poulet ou de veau, etc.

Comme vous avez pu le constater, la plupart des aliments cités ci-dessus ne font pas partie d’une alimentation végan ou végétarienne. De ce fait, les adeptes de ces régimes alimentaires doivent trouver des sources de vitamine B12 ailleurs.

Supplémentation

Il existe une solution pour les individus qui ne consomment pas de produits animaux et qui sont donc soumis à un risque accru de déficit. Les végan et végétariens sont en effet fortement incités à complémenter leur alimentation pour éviter tout risque de carence.

Cette supplémentation peut être à l’origine de la personne concernée, ou bien de son médecin qui pourra l'aiguiller et l’accompagner au mieux dans son choix de vie.

La supplémentation en vitamine B12 se fait généralement par voie orale et nécessite de prendre régulièrement des comprimés. Attention cependant, cette supplémentation n’est possible qu’en l’absence de symptôme sévère. Si le patient souffre déjà de gros problèmes de santé liés à ce manque de vitamine, le médecin demandera une prise en charge plus importante.

Nous avons abordé les carences en vitamine B12 et évoqué les personnes les plus susceptibles d’être concernées par ce problème. Nous avons également compris en quoi cela était dangereux pour la santé et comment prévenir la carence ou la faire disparaître. Vous l’avez donc compris, il est fortement conseillé au végétariens, mais surtout aux végans, de se complémenter en vitamine B12. Sachez que, comme toutes les vitamines de groupe B, la vitamine B12 est bien mieux absorbée accompagnée d’un repas. Il faut donc penser à prendre ce supplément pendant le repas ou juste après celui-ci.

A lire :   Résidence senior ou maison de retraite : que choisir pour ses parents ?