3 types de massages pour améliorer ses performances sportives

par Mise à jour le 9/03/2020Sport

Le massage sportif est une technique de physiothérapie sportive qui est utilisée chez les athlètes, professionnels et amateurs, pour atteindre leur capacité maximale et leur besoin de récupérer le plus rapidement que possible leur énergie.

Avec ce massage, une plus grande relaxation musculaire et une récupération fonctionnelle plus rapide sont obtenues. Il a été démontré qu'effectuer ce type de massage après un exercice physique est plus efficace que le repos que ce soit manuellement ou à l'aide d'un rouleau de massage.

Déjà dans la Grèce antique, des massages sportifs étaient pratiqués aux Jeux Olympiques, afin de stimuler le corps pour augmenter les performances sportives. Ces techniques ont évoluées jusqu'à atteindre le massage sportif actuel, qui a de nombreuses preuves scientifiques prouvant son efficacité.

Selon les bienfaits recherchés et l'activité sportive, ces massages peuvent être appliqués à différents moments. Voici les 3 types de massages sportifs pour améliorer vos performances :

Le massage sportif avant une compétition

Il se fait entre 15 et 45 minutes avant le début de l'activité et se limite à la partie du corps étant mise à contribution pendant le sport. C'est un massage avec des mouvements vigoureux qui augmente la température du muscle, et avec elle le flux sanguin, et qui améliore l'étirement du tissu musculaire. De plus, il détend les points de tension interne des muscles et accélère la réaction musculaire.

Avec ce massage, la puissance, la vitesse et l'endurance sont améliorés. 

Le massage sportif après une compétition

Il a lieu entre 1 heure et 2 heures après la compétition. Il sert à éliminer les déchets métaboliques et à réduire les spasmes et le stress générés par l'activité physique. Cela se traduit par une plus grande relaxation et une réduction significative du temps de récupération. Cette option de traitement aide à réduire les risques de blessures en redonnant souplesse et mobilité dans la partie affectée du corps.

Dans ce cas, des mouvements plus lents et plus profonds, tel que le pétrissage et les mouvements de drainage artériel et veineux, sont conseillésIl est également recommandé de le combiner avec des exercices d'étirement doux. 

A lire également : Quoi manger avant, pendant et après un entraînement ?

Le massage récupérateur

Il se fait 1 ou 2 jours après la compétition. Ce massage est le plus courant et le plus précieux chez les athlètes. Il permet à l'athlète de s'entraîner avec une plus grande cohérence et une probabilité de blessure plus faible.

Ce massage est effectué quelques jours après la compétition afin que l'athlète se familiarise avec la réponse des muscles traités. En général, des techniques intenses et profondes sont appliquées. De cette façon, les contractures musculaires sont soulagées et les points de déclenchement sont éliminés. Cela permet d'augmenter le degré de contraction et de relaxation, et d'améliorer la réponse musculaire.

Ce massage permet de réduire les adhérences produites par une blessure, augmentant ainsi la réponse musculaire, la flexibilité, la puissance et les performances sportives, et diminuant la récurrence des blessures. 

En résumé

Le massage sportif est une technique de physiothérapie largement utilisée dans le monde du sport pour améliorer les performances physiques.

De plus, grâce à ces massages, le temps de récupération est réduit après un effort intense .

A lire :   Pourquoi le vélo est-il le meilleur sport pour le corps ?