Bientôt des trottinettes électriques Uber ?

par | 8 Sep 2018 | Tech

Uber est connu pour son service de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) particulièrement efficace pour disposer d'un moyen de locomotion rapidement. Aujourd’hui, son ambition est plus grande. Il compte bien élargir ses activités dans les moyens de transport. Très prochainement vous devriez en effet voir des trottinettes électriques Uber voir le jour.

Pourquoi des trottinettes électriques Uber ?

En se lançant dans la fabrication des trottinettes électriques, Uber prépare sa venue sur le marché des trottinettes en libre-service qui devrait très prochainement envahir les rues des grandes villes. Un projet ambitieux qui, espérons pour le géant, portera ses fruits.

En effet, l’étude de ce projet est nul sans doute basé sur le fait de pouvoir se déplacer le plus rapidement d’un point à un autre pendant les heures de pointe. C’est donc pour faire gagner du temps aux usagers et ainsi éviter de passer des heures dans un bouchon de la circulation lorsque le déplacement est effectué en voiture.

L’arrivée d’Uber sur le marché des trottinettes électriques

Uber n’est bien sûr pas le seul à être sur le marché des trottinettes électriques. La concurrence est rude puisque les entreprises Lime et Bird ont déjà pris place sur le marché en proposant leur service.

Le géant du VTC a d'ailleurs investi dans Lime pour proposer leurs trottinettes dans l'application UBER. Il avait d'ailleurs racheté Jump afin de proposer également des vélos électriques en libre-service.

Avec l'arrivée des trottinettes électriques Uber, le marché risque d'être fortement bouleversé. En effet, non seulement les prix subiront de grandes affectations, mais le marché sera plus que tendu et saturé, vu le nombre incalculable de startups qui s’y prennent déjà. Cela risque de ne pas plaire à tout le monde, notamment à certaines municipalités.

Des règles à respecter

Fabriquer des trottinettes électriques Uber et les mettre en circulation ne suffira pas. Actuellement, de nombreuses plaintes liées aux dangereux comportements des utilisateurs de ce moyen de locomotion ou aux voies réservées aux piétons encombrées ont eu lieu.

À cet effet, les entreprises de trottinettes électriques devront se plier à certaines règles. A San Francisco, elles sont obligées de disposer d'une licence pour proposer leur engin. Les utilisateurs doivent également respecter des règles. En France, pour rouler sur un trottoir avec une trottinette électrique (véhicule motorisé donc), vous ne devez pas dépasser les 6 km/h.

Êtes-vous conquis par ce nouveau moyen de transport en libre-service ? Pensez-vous qu'il connaîtra un destin plus joyeux que celui du Vélib ?