Tri sélectif – Quelle poubelle pour quel déchet ?

par | 29/06/2019 | Lifestyle

Chaque seconde, ce n’est pas moins d’une tonne de déchets en tout genre qui est produite en France. Enjeu écologique d’importance, le tri sélectif des déchets permet, si cela est possible le recyclage des matériaux, et donc limite l’impact des ordures ménagères ou autre sur l’environnement.

Pour y parvenir, il est indispensable de respecter certaines consignes très faciles à appliquer au quotidien. En faisant des petits gestes chaque jour à son niveau, c’est la Planète entière qui se porte mieux.

Mais alors, quelle poubelle pour quel déchet ? Voyons ensemble le code couleur des poubelles pour un tri efficace.

Le tri sélectif en quelques mots

Avant de débuter, il est important de savoir que l’organisation du tri sélectif varie d’une agglomération à l’autre. Ainsi, la façon de trier les déchets ne sera pas les mêmes à Paris qu’à Annecy, par exemple. Il est donc indispensable de se renseigner au préalable sur les modalités de tri de la commune dans laquelle vous résidez.

Le tri sélectif a réellement débuté en France en 1988 avec le premier centre français créé à Dunkerque.

Avec plus de 65% de ses déchets qui sont recyclés ou incinérés, la France est un bon élève de l'Europe. En effet elle fait partie des 6 pays à dépasser les 50%.

Grâce à la sensibilisation du grand public, chaque année la production de déchets par habitant diminue en France. Depuis 2007, cela représente 4,6% en moins selon l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).

Tri sélectif : un code couleur plus ou moins commun

Bien que les modes de tri soient différents, globalement le code couleur des poubelles reste le même sur l’ensemble du territoire national. Ainsi, pour savoir quelle poubelle utilisée pour chaque type de déchets, nous avons créé un petit guide qui vous facilitera la vie au quotidien.

Les poubelles ou sacs jaunes

Destinées aux déchets recyclables, les contenants jaunes, qu’il s’agisse d’un sac ou d’une poubelle, sont faits pour recueillir l’ensemble des ordures pouvant être recyclées.

Ainsi, vous pouvez y déposer tous les récipients plastiques usagés comme les bouteilles, les flacons ou encore les pots de yaourts.

De plus, les briques en carton comme celles de jus de fruit ou les suremballages peuvent aussi y être jetés. Recyclables, les boîtes de conserves, les récipients en aluminium ou tout autres contenant en métal doivent aussi y être jetés.

Les poubelles grises ou vertes

Les poubelles grises ou vertes sont quant à elles conçues pour l’ensemble des déchets ne pouvant être recyclé.

Ainsi, les épluchures, les protections hygiéniques, les couches ou autres peuvent y être déposés.

Bien entendu, les déchets toxiques doivent être isolés afin d’être traité selon une réglementation très stricte et ne trouvent donc pas leur place dans cette poubelle.

Les poubelles vertes ou containers spéciaux

Dans certaines villes, il existe des containers vert clair en plus des containers vert foncé pour compléter le tri sélectif. Ceux-ci sont destinés au verre. Attention donc à ne pas confondre les deux.

Pour éviter cette confusion, les communes tendent à installer des containers spéciaux verre à proximité des lieux de vie. Équipés en général d’une petite trappe pour y insérer les bouteilles et autres contenants en verre, ils sont facilement identifiables et très simples à utiliser.

Les poubelles bleues

Bien que toutes les communes n’adoptent pas ce code couleur, les poubelles destinées au papier sont en principe bleues. Cependant, il est possible que ça ne soit pas le cas.

Pour les différencier des autres, elles sont en général marquées par un sigle spécifique ou d’une affiche expliquant d’une part la famille de déchets qu’elles doivent contenir et d’autre part parmi cette famille, les déchets qui conviennent.

Les déchets spécifiques

Une fois ce tri fait, vous vous rendrez compte que la grande majorité des déchets que vous produisez peut être triée. Cependant, il est possible qu’il en reste encore peu.

Parmi les déchets restants, on retrouve notamment les ampoules, les piles ou encore les cartouches d’encre. A disposition dans les mairies mais aussi dans de nombreux centres commerciaux et grandes surfaces, ces petits containers sont accessibles à tous afin de permettre le tri de ces déchets divers.

Capital pour l’avenir de la Planète, le tri sélectif est le premier pas vers un environnement plus sain. Afin d’aller plus loin, pourquoi ne pas aussi faire son propre compost en plus du tri des déchets ?