A l'heure ou le monde est en permanence connecté par l'intermédiaire de son smartphone, deux anciens salariés de l'industrie de la téléphonie mobile propose un téléphone simple et uniquement conçu pour passer et recevoir des appels.

The Light Phone est un projet ambitieux et audacieux. Proposé sur Kickstarter, une plate forme de financement participatif, le projet a réussi à être entièrement financé alors que celui-ci n'était en ligne que depuis quelques jours.

L'idée des créateurs, Joe Hollier (désigner) et Kaiwei Tang (un ingénieur), largement soutenu par Google, est de revenir au basique et à l'interaction sociale réelle. Aujourd'hui, tout le monde est en permanence scotché à son smarthpone grâce aux nombreuses applications et connections qu'il propose. Ces outils technologiques nous ouvrent les portes d'un monde virtuel immense mais nous coupent du monde réel qui est à notre portée. Nous perdons de vue l'essentiel et nous nous isolons un peu plus chaque jour. The Light Phone est donc proposé comme une alternative aux iPhone, Samsung et autres modèles toujours plus sophistiqués.

L'originalité du produit est, comme son nom l'indique, sa taille et son poids. Il s'agit là d'un téléphone de 4mm d'épaisseur et de la taille d'une carte de crédit. Il peut facilement tenir dans un portefeuille. Seul problème, ce téléphone ne sert qu'à appeler ou à recevoir des appels. Oublié les jeux, musiques, vidéos, photos et autres applications, les créateurs ont clairement donné le ton. Le téléphone est constitué d'un boitier blanc équipé d'un écran à LED, l'appareil est totalement dépourvu de bouton; seul l'heure, les numéros et deux symboles d'action sont distincts. Il dispose d'une autonomie de 20 jours (énorme comparé au smartphone mais compréhensible vu son utilisation) et se recharge par port USB. Nous voici donc en face d'un modèle totalement épuré, simple et d'une grande discrétion.

Le prix est toutefois élevé pour l'utilisation qu'il promet. Environ 100$ pour acquérir ce petit outil.  Pas certain que les consommateurs abondent dans le sens des créateurs et déboursent une telle somme alors que certains smartphones d'aujourd'hui sont proposés à peu près au même prix.

L'avenir nous dira si le pari de ces deux créateurs était risqué ou gagné d'avance. Ce petit téléphone jouit toutefois d'une belle côte de popularité sur la toile et bénéficie d'une grosse campagne de communication. Il pourrait devenir l'objet à la mode que tout le monde s'arrache dans les prochaines années. L'ère du smartphone n'est pas encore fini mais elle est peut être menacée par cet ovni de la téléphonie.

A LIRE EGALEMENT