Lancé ce lundi 20 septembre sur NBC, The Event fait une bonne entrée en matière pour une série qui est attendue de très près par les fans.

Plus de 11 millions d'américains ont suivi le premier épisode de cette série prometteuse, mais il faudra encore confirmer ce score au fur et à mesure de la saison pour ne pas subir la dure loi des séries comme a pu le vivre Flash Forward.

Présentation de la série la plus attendue de la rentrée et dont certains attendent d'elle qu'elle comble le vide laissé par la fin de Lost.

Synopsis

Sean Walker, un jeune homme tout ce qu'il y a de normal, enquête sur la disparition mystérieuse de sa fiancée quand il se rend compte qu'il est au beau milieu d'un complot mettant en scène le Président des États-Unis, Sophia Maguire, leader d'un groupe de détenus, et Mark Gasiorowski, le père de sa fiancée.

Le destin de ses différents personnages va se croiser autour d'évènement qui risque de concerner l'ensemble de la planète.

Casting et personnages

The Event met en scène plusieurs personnages aux visages connus. Ils ont beau avoir une vie bien différentes les uns des autres, leurs destins semblent liés.

Le premier épisode est ciblé autour de Sean Walker joué par Jason Ritter que vous avez pu voir dans plusieurs épisodes de la saison 1 de Parenthood. On le découvre dans de manière non chronologique dans différentes scènes de sa vie, chacune datée par rapport à un évènement précis qu'on découvrira à la fin du premier épisode.

Sean Walker semble vivre le parfait amour avec Leila Gasiorowski, jouée par Sarah Roemer que vous avez pu voir dans Paranoiak aux cotés de Shia Laboeuf. Comme la synopsis l'indique, celle-ci disparaitra mystérieusement et on comprendra rapidement que tous les évènements qui suivront seront suite à cette disparition.

Le premier épisode met en avant 3 autres personnages. Tout d'abord celui du père de Leila, joué par Scott Patterson que l'on a pu voir dans Saw 4 et Saw 5. Afin de ne pas trop en divulguer sur ce premier épisode, je n'en dirais pas plus sur son rôle dans la série.

Loin de cette petite vie familiale, on découvre dans ce premier épisode une histoire qui tourne autour d'un groupe de détenus, sans pour autant en découvrir énormément dessus. On sait qu'ils sont détenus en Alaska et qu'ils sont au nombre de 97 et que leur leader est une femme, Sophia Maguire, jouée par Laura Innes vue et revue dans la série Urgences.

Ces détenus semblent être au coeur d'un débat auquel le président des USA doit prendre parti. Il est joué par Blair Underwood qu'on a pu voir dans Dirty Sexy Money ou dans l'Enfer du devoir.

Mon avis

Ce premier épisode qui commence énergiquement pour ensuite mettre en place les différents personnages, finit par 15 minutes très palpitantes.

La fin est pour le moins inattendue et on imagine bien vers quelle style de série on va se tourner.

Ce que je trouve dommage pour ma part, c'est qu'on est encore dans un sujet qui tourne autour du président, d'une conspiration. Pour autant, cette série semble être dans la même lignée que Flash Forward, que j'ai adoré, et j'espère qu'elle subira un meilleur sort.

Le second épisode me confirmera j'espère ma  bonne première impression.

Trailer

A LIRE EGALEMENT