Stockage de données – L’évolution de la carte SD et de ses capacités

par | Mise à jour le 25/04/2019 | Tech

Depuis 2010, la carte SD (pour Secure Digital) s'est imposée comme le standard en terme de carte mémoire amovible de stockage de données, soit 10 ans après sa création. Si aujourd'hui il est très facile d'en trouver de plus de 128 Go, les capacités de stockage n'ont pas toujours été aussi importantes. Mieux encore, dans le futur, les cartes SD pourront stocker 128 To de données.

Retour sur l'histoire de la carte SD

Créé en 2000, ce support de stockage de données est le fruit d'une alliance entre plusieurs grosses entreprises de l'informatique : Panasonic, SanDisk et Toshiba.

Utilisées comme mémoire pour des appareils numériques tels que les appareils photo, les GPS ou encore les smartphones, les cartes SD ont longtemps été en concurrence avec d'autres types de mémoires comme la CompactFlash ou encore la Memory Stick de Sony.

Depuis 2010, la carte SD est devenue le standard en terme de stockage de données amovible.

Les différents normes, classes et cartes SD

La carte SD, initialement de taille 24 x 32 x 2,1 millimètres, s'est vue rejoindre par deux petites sœurs. La miniSD, sortie en 2003, puis la MicroSD en 2005. Cette dernière est aujourd'hui très largement utilisée, notamment par l'intermédiaire des smartphones avec extensions de mémoire.

La carte SD disposent de plusieurs normes en fonction de sa capacité de stockage. Ainsi, la carte classique SD ira de 0 à 2Go, la SDHC (Secure Digital High Capacity) à de 2 à 32 Go et la SDXC (Secure Digital eXtended Capacity) de 32 Go à 2 To.

Chaque carte SD possède une classe. Les classes se découpent en 2 parties :

  • La classe C qui va de 2 à 10. Ce chiffre indique le débit minimal garanti en écriture, donc la vitesse d'écriture minimale de la carte.
  • La classe U qui se décline en U1,10Mo/s équivalent à la C10, et la U3 avec une vitesse de 30 Mo/s et destinée à l'enregistrement 4K essentiellement.

Lorsque vous devez acheter une carte SD pour un appareil, vous trouverez généralement des recommandations pour la classe nécessaire à un bon fonctionnement.

Le futur des cartes Secure Digital

Lors du dernier Mobile World Congress qui s'est déroulé à Shanghaï en juin dernier, la nouvelle norme SD Express a été présentée par la SD Association. Avec une capacité de stockage allant jusqu'à 128 To et 985 Mo/s en vitesse de transfert, ces nouvelles cartes SD repoussent encore et toujours plus les limites de cette petite carte mémoire (petite de taille).

Commercialisée sous la mention SDUC pour Secure Digital Ultra Capacity, elle ajoute les interfaces NVMe et PCI Express comme le font les derniers SSD.

Le Président de la SDA, Hiroyuki Sakamoto, indique d'ailleurs que "Les cartes microSD Express offrent à l’industrie mobile un nouveau choix intéressant pour équiper les appareils mobiles avec des cartes SSD amovibles".

Avec l'évolution de la technologie (TV 8K, smartphones et appareils photos toujours plus puissants, ...), il est important que les cartes mémoires évoluent également. Si 128 To paraît démentiel, il suffit de rappeler qu'il y a encore 10 ans, avoir une carte de 2 Go était un luxe. Aussi, il y a fort à parier que cette 7ème génération de carte SD ne soit pas la dernière.