Quels sont les sports à pratiquer pendant sa grossesse

par 3/06/2019Sport

Garder une activité physique pendant la grossesse est profitable, sous réserve d'un avis contraire émis par le médecin en charge du suivi. La grossesse n'est pas incompatible avec le sport, mais l'activité pratiquée doit tout de même être adaptée.

Quels sports pratiquer lorsqu'on est enceinte ? Notre sélection.

Les bienfaits du sport pendant la grossesse

L'activité physique est essentiel à la santé au quotidien. Maintenir une activité pendant la grossesse est non seulement possible mais recommandé, avec quelques aménagements. Il est toutefois obligatoire de suivre les préconisations du médecin en charge du suivi de la grossesse.

La grossesse est un heureux événement, mais elle peut s'accompagner de maux divers. L'activité physique permet de les prévenir et de les atténuer. Il s'agit par exemple de douleurs au dos ou de problèmes de circulation sanguine, notamment dans les jambes et les pieds.

Le sport permet également de travailler son souffle, pour bien s'oxygéner, et agit aussi sur le moral. Le bien-être de la maman rejaillit sur son bébé à naître.

Les sports recommandés

Plusieurs disciplines peuvent être pratiquées durant la grossesse. Encore une fois, il est vivement recommandé de demander l'avis de son médecin avant de se lancer dans toute activité sportive, et de rester à l'écoute de son organisme, qui saura indiquer ses limites.

Les activités de piscine

Nager est l'un des sports les plus recommandés aux femmes enceintes. Des cours de préparation à la naissance ont d'ailleurs lieu à la piscine.

La natation et l'aquagym, avec un rythme et des mouvements adaptés, peuvent être pratiquées tout au long de la grossesse.

Les exercices permettent de travailler le souffle, dont la maîtrise sera par ailleurs d'une grande aide au moment de l'accouchement. Les exercices soulagent aussi les articulations et les maux de dos pouvant être ressentis suite au poids du ventre.

L'eau glissant sur le corps procure aussi un effet relaxant, tout à fait appréciable pendant cette période privilégiée mais parfois éprouvante.

Le yoga

Les exercices du yoga, adaptés à votre grossesse, permettent de détendre l'ensemble de l'organisme, d'étirer les membres. C'est aussi un moment clé pour la respiration, pour apaiser son corps comme son esprit.

Les cours de yoga constituent une base pour les exercices de préparation à la naissance.

La marche

Marcher est le meilleur sport pour soulager les maux de dos. Ce sport présente l'avantage de pouvoir être accessible à toutes, quelque soit ses capacités sportives.

La pratique peut prendre la forme d'une simple promenade, dont le parcours et la durée peuvent être adaptés à l'état de forme physique et à l'avancée de la grossesse.

Les sports contre-indiqués pendant la grossesse

Tous les sports ne sont cependant pas compatibles avec la grossesse. Les sports violents, pouvant entrainer des chutes ou des coups et des à-coups au niveau du ventre sont à proscrire.

Les sports de combat, le saut à la corde, l'escalade, la plongée sous-marine, l'équitation, le footing, le tennis, le squash, le ski, le roller, le patinage, le rugby, le football... sont autant d'activités à stopper jusqu'à la naissance du bébé.

Maintenir une activité physique adaptée est important, pour votre bien-être comme pour celui de votre bébé. Ses effets rejaillissent sur le plan physique comme sur le psychique, pour vivre pleinement sa grossesse et s'épanouir avant l'arrivée de bébé.

A lire :   Faire du sport avant l’été : nos conseils