Comment simplifier le processus de vente ?

18/09/2020Business

Au cœur de toutes les préoccupations des entreprises, un processus de vente bien rodé est l'assurance de convertir un maximum de contacts en clients et à terme, de les fidéliser. Dans cet article, nous vous livrons quelques astuces efficaces pour simplifier de manière optimale cette démarche afin que les commerciaux de votre entreprise la reproduisent sans aucune difficulté et ainsi pouvoir augmenter leurs taux de conversion.

Aidez-vous d'un logiciel de prospection

Dans tout processus de vente digne de ce nom, la première étape consiste à la génération de leads, c'est-à-dire à la prospection. Cependant, tous les commerciaux vous le diront : il s'agit d'une tâche complexe et souvent laborieuse qui nécessite au préalable, entre autres, de :

  • maîtriser sur le bout des doigts les offres de produits et services de l'entreprise
  • faire une étude de marché et définir les clients cibles

Aujourd'hui, de nombreuses plateformes à l'instar de https://youdontneedacrm.com/fr/ mettent à disposition des entreprises des logiciels dédiés qui facilitent considérablement la prospection.

Différents des CRM (customer relationship management) classiques, autrement dit des logiciels de gestion de la relation client, ces outils permettent de centraliser toutes les informations relatives aux prospects. Ils permettent également d'automatiser une partie des process de génération de leads qualifiés et de conversion en client. Grâce à ce type de logiciel, vous pourrez suivre de bout en bout vos processus de vente, jusqu'au closing.

Délestés des tâches chronophages de la prospection, les commerciaux pourront par conséquent se focaliser sur leurs objectifs de vente.

Processus de vente

Schématisez votre processus de vente actuel

Afin de simplifier le processus de votre entreprise, il est important de le schématiser clairement et de manière détaillée. Pour ce faire, commencez par déterminer avec précision le parcours que doit suivre le futur client pour arriver à la conclusion d'une vente. Dans cette optique, posez-vous les questions suivantes :

  • Quelles sont les différentes étapes par lesquelles il doit passer ?
  • Qui sont les différents interlocuteurs à qui il aura à faire face ?
  • Quelles sont les actions qu'il doit effectuer ?

De même, listez toutes les actions que doivent entreprendre les commerciaux pour en arriver à la signature d'une vente :

  • Combien de mails doivent-ils envoyer ?
  • Combien d'appels téléphoniques doivent-ils passer ?
  • Doivent-ils passer par les réseaux sociaux pour entrer en contact avec les prospects ?

Définissez ensuite des indicateurs de rendement clé (IRC) à chacune de ces étapes et mesurez à chaque fois la performance de vos commerciaux. Cela vous permettra d'identifier les failles dans votre processus et d'y remédier avec les actions correctives nécessaires.

Essayez de nouvelles choses régulièrement

N'ayez pas peur de bousculer les habitudes contre-productives inscrites dans votre processus de vente. Testez de nouvelles actions, mesurez leur performance et améliorez-les autant que cela sera nécessaire. Abandonnez les schémas qui ont perdu de leur efficacité et adoptez de nouveaux schémas qui répondent aux évolutions du marché et aux nouvelles attentes des consommateurs.

Pour mettre en place un nouveau schéma de processus de vente, ne faites pas l'impasse sur l'avis de votre équipe commerciale. Un processus de vente sera plus efficace s'il est élaboré et validé par les principaux concernés. Au plus proche des prospects et des clients, ces derniers sont les mieux placés pour apporter les ajustements qui s'imposent.

 

A lire :   10 étapes pour un lancement de projet efficace : une liste de contrôle pour chefs de projet