Des écrans malléables à partir de 2013 ? 

Et si l’écran de demain était un écran maniable en plastique ? Et si le futur, c’était déjà demain ? Samsung s’apprête en effet à commercialiser ses premiers écrans flexibles très prochainement…

Longtemps relayés au rang de produits du futur dont on ne voyait pas la vente auprès du grand public avant des années, les écrans flexibles pourraient faire parler d’eux bien plus tôt que prévu.

C’est même à partir de ce trimestre que la production des écrans flexibles de Samsung va débuter. Introduis sous le nom de « Youm » au CES de Las Vegas 2011, cette technologie d’écran flexible et incassable pourrait donc débarquer dès l’année prochaine (2014), toutefois pas sous l’aspect que l’on espérait.

Cette technologie d’écran pourrait donc rénover l’actuelle, mais ne rendrait pas cependant nos prochains smartphones flexibles. La technologie d’écran flexible Youm remplacerait naturellement les écrans durs afin d’offrir une plus grande légèreté, flexibilité (relative) et solidité aux terminaux à venir. Des téléphones, des tablettes et voire même les montres pourraient donc profiter de cette technologie innovatrice.

La technologie promet aussi une plus grande finesse des smartphones. Une première étape qui va dans le bon sens donc. Bien que le prochain Galaxy a peu de possibilités d’être composé d’un écran flexible, les premiers smartphones équipés de la technologie ont été dévoilés lors de salons du CES 2013 à Las Vegas.

En attendant le Mobile World Congress 2013...

Le constructeur sud-coréen pourrait très bien profiter du Mobile World Congress de Barcelone, du 25 au 28 Février 2013, pour créer la sensation et dévoiler ses premiers modèles à écran souple grand public. D'autres constructeurs collaborent et travaillent sur ce même type de technologie, à l'image de Sharp ou LG.