Répartition des salles de cinéma en Île-de-France

par | 20 Jul 2018 | Lifestyle

Parmi les différentes régions existantes en France, l’Ile-de-France est la mieux équipée en salles de cinéma. En effet, depuis 2016, elle compte près de 309 salles, reparties dans tous les départements qui la composent. Entre Gaumont, UGC, MK2 et les autres enseignes, les choix sont innombrables.

L’Île-de-France, la région la plus fréquentée par les amateurs de cinéma

Selon des études récentes, l’Ile-de-France est aujourd’hui la région la plus fréquentée par les amateurs de cinéma. En 2016, cette région a même atteint 55,2 millions d’entrées, soit + de 2,5 % en une année.

Ce chiffre n’est pas étonnant puisque les habitants de l’Île-de-France sont eux-mêmes passionnés par le cinéma. Un Francilien passerait 4,62 fois par an au cinéma contre 3,34 au niveau national.

Cette forte concentration est notamment causée par l’existence de nombreuses salles de cinéma en Ile-de-France. Cette région représente effectivement un quart des entrées réalisées en France. De plus, elle héberge plus de 310 établissements de cinéma dont 150 classés Art et Essai et 35 multiplexes. Elle compte même 1107 écrans, ce qui la place au premier rang du classement.

La répartition des salles de cinéma par département

L’Île-de-France compte 8 départements tels que Paris, le Val-de-Marne ou encore les Yvelines. Chacun d’entre eux comporte de nombreuses salles de cinéma.

En ce qui concerne la ville de Paris, elle est le département le plus peuplé en France, elle représente 18 % de la population française. 86 établissements se trouvent répartis sur les 20 arrondissements parisiens. Parmi eux, le Gaumont Opera Français (Paris 9e) et MK2 Bibliothèque (Paris 3e) sont les plus fréquentées.

La Seine-et-Marne (77) est couverte par 30 cinémas dont le très fréquenté Gaumont Carré-Sénart. Ces derniers sont répartis sur l'ensemble du département.

Concernant le département des Yvelines(78) dispose de 33 cinémas. Tous ces établissements peuvent largement satisfaire ses 2 millions d’habitants avec notamment l'UGC de Velizy.

L'Essonne compte 31  établissements contre 39 implantées dans es Hauts-de-Seine. Ces établissements diffusent chaque jour des dizaines de films, adaptés à chaque type d’âge. Le Capitole, à Suresnes présente par exemple des avant-premières ainsi que quelques projections cinématographiques Suisses, tandis que la Rotonde A, située à Étampes, présentent généralement des films d’aventures, de comédie et des animations pour les enfants. Pour la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne, ils regroupent ensemble 66 cinémas, 30 pour le premier et 36 pour le second département de la petite couronne. Ces derniers sont non seulement utilisées pour regarder des films, mais aussi pour d’autres événements. En effet, divers opéras, théâtres ou spectacles culturels ont lieu dans ces différentes enseignes. Enfin, le département du Val-d'Oise (95) dispose de 24 cinémas.

Des salles de cinéma modernes

Les salles de cinéma françaises sont les plus modernes d'Europe. Les enseignes comme Pathé-Gaumont et UGC ne cessent de moderniser leurs équipements pour proposer toujours plus de confort et de qualité à leurs visiteurs. La dernière tendance est le 4DX qui propose une immersion totale aux spectateurs. En effet, les sièges bougent et de la pluie ou de la fumée peuvent être projetées. Le Gaumont Carré-Sénart a été la première salle à proposer cette technologie. On compte également sur la région d'Île-de-France plusieurs salles IMAX ou encore 4K proposant des noirs plus profonds et un bien meilleur rendu 3D. Selon les chiffres 2016