fred bousquet natation france

Nous sommes le 26 Avril 2013 au CNM (Cercle des Nageurs de Marseille) en milieu de matinée. Vous ne connaissez pas cette institution de la natation ? Il s'agit tout simplement du centre d'entrainement de quelques uns des meilleurs nageurs Français, situé dans la cité Phocéenne. Laure Manaudou (désormais retraitée), Florent Manaudou, Camille Lacourt, Fabien Gilot, William Meynard...et Fred Bousquet y travaillent dur quasi-quotidiennement !

Et c'est ce dernier qui a accepté une interview avec ses "fans" dans le cadre d'une rencontre organisée par le quotidien l'EquipeAprès de brèves présentations, pas de temps à perdre, chacun à préparer ses questions et est prêt à les dégainer !

J'attaque en lui demandant ce qu'il apprécie durant ses entraînements. Est-ce la dépense physique ? La recherche de la progression technique ? Ou seulement l'envie folle d'améliorer ses performances afin d'être compétitif lors des prochaines compétitions ? Le nageur natif de Perpignan répond sans détour : c'est tout à la fois pour lui ! Quand il était jeune, il rechignait un peu à l'entrainement au quotidien, ce n'est désormais plus le cas. Il est à la recherche de l'effort, du dépassement de soi, de la correction technique, et il avoue qu'il a une préférence pour la préparation hors de l'eau (dite à sec). Il a également longuement évoqué sa parfaite confiance en son entraîneur actuel, Romain Barnier.

Un autre fan de Frédérick aborde le sujet de sa relation avec Florent Manaudou en compétition, son concurrent et en même temps son beau-frère. Le nageur du CNM explique qu' il arrive vraiment à faire abstraction de l'aspect familial lorsqu'il rentre dans un bassin avec le petit frère de sa compagne (qui est champion olympique du 50M nage libre on le rappelle). Super pote et complice dans la vie, mais plus concurrent que jamais sous l'eau. Le professionnalisme avant tout en somme !

Puis j'en viens à lui demander de quoi sera fait son avenir. Frédérick Bousquet a deux projets en préparation qui lui tiennent à cœur : d'une part l'ouverture d'une salle de sport à l'issue de sa carrière de nageur professionnel. D'autre part l'élaboration d'un échange continu entre la natation "amateur" et les meilleurs pros. Pour lui, il s'agit de faire véritablement côtoyer les deux mondes, pour un enrichissement mutuel. Nous avons découvert un sportif lucide, humble, qui a évoqué ses forces et ses faiblesses très clairement, et qui est allé très en profondeur sur tous les sujets que nous avons évoqués avec lui. Une rencontre on ne peut plus intéressante.