Quel placement financier choisir pour épargner en 2019 ?

par 30/07/2019Finance

Alors que les taux d'intérêt sont extrêmement bas, se pose la question pour les épargnants d'arbitrer entre le sécurité et la performance pour placer leurs économies. Vers quel placement financier se tourner en 2019 pour faire fructifier son épargne ? Éléments de réponse.

2019 : des taux historiquement bas

Les taux d'intérêt des livrets réglementés n'ont pas été réévalués en 2019. Ils stagnent depuis plusieurs mois à un niveau historiquement bas. Les épargnants peuvent donc être tentés de se tourner vers d'autres solutions, à savoir des placements plus risqués mais potentiellement plus rémunérateurs.

Il existe des multiples solutions d'épargne. Chacune d'elles ayant ses propres caractéristiques, le profil de l'épargnant, son objectif et la durée envisagée de l'épargne sont à prendre à compte pour trouver le meilleur placement financier.

Les livrets : les valeurs sûres

Les livrets, comme le très célèbre livret A, le LDD (Livret de Développement Durable), le LEP (Livret d’Épargne Populaire), sont des valeurs sûres qui rassurent les épargnants au profil sécuritaire.

Certes, ils rémunèrent peu, mais épargner sur son livret A, son LEP ou son LDD garantit de récupérer a minima l'épargne investie. A l'heure où les marchés boursiers sont volatiles, ils retrouvent donc un regain d'intérêt.

Les livrets ont aussi l'avantage d'offrir une grande souplesse, l'épargne restant disponible en permanence. Un retrait partiel ou total peut être demandé à tout moment.

Ils s'adressent aux personnes qui veulent être sûres de récupérer leur mise, qui souhaitent ne pas avoir à trop se soucier de la gestion de leur épargne, laquelle peut rester sans risque sur le support à long terme, et/ou qui veulent des fonds disponibles très rapidement.

En 2019, le taux du livret A est de 0,75 % ; le taux du LDD est de 0,75 % également ; le taux du LEP est de 1,25 % quant à lui.

A noter qu'auprès de certains organismes, le livret Jeune peut rémunérer au-delà du taux légal.

Dans l'idéal et pour maximiser les intérêts acquis, il est recommandé de placer ses fonds sur son livret le 14 ou le 30 du mois, et de procéder aux retraits le 16 ou le 1er jour du mois.

L'assurance-vie, le placement financier chouchou des Français

L'assurance-vie reste un produit phare de l'épargne en France. Il est d'ailleurs considéré comme le placement préféré des Français.

Il existe de multiples contrats d'assurance-vie, des plus sécuritaires avec les supports en euros aux plus risqués avec les contrats en unité de compte ou multisupports.

Le rendement moyen de l'assurance-vie baisse depuis plusieurs années. Toutefois, la rémunération attendue sur les contrats en euros reste supérieure à celle des livrets. Les contrats multisupports, investissant une partie de l'épargne en bourse, peut être bien plus profitables, selon l'évolution des marchés toutefois. Ce type de placement reste en principe rentable à long terme.

Compte-tenu de la fiscalité, peu dissuasive mais tout de même existante, placer son épargne sur un contrat d'assurance-vie s'envisage plutôt sur le moyen ou le long terme, au-delà de 8 ans.

Le PEA, pour investir en Bourse

Spéculer en bourse peut être très rémunérateur, ou pas. Les marchés sont volatiles, le Plan d’Épargne en Action s'avère donc risqué.

En conséquence, il est préférable que ce placement financier soit appréhendé comme complémentaire à d'autres types d'investissements, plus sécuritaires.

Même en cas de retournement du marché, rien n'est perdu tant que les parts ne sont pas vendues. Le PEA est un placement de long terme.

Investir dans une SCPI

Alors que les placements financiers sont pour la plupart peu rémunérateurs en 2019, le marché de l'immobilier se porte extrêmement bien pour sa part, soutenu par des taux d'emprunt très bas et l'adage qui veut que la pierre soit une valeur sûre.

Les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les SCPI, les Sociétés Civiles en Placements Immobiliers. On parle aussi de "papier pierre". L'argent est investi dans des parcs immobiliers rémunérateurs.

Et en effet, jusqu'à présent, les rendements des SCPI sont en effet très incitatifs par rapport aux autres placements financiers.

Selon l'objectif de l'investisseur, on distingue les SCPI de rendement, les SCPI de plus-value et les SCPI fiscales.

Les fonds d'Investissement Socialement Responsables

Le monde de la finance a été éclaboussé par de récents scandales, en parallèle de quoi les préoccupations éthiques et environnementales sont de plus en plus fortes. C'est donc tout naturellement que les fonds d'Investissement Socialement Responsables connaissent une grande progression.

Ce type de placement financier se décline en plusieurs sous-groupes, comme l'Investissement éthique, les fonds de développement durable ou encore l'exclusion.

Le PERP, le placement financier pour défiscaliser

Malgré l'année blanche liée à la mise en place du prélèvement à la source, le PERP reste un placement financier intéressant pour quiconque souhaite défiscaliser, sauf si les versements de 2018 ont été inférieurs à ceux de 2017.

Hormis ce cas de figure, le PERP reste un moyen de réduire considérablement ses impôts tout en se constituant une retraite complémentaire.

L'épargne s'appréhende donc sur du long terme, puisqu'elle n'est récupérée qu'à l'âge du départ à la retraite, sous forme d'une rente mensuelle viagère, éventuellement accompagnée d'une sortie en capital dans la limite de 20% du montant disponible.

PEE et PERCO, quand l'employeur abonde

Pour les salariés bénéficiant d'une épargne salariale, investir sa participation, son intéressement ou des versements volontaires sur son PEE ou son PERCO peut être une opération très rentable, notamment lorsque l'employeur abonde.

Les sommes sont bloquées pour plusieurs années, mais des cas exceptionnels de déblocages anticipés restent prévus notamment en cas de coup dur.

Diversifier son épargne

Il existe ainsi une multitude de supports pour épargner. Le plus sage est de diversifier son épargne pour maximiser les rendements tout en limitant les risques.

Ainsi, même avec des taux d'intérêt plutôt frileux, il reste possible de se constituer une épargne de précaution ou un investissement rentable en 2019. Il s'agit de bien étudier les différents types de placements financiers, leurs caractéristiques, leurs rendement à court, moyen et long terme, pour trouver ceux qui répondront le mieux au besoin d'épargne.

A lire :   Pourquoi faire appel à un courtier immobilier ?