Comment préparer sa voiture pour un road trip ?

par 16/12/2019Voyage

Un road trip est avant tout une grande aventure en voiture. Il convient, de ce fait, de bien préparer son véhicule pour pouvoir profiter au mieux de ce long voyage et surtout éviter les pannes et autres mauvaises expériences en cours de route.

Outre le check up mécanique et sécuritaire, vous devez aussi penser aux papiers du véhicule et au confort à l’intérieur de l’habitacle. Les tapis voiture font notamment partie des équipements indispensables pour un road trip réussi. Vous trouverez de nombreux modèles de tapis voiture sur www.tapisvoiture.fr

Check up général

La vérification mécanique constitue la première étape lors de la préparation de la voiture pour un long voyage. Pour ce faire, lisez attentivement les indications dans le carnet d’entretien pour voir les réparations ou les remplacements à faire.

Vous devez notamment commencez par vérifier les niveaux : huile, liquide de refroidissement, liquide de frein ainsi que a propreté des filtres puis voir si la batterie est encore bien fonctionnelle. Dans le cas échéant, remplacez la par une neuve. N’oubliez pas de contrôler les plaquettes de frein.

Vérification des équipements de sécurité

Vous devez aussi disposer de tous les équipements de sécurité fonctionnels dans votre voiture lors du voyage. Vois la liste des équipements obligatoires :

  • Le gilet de sécurité fluorescent et le triangle de présignalisation : à utiliser en cas d’immobilisation du véhicule en bord de route,
  • La roue de secours, la crique, la clé de roue : pour pouvoir faire face à une éventuelle crevaison. Vous devez vérifier l’état des 4 pneus et changer les pneus qui présentent le moindre signe d’usure,
  • L’éthylotest : vous devez vous en procurez un dans une pharmacie, dans une boutique de station-service, dans un bureau tabac ou dans une grande surface,
  • Tous les éclairages du véhicule doivent être parfaitement fonctionnels pour offrir une vision optimale au conducteur en toute circonstance,
  • Les vitres : pare-brise avant, pare-brise arrière, vitres latérales, rétroviseurs doivent fournir une clarté de vision optimale. Vous devez aussi contrôler les essuie-glaces qui garantissent la bonne transparence des pare brises en cas de pluie ou de neige.

Le confort à l’intérieur de l’habitacle

En road trip, vous passez le plus clair de votre temps en voiture. Vous devez donc accorder une importance particulière au confort du véhicule. Pour ce faire, vérifiez le fonctionnement de la climatisation et du système d’ouverture des vitres latérales. La propreté de la voiture garantit aussi le confort, l’hygiène et donc le bien-être des occupants.

Avant le grand départ, veillez à laver la voiture en profondeur. N’oubliez pas de renouveler l’opération dès que vous en avez l’occasion au cours de votre voyage surtout lorsque vous avez fait un arrêt dans un endroit poussiéreux ou dans un recoin sauvage. Le risque d'infestation par des virus, des microbes ou des bactéries est toujours présent lorsque vous vous aventurez en pleine nature.

Les papiers du véhicule

Préparez tous les papiers nécessaires et vérifiez leur validité. Vous devez notamment avoir :

  • L’attestation d’assurance ou carte verte,
  • Le certificat d’immatriculation ou carte grise,
  • Le certificat de conformité,
  • Le certificat de contrôle technique,

N’oubliez pas la carte d’identité et le permis de conduire du chauffeur.

N’oubliez pas le kit de tapis voiture !

Vous devez vérifier l’état du tapis voiture situé sous les pieds du chauffeur. Un tapis usé peut faire déraper les pieds du conducteur au niveau des pédales. De ce fait, il est vivement conseillé d’installer un nouveau tapis avant un départ pour un long voyage.

Optez pour un kit complet de tapis voiture pour veiller à l’esthétique dans l’habitacle. Avoir des tapis voiture vous permet aussi d’éviter de garder la saleté dans le véhicule. Vous pouvez vous débarrasser de la saleté accumulée sous les pieds des occupants en agitant chaque tapis à l’extérieur de la voiture à chaque arrêt.

A lire :   Qu’est-ce que le wwoofing ?