ouverture Mega

Un an  jour pour jour après la fermeture de Megaupload, Kim Dotcom revient avec MegaIl nous l'avait promis, il l'a fait.

Mega qui se veut plus grand, plus rapide, plus fort et plus sécurisé, enfin pour résumer meilleur que Megaupload, est donc là !

C'est aujourd'hui à 18h48 (heure française) que le nouveau service d'hébergement Mega a été lancé après plusieurs mois de rumeurs, bien que Kim Dotcom, depuis plusieurs semaines, nous livrait petit à petit quelques informations nous permettant de découvrir sous quel forme reviendrait ce Megaupload 2.

Mega qui fonctionne avec le chiffrement des données permet à toutes les personnes enregistrées de profiter de 50 Go d'espace, bien loin des différentes offres que l'on peut trouver actuellement sur le marché.

Le nouveau joyaux de Kim Dotcom est donc bien décidé à s'imposer très rapidement comme une référence et reprendre la place qui était la sienne il y a douze mois.

C'est donc à 18h48 que nous avons pu découvrir le nouveau Mega. Enfin que nous aurions du le découvrir. Je n'étais pas le seul à suivre le lancement... aussi bien que le site était indisponible à son ouverture, les serveurs ne supportant pas la charge occasionnée par ce lancement en fanfare. Je n'ai pu y accéder qu'à 19h19 pour être précis.

Toute la journée, Kim Dotcom sur son compte Twitter jouait au compte à rebours avant de lancer fièrement le tweet suivant.

 

Le service

Mega est un service d'hébergement comme il peut en exister d'autres. Les possesseurs de compte Dropbox ou autre ne seront pas perdus car Mega se présente dans une forme assez similaire.

Vous avez la possibilité de créer des dossiers et d'uploader vos fichiers. Bien évidemment, vous avez également la possibilité de partager un fichier ou un dossier avec qui vous le souhaitez, à condition de lui fournir, en plus du lien, la clé qui servira au déchiffrement (je vous rappelle que toutes les données sont chiffrées).

50 GO sont bien offerts à toutes les personnes qui créeront un compte. Des offres pro sont également disponibles, j'y reviendrais par la suite.

Si Mega n'est aujourd'hui disponible que via un navigateur, il devrait prochaine voir des versions mobiles sortir, de même qu'un client Windows. Un API Mega est également disponible, ce qui devrait motiver un grand nombre de développeurs.

Outre l'hébergement, Mega a pour vocation à vous proposer un service de messagerie, une gestion des contacts et par la suite une messagerie instantanée.

L'interface

Le site dévoile enfin son interface (après plusieurs minutes à attendre pour pouvoir y accéder). Celle-ci est claire et épurée.

Nous sommes loin des couleurs pétantes de Megaupload. Kim Dotcom semble avoir préféré la sobriété et un affichage minimaliste se concentrant sur le principal, l'espace de stockage de l'utilisateur.

Une sidebar sur la droite présente les services autre que le cloud, à savoir la messagerie et le gestionnaire de contacts. Pour le moment, il ne semble pas que le service de messagerie soit opérationnel.

Lorsque vous uploadez un fichier, une barre de chargement s'affiche en bas de page pour vous indiquer la progression de celui-ci.

mega-upload

Les prix

Comme indiqué plus haut, 50 Go sont offerts pour les utilisateurs de Mega. Cependant, si cela ne vous suffit pas, vous pouvez opter pour une des trois formules payantes.

Si vous voulez découvrir Mega par vous même, rendez-vous sur Mega.co.nz. Il vous faudra toute fois être patient dans ces premières heures de fonctionnement.

En effet, comme nous l'indique Kim Dotcom, toujours sur son comte Twitter, Mega a connu l'inscription de 100000 personnes en moins d'une heure.

Alors, heureux ?