Exemples de dangers pour votre chiot que vous ignorez dans la maison

par | 3/01/2019 | Maison

Les chiots sont aussi mignons que vulnérables. Dans une maison, les dangers sont multiples et il n’en a aucune conscience. Dès que vous avez le dos tourné ou même sous vos yeux, votre jeune animal est capable d’avoir un comportement qui peut potentiellement avoir des conséquences tragiques.

S’il est impossible d’éliminer tous les risques, de bons réflexes les limitent. En voici quelques-uns.

Comme pour un bébé, empêchez l’accès aux produits dangereux !

Un chien, comme un bébé ou un jeune enfant, est capable de mettre dans sa bouche de ce qu’il trouve. Ne laissez pas un placard de produits ménagers ouvert. De même, évitez de laisser traîner des objets que votre chiot pourrait mâcher. Beaucoup de choses sont concernées, cela peut être une télécommande, une chaussure, un bijou…

Soyez également attentif aux aliments. Les chiens ont parfois des réactions très différentes des humains pour de la nourriture. Un chien peut mal réagir à une variété de légumes, à du chocolat mais aussi aux pommes de terre, aux oignons....

Attention aux fils électriques

Entre le téléviseur, la box, la console, le téléphone et autres gadgets, vous avez une dizaine de fils électriques traînant sur votre sol. En temps normal, même si cela n’est pas recommandé par un électricien, vous ne courrez pas de danger mortel.

Pour le chien, c’est différent. Son anxiété ou son désir de jouer peut le pousser à mâcher les fils. Les risques d’électrocution sont assez faibles, mais vous imaginez bien que ces fils ne sont pas comestibles.

Pensez à ranger vos fils en votre absence. Si cela est impossible, essayez de mettre votre chien ailleurs. Parfois, il est plus sûr pour lui de le laisser dans un chenil adapté dans le jardin ou même de l’installer dans une partie du couloir que de le laisser vadrouiller à sa guise.

L’eau et la chaleur, autres sources de danger

Le chiot est de par nature curieux. S’il voit une grande bassine pleine d’eau, son premier réflexe sera d’aller la sentir, puis de plonger sa langue dedans voire de sauter pour se mouiller un peu. Si c’est un très petit chien, il est possible qu’il ne puisse tenir debout dans la bassine et/ou en ressortir.

Quand vous avez une serpillère qui trempe ou des vêtements, soyez-sûr que le chien ne puisse y accéder. Ayez le même réflexe avec la baignoire et si vous en avez une, la piscine de votre jardin.

Si l’eau est un danger facile à éliminer, la chaleur est plus complexe, notamment si vous avez une cheminée ou un poêle dans votre salon ou un four dans votre cuisine. Avec la température qui augmente, leurs parois deviennent chaudes. Un chien adulte le sent d’emblée et ne mettre jamais son museau ou sa langue dessus pour essayer… Avec un chiot, il ne faut jamais dire jamais !

Le meilleur moyen de l’empêcher est de simplement lui barrer le chemin. Comme pour un enfant, sortez une barrière et mettez-là devant le danger potentiel.

Ces quelques exemples ne forment pas une liste exhaustive. Balcon, escalier, produits de toilette, lampe, casserole sur le feu… Beaucoup d’aménagements et d’accessoires représentent des risques. Observez votre chien pour comprendre ses habitudes et réagissez si vous le voyez commettre un acte maladroit.

A lire :   Rangement : placez vos anciens meubles dans un garde-meuble spécialisé