Tout savoir sur la LVT, le revêtement de sol tendance

par 29/01/2020Maison

Être bien chez soi passe inévitablement par la décoration d’intérieur. Pourtant, on n’a pas toujours beaucoup de temps à y accorder. Surtout, on imagine bien souvent que certaines parties de la décoration, comme la pose des sols, sont réservées à des professionnels. De ce fait, on pense tout de suite que changer le sol de son salon peut coûter une petite fortune. Détrompez-vous, vous pourriez bien être amené à poser votre sol vous-même, et ce, à moindre coût, grâce au sol LVT.

Qu’est-ce que le sol LVT ?

Les sols LVT (“Luxury Vinyl Tiles”, ou en français : “dalles vinyle de luxe”), sont des revêtements de sol idéaux si l’on souhaite changer son intérieur avec un sol de qualité. Leur pose est facile et ils permettent d’apporter des modifications à sa décoration sans pour autant se ruiner.

Ce revêtement de sol est donc en vinyle ou en PVC. Il s’intègre à tout type de décoration. Différents formats vous sont proposés. Vous avez le choix entre des planches rectangulaires comme pour des lames de parquet, ou encore dalles carrées, comme pour le carrelage.

Outre les différents formats, les sols LVT sont également disponibles selon différentes méthodes de pose : la pose collée traditionnelle, la pose plombante ou poissée ou la pose clipsée.

Le sol LVT est autant utilisé pour un usage professionnel qu’un usage particulier. En effet, il existe différents types de LVT plus ou moins épais en fonction des besoins. La couche d’usure sera plus épaisse pour un usage dans un local commercial par exemple.

Les prix varient en fonction des modèles. Comptez une moyenne de 22€ le mètre carré pour un sol à usage personnel, contre plus de 40€/m² pour des sols de surfaces commerciales.

Avantages du sol LVT

En poursuivant votre lecture, vous allez constater que le sol LVT possède de nombreux avantages non négligeables et qu’il est un excellent choix si vous souhaitez donner un coup de neuf à votre intérieur.

S’adapte à vos envies

Ce revêtement de sol est tendance. Il s’adapte à tous les goûts en matière de déco intérieure grâce notamment au fait qu’il imite parfaitement diverses matières, comme le bois, le béton ou encore la pierre.

Facile à transporter

Le sol LVT est très fin et réalisé à base de PVC ce qui en fait un élément léger facilement manipulable et transportable.

Facile à mettre en place

Tout le monde est capable de poser ce sol. Qu’il soit en pose collée, poissée ou en pose clipsable, les revêtements de sol LVT sont faciles à poser, et particulièrement la version clipsée grâce à un système de clips très simple à prendre en mains et à disposer. Il n’y a pas besoin d’ustensiles supplémentaires. Bien entendu, il sera inévitable de devoir découper certains morceaux afin que le sol s’adapte parfaitement à la pièce. En revanche, nul besoin de posséder de la colle ou d’autres matériaux pour faire tenir le sol en place.

Le sol LVT se retire facilement

Si l’envie vous prend régulièrement de changer votre décoration, ce sol est idéal pour vous. En effet, que vous choisissiez la pose poissée (amovible) ou la pose clipsable (flottante), ces deux types de pose non collée vous permettent de poser et retirer le sol au gré de vos envies, tout aussi facilement.

Idéal pour redécorer une pièce

L’épaisseur optimisée des lames et dalles LVT en fait un sol parfait pour redécorer une pièce. En effet, en général lorsque l’on change un sol deux solutions s’offrent à nous :

  • Retirer le sol existant pour y déposer le nouveau
  • Poser le nouveau sol sur l’ancien et raboter les portes pour pouvoir les utiliser sans problème.

Le sol LVT quant à lui est relativement fin, qu’il est souvent inutile de raboter les portes.

Silencieux

La conception de certains revêtements LVT permet d’amortir les bruits de pas et d’ainsi absorber les sons. Ce type de sol peut donc être idéal si vous habitez en appartement et avez des voisins à l’étage en dessous.

Entretien simplifié du sol LVT

Pour l'entretien de vos sols LVT, il vous suffit de passer régulièrement l'aspirateur sur votre sol, puis d’utiliser une serpillière humide avec un détergent neutre, sans produit chloré (au risque d’abîmer le sol).

Ce sol est idéal à tout point de vue. Toutefois il existe une contrainte. Le seul inconvénient est qu’il ne supporte pas bien la chaleur. En effet, comme le matériau PVC n’aime pas la chaleur, le sol LVT peut avoir tendance à gondoler voire même, à se déclipser s’il fait face à de grosses chaleurs. De ce fait, vous pouvez l’installer dans de nombreuses pièces, mais il est, en général, déconseillé de l’installer dans des pièces soumises à de fortes chaleurs, comme une véranda par exemple, ou de privilégier la pose collée face aux baies vitrées.

 

A lire :   Explications et calcul des frais de notaire dans le neuf et l’ancien