Le patron d’Amazon (Jeff Bezos) veut coloniser la Lune

par | 31 Mai 2018 | Tech

L’arrivée du vaisseau américain Apollo 11 sur la Lune fut une révélation. Cela a renforcé le souhait de l’humanité de conquérir l’Espace voire toute la Galaxie. Depuis, plusieurs découvertes et innovations se sont succédées dans le monde de l'aérospatial. Le projet d’habiter la Lune semble désormais plus proche que ce que l’on imagine.

Un fort intérêt pour la Lune

Désormais, l’expédition vers l’espace n’est plus un domaine réservé au gouvernement. Certes, le président américain a affirmé qu’il avait un projet ambitieux pour la Nasa. Mais, force est de constater que les états accordent actuellement de moins en moins de budgets à l’exploration de l’Espace. De ce fait, plusieurs entreprises privées s’intéressent de plus en plus à l’expédition sur la Lune.

Une affaire de milliardaires

Des milliardaires ambitieux veulent rendre l’Espace plus accessible et moins onéreux.

Le tout premier est bien évidemment Elon Musk. Sa vision était de construire un vaisseau spatial réutilisable. Alors que tous les vaisseaux utilisés jusqu’à maintenant restaient dans l’Espace, les fusées Space X se veulent être les premières à revenir sur la Terre, sur leurs stations de lancement. Il a de plus l'ambition de coloniser Mars à moyen terme.

D’autres investisseurs s'intéressent également à ce domaine en pleine expansion. Le britannique Richard Branson a rejoint l’aventure avec son entreprise Virgin Galactic. Il en est de même pour Vulcan Aerospace de Paul Allen, le cofondateur de Microsoft.

Mais ces derniers jours c'est Jeff Bezos, le propriétaire d’Amazon, qui est à l'honneur avec son entreprise Blue Origin.

L’ambition de Jeff Bezos 

L’année dernière, ce milliardaire a déjà évoqué son intention de vouloir livrer des biens de construction sur la Lune grâce à "Blue Moon". Son vaisseau permettra également de ravitailler les résidences des futurs terriens qui habiteront sur ce satellite naturel.

Il a de même suggéré de transporter des instruments scientifiques pour aider la Nasa dans ses recherches. En effet, cet engin est capable de transporter un poids de 5 tonnes. Demandant la collaboration de la Nasa, il espère que celui-ci sera opérationnel dès juillet 2020.

Son ambition est donc de coloniser la Lune afin d'y établir une zone de création de ressources pour la Terre.

Une manière de sauver la Terre

D’une part, la Lune est une ressource inestimable. Il peut servir à l’humanité pour collecter des données venant de la Terre dans de divers secteurs. De plus, selon Jeff Bezos, l’implantation de l’industrie lourde vers la Lune permettra de la développer tout en protégeant l’environnement sur la Terre.

"La Terre n’est pas un très bon endroit pour l’industrie lourde. Cela nous convient pour l’instant mais dans un futur proche, j’entends par-là des décennies, peut-être 100 ans, cela commencera à être plus facile de faire des choses que l’on fait actuellement sur Terre mais dans l’espace, car nous aurons beaucoup d’énergie."

Crédit photo : Unsplash