L’intelligence artificielle de Facebook vous ouvre les yeux

par | Mise à jour le 15 Oct 2018 | Tech

Avis aux 2 milliards d’utilisateurs du plus grand réseau social.  Il est désormais possible de corriger les yeux fermés sur les photos grâce à l'intelligence artificielle de Facebook et son algorithme. Une nouvelle qui devrait ravir les adeptes des logiciels de retouches photo.

Un nouveau concept développé par Facebook

Facebook a annoncé une nouvelle intéressante qui en réjouira plus d’un dans un rapport sorti en juin. Il est désormais possible de corriger les photos sur lesquelles les yeux  seraient fermés, cela grâce à l’intelligence artificielle développée par le Géant.

En effet, ça ne rate pas, notamment sur les photos de groupe, au moins une personne a les yeux fermés. L’intelligence artificielle de Facebook viendra remédier à cela en ouvrant les yeux des hommes et femmes sur une photo sélectionnée.

Les algorithmes de retouche de visage sont très populaires

Les scientifiques Cristian Canton Ferrer et Brian Dolhansky ont eu cette brillante idée en constatant à quel point les algorithmes de retouche de visage étaient populaires. Et cela, pas uniquement chez les jeunes. Bon nombre de seniors s’y mettent également. Il est à parier que cet algorithme de correction des yeux fermés, développé par l’intelligence artificielle de Facebook, se trouvera également couronné d’un franc succès.

intelligence-artificielle-facebook-ouvrir-yeux-photos

L’intelligence artificielle de Facebook : un algorithme d’apprentissage automatique

L’algorithme a d’abord été testé sur des photos avec des personnes aux yeux ouverts. L’intelligence artificielle Facebook analyse les yeux qui correspondent au visage en fonction de leurs couleurs, formes et autres caractéristiques pertinentes. Une fois les exemples assimilés, les yeux fermés d’une photo test sont remplacés par des yeux ouverts présentant la bonne forme et couleur. Cela est possible grâce au réseau antagoniste génératif utilisé par Facebook, qui est un système d’apprentissage automatique.

L’outil n’est pas encore tout à fait achevé

L’intelligence artificielle Facebook présente encore quelques lacunes, malgré le haut niveau de réalisme que l’on peut constater. En effet, l’algorithme ne peut pas encore corriger toutes les photos.

Par exemple, celles dont l’œil est caché par une mèche de cheveux, celles où les personnes photographiées portent des lunettes ou encore celles où elles sont de profil sont encore en cours d’analyse. Toutefois, cet outil ne tardera pas à être mis à disposition des utilisateurs