Comment installer une pompe à chaleur sur un chauffage existant ?

Pour une solution économique énergétique sur la production d’eau chaude ou le chauffage d’une habitation, la pompe à chaleur est l’une des meilleures options. En effet, si vous avez un chauffage à la maison et que vous voulez baisser votre consommation énergétique tout en respectant l’environnement, l’installation d’une pompe à chaleur est de rigueur. L’avantage est que vous n’avez pas besoin de démonter l’ancien chauffage lors des travaux de rénovation. Il suffit de combiner votre chauffage avec la pompe à chaleur. Le raccordement de ces deux installations nécessite quelques prérequis. Ainsi, comment parfaire l’installation de la pompe à chaleur sur le chauffage de votre maison ?

Prise en compte du type de combustible initial de l’ancien chauffage

Dans le cas où le combustible utilisé pour alimenter l’ancien chauffage de votre logement est le fioul, il est possible d’installer une pompe à chaleur air-eau par-dessus. De plus, les travaux lors de l’installation seront minimes, car vous pourrez utiliser le circuit de l’ancien chauffage.

Si le chauffage de votre maison est alimenté avec du gaz, seule une pompe à chaleur hybride est compatible avec le raccordement.

Grâce à cette installation, vous allez pouvoir profiter des avantages de la pompe à chaleur ainsi que de l’effet de condensation de la chaudière. Vu la similitude des circuits des deux chauffages, l’ajustage peut se faire automatiquement. Cela va donc générer des économies d’énergie dans votre maison.

Prise en compte du modèle d’émetteur de chaleur embarqué par le chauffage

pompe à chaleur

Certes, il est important de connaître le système de chauffage qui compose le chauffage pour faciliter l’installation de la pompe à chaleur. Cependant, il ne faut pas oublier de vérifier le modèle d’émetteur de chaleur pour savoir quel type de pompe à chaleur il faut choisir.

Par exemple, si le chauffage de votre maison est équipé d’un radiateur à basse température, le mieux à faire est d’opter pour une pompe à chaleur air-eau qui a le même émetteur de chaleur. Cette chaudière air-eau peut aussi augmenter son efficacité une fois combinée avec des planchers chauffants additionnés avec des ventilo-convecteurs.

Si le chauffage de votre logement a un radiateur à haute température, n’hésitez pas à choisir une pompe à chaleur qui est aussi de type haute température. Cela augmentera grandement vos économies d’énergie vu que vous utilisez de l’énergie renouvelable.

Étapes à suivre pour l’installation de la pompe à chaleur sur l’ancien chauffage de votre maison

Peu importe si vous avez un chauffage central ou électrique, en suivant les étapes ci-dessous, vous allez pouvoir installer facilement la pompe à chaleur sur ce dernier. Notez cependant que l'orientation de la pompe à chaleur est important pour de meilleures performances.

Néanmoins, avant de commencer les travaux de rénovation, vous devez effectuer une étude thermique pour votre maison. En effet, la pompe à chaleur doit être compatible avec le circuit ainsi que les autres équipements qui composent l’ancien chauffage. Pour l’installation de la pompe à chaleur sur le chauffage de votre logement, il faut faire comme suit :

  • Une fois que vous avez vérifié la compatibilité entre le chauffage existant et la pompe à chaleur, il faut installer un par un les équipements de raccordement ;
  • Si le circuit du chauffage ainsi que de la pompe à chaleur sont les mêmes et que celui du chauffage est encore en bon état, il suffit de raccorder la pompe et le tour est joué. Dans le cas contraire, vous pouvez utiliser le raccordement de la pompe à chaleur ;
  • Pour parfaire les travaux, vous pouvez en profiter pour ajouter sur l’installation des émetteurs de chaleur pour plus de confort thermique.

Si vous doutez de vos compétences, il est préférable de faire appel à un installateur professionnel certifié pour l’installation de la pompe à chaleur sur votre chauffage.

Enfin, notez qu'il existe des aides financières pour installer une pompe à chaleur.

Partager cet article :

Laisser un commentaire