Infographie – James Bond et ses voitures

Depuis sa première apparition filmique en 1962, l’univers de James Bond est devenu un véritable monument du cinéma et de la pop culture. Beaucoup de passionnés de toutes sortes se retrouvent à chaque nouvelle sortie pour suivre les aventures de l’agent 007.

Aujourd’hui, nous dédions cet article aux passionnés de voitures, pour une petite rétrospective, en infographie, des véhicules qui ont accompagné notre héros dans toutes ses aventures.

De 1962 à 1969, la période froide des voitures de James Bond

Sur la première période, les voitures de James Bond sont principalement plates et longues (avec une petite exception pour Bentley 3.5L Drophead du film Bons baisers de Russie, plus haut). Leurs coloris sont systématiquement dans les tons froids, ce qui a surement un rapport avec le contexte de l’époque, alors que les États-Unis sont en pleine guerre froide avec la Russie.

Ce n’est qu’en 1971, que la célèbre voiture rouge fera son apparition.

De 1971 à 1981, la période chaude

C’est donc avec Les Diamants sont Éternels et sa Ford Mustang Mach 1 que la célèbre voiture rouge de James Bond fait son apparition. Les modèles sont plus sportifs, audacieux, à mesure que l’agent devient lui-même plus flamboyant.

On remarquera tout de même un retour à la neutralité en 1977 et 1979 avec la Lotus Esprit S1 de L’Espion qui m’aimait et la Bentley Mark VI de Moonraker. Si le premier véhicule reste très sportif, à l’image des autres de la période, la Bentley, elle affichera un style résolument rétro.

La période se finit sur la Lotus Esprit Turbo de Rien que pour vos yeux, faisait réellement office d’ovni dans toute la série des voitures de James Bond.

De 1983 à 1999, la fin de la diversité des voitures de 007

Cette période amorce la fin de la diversité dans les voitures de James Bond. La couleur rouge disparait de l’écran, de même que tout ce qui n’est plus bleu, marron, noir, blanc ou gris. Cependant, les modèles continuent de varier en forme et en taille.

La Renault 11 de Dangereusement vôtre, reste très surprenante et très différente de la BMW Z3 de GoldenEye, par exemple.

Depuis 2002, l’exclusivité des voitures de James Bond à Aston Martin

Entre les films James Bond et Aston Martin, c’est une grande histoire d'amour (ou d’argent ?). Saviez-vous que sur 24 films, 12 prêtent à l’agent 007 une voiture de la marque comme fidèle destrier ? Et bien, notez également que près de la moitié de ces partenariats ont vu le jour après 2002.

En effet, depuis cette année-là, James Bond ne roule plus qu’en Ashton Martin. Fini la couleur, la mode est aux tons neutres. On alterne entre le noir et le gris perle, avec un avant-dernier modèle en 2015 pour Spectre, plus original dans sa forme que les autres.

Si une partie du public la trouve "bling-bling" à cause de ses énormes jantes, force est de constater qu’elle se démarque quand même un peu du lot depuis Meurs un autre jour !

A lire également : Les voitures cultes de la pop culture

Mourir peut attendre, un retour aux sources ?

En 2021, le film Mourir peut attendre a plutôt été généreux au niveau automobile, avec plusieurs modèles forts à l’écran. Si les couleurs principales restent neutres, les formes changent et apportent une touche d’originalité.

Pensez notamment au modèle Valhalla d’Aston Martin : limité à 500 exemplaires, plus sportif, plus futuriste, plus bas et unique en son genre. Mourir peut attendre se paye également le luxe d’un petit retour aux sources avec le modèle DB5, toujours de chez Aston Martin, résolument rétro, un régal pour les yeux.

Au final, le modèle le plus raccord avec ceux survenus dans les précédents films reste le modèle DBS Superleggera, également présent dans ce dernier opus.

Les voitures de James Bond en infographie

Pour illustrer cet article, voici une très belle infographie réalisée par AutoInsurance Center, dans laquelle on retrouve tous les modèles des voitures de l'agent 007 entre 1962 et 2015.

Évolution des voitures de James Bond en infographie

Et vous, quel est votre période ou modèle préféré ? Aimez-vous la collection des voitures de James Bond d’avant 2002 plus hétéroclite et colorée ? Ou préférez-vous les modèles plus actuels et modernes d’Aston Martin ? Enfin, que pensez-vous des derniers véhicules présents à l’écran dans Mourir peut attendre ?

Partager cet article :

Laisser un commentaire