Peut-on imprimer sans reliure ?

Dans l'univers de l'impression, la reliure fait référence à un ensemble d'opérations qui consistent à assembler plusieurs feuilles pour former un ouvrage. Elle permet à un document multipages d'avoir sa forme définitive. La reliure met ainsi l'accent sur le "rendu" donné à cet ouvrage et met en évidence son ornementation et sa sauvegarde. Mais peut-on imprimer sans reliure lorsque l'on souhaite posséder un document d'une ou de plusieurs pages ?

Imprimerie : la reliure est-elle incontournable ?

Comme l'indique son nom, la reliure désigne toutes les étapes de l'assemblage des feuillets qui constituent un ouvrage selon l'ordre des pages jusqu'à la mise en place d'un éventuel matériau de couverture.

Dans certains cas, il est possible d'imprimer sans reliure. La reliure n'est pas nécessaire lorsqu'il est question d'imprimer un document qui ne comporte qu'une seule feuille, soit 2 pages si elle est imprimée en recto verso. On peut par exemple citer les :

  • affiches publicitaires
  • posters
  • prospectus ou flyers
  • étiquettes et stickers
  • cartes de visite
  • enveloppes
  • marque-pages
  • mantras
  • affichettes et mémos…

C'est la même chose pour les dépliants et plaquettes commerciales, car ces documents peuvent être pliés de différentes manières et comportent au minimum 2 volets et 4 plis.

Bien que l'on désire imprimer ou faire imprimer un set de feuillets, la reliure n'est forcément pas obligatoire. C'est également le cas des textes légaux, des supports de formations imprimés, ou encore certains catalogues de produits. Puisque certains éléments dans de tels documents doivent régulièrement faire l'objet de modifications, on peut donc contourner l'étape de la reliure, à moins que l'on ne souhaite réimprimer l'ouvrage en entier à chaque fois qu'une modification est effectuée.

En général, un classeur est largement suffisant pour ranger ces sets de plusieurs pages, car il permet de mettre à jour rapidement et aisément chaque feuillet concerné. En choisissant de faire l'impasse sur la reliure, on fait également le choix de faire d'importantes économies. Dans tous les cas, toute personne qui souhaite imprimer ses documents en ligne sans reliure peut se renseigner à ce sujet, afin de voir son projet se concrétiser au mieux.

image imprimer reliure

Cependant, si la reliure est facultative dans certains cas, elle est vivement recommandée et incontournable dans d'autres. C'est par exemple le cas lorsque l'on souhaite imprimer un roman, une bande dessinée, un magasine, un livre pour enfants et d'autres types de livres. Ces documents auront beau être un véritable chef-d'œuvre, mais ils n'attireront en aucun cas les lecteurs si leur apparence et finition laissent à désirer.

Une reliure adaptée est aussi obligatoire pour les brochures publicitaires, les catalogues, les calendriers, les rapports, les thèses/mémoires/cours, ainsi que d'autres ouvrages à travers lesquels l'auteur souhaite refléter une image de qualité et marquer les esprits des lecteurs, ou de ses clients et prospects. Certains rendus doivent être professionnels et donc respecter certaines règles de présentation, dont une belle finition.

Dans tous les cas, on distingue plusieurs types de reliures parmi lesquelles se trouve celle qui est plus courante chez les imprimeurs, et qui est de loin la plus économique : la reliure spirale, aussi appelée la reliure boudin ou reliure à anneaux. Elle concerne principalement les calendriers, blocs-notes, livres de cuisine, livres de musique, brochures... Outre ce type de reliure, on cite également :

  • La reliure agrafée : journaux, imprimés publicitaires, brochures, catalogues…
  • La reliure par collage-pliage ou plis collés : mailings, envois publicitaires, brochures avec peu de pages…
  • L'encollage de blocs détachables : blocs-notes, papiers autocopiants, billets d'entrée…
  • La reliure dos carré collé : livres, brochures, journaux, magazines, catalogues…
  • La reliure cousue : catalogues, livres de littérature, livres illustrés et autres ouvrages d'art
  • La reliure à vis pour la création de supports aussi ludiques qu'originaux
  • La reliure Wire-O ou spirale métallique : agendas, documents de travail…

Quel format choisir pour une impression sans reliure ?

Vous souhaitez imprimer un document tout en vous affranchissant de l'étape de la reliure ? Notez que vous devez avant tout définir votre format d'impression, il fait référence à l'association de la longueur et de la largeur d'une feuille de papier. Cependant, vous n'aurez que l'embarras du choix puisque dans le monde de l'impression, il existe toute une panoplie de formats.

Les plus répandus, en France comme en Europe, sont les formats A ou DIN A (en allemand). De A0 au A10, en passant par le format le plus classique que l'on utilise tous au quotidien, le A4, les formats papier A ont été conçus sur une base rectangulaire homothétique. Leurs proportions et déclinaisons sont conservées suite au pliage ou massicotage de la feuille de papier, ce qui facilite grandement les façonnages ainsi que l'impression à proprement parler. Il faut dire que la grande majorité de produits d'impression, utilisés ou non dans le milieu publicitaire sont disponible dans des formats A.

Les formats B (B0, B1 et B2 entre autres), quant à eux, trouvent leur place en impression très grand format, tandis que ceux de la catégorie C (par exemple C2, C3, C4, C5…) sont utilisés pour les enveloppes imprimées.

Soulignons que les formats C permettent de contenir des feuilles de format A. Ainsi, une feuille A3 tient parfaitement dans une enveloppe C3, une feuille A4 dans une enveloppe A4, et ainsi de suite.

En parlant d'enveloppe, vous pouvez opter pour le format DL pour vos impressions sans reliure. Mesurant 99 x 210 mm, soit le tiers d'une feuille A4, il est le format standard pour les enveloppes personnelles, mais convient également aux cartes et invitations, ou encore les supports promotionnels tels que les prospectus, dépliants, plaquettes, brochures, etc.

Hormis tous ces formats, on peut aussi citer :

  • le standard des cartes de visite : le format 85 x 54 mm (la taille d'une carte bancaire habituelle)
  • les formats pour cartes de correspondance : 10 x 20 cm ou 8 x 12,5 cm
  • les formats carrés : carré S (9,8 x 9,8 cm), carré card (13,5 x 13,5 cm), carré M (14,8 x 14,8 cm), carré 21 x 21 cm…

Si vous souhaitez mettre l'accent sur l'originalité, certains imprimeurs en ligne proposent l'impression d'un document avec un format personnalisé.

Peut-on imprimer sans reliure

Quel papier choisir pour une impression sans reliure ?

Ça y est, vous avez choisi le format qui vous convient le mieux pour votre impression sans reliure. Il convient maintenant de sélectionner votre papier d'impression, et là encore, vous avez l'embarras du choix.

La gamme de papiers proposée aujourd'hui est très vaste. Par exemple vous trouverez en imprimerie le papier couché. C'est sans doute le principal support d'impression standard. Le papier couché est recouvert d'une ou plusieurs couches de produits minéraux et liants. Il offre ainsi une surface agréablement lisse permettant une excellente sensibilité à l'impression.

Selon le produit d'impression que vous avez choisi, le papier couché peut être :

  • Mat : on l'apprécie particulièrement pour sa sobriété et son aspect mat pouvant faire ressortir la brillance ainsi que le contraste des couleurs ;
  • Brillant : grâce à son aspect lumineux, il est préconisé pour les documents publicitaires ;
  • Satiné : aussi doux que soyeux, ce papier se veut très polyvalent et peut s'accorder à tout type de document

Par ailleurs, si vous êtes du genre soucieux de l'environnement ou si votre entreprise désire mettre en valeur son engagement écologique, nous vous conseillons dans ce cas d'opter pour un papier recyclé. Comme l'indique son nom, ce papier écologique est constitué de fibres recyclées.

Bien qu'il n'offre pas la même blancheur que d'autres types de papiers, il n'a rien à envier à ces derniers en termes de polyvalence et de qualité. Le papier offset est quant à lui réputé pour son aptitude à optimiser les teintes souhaitées et le rendu d'impression, mais également son excellent rapport qualité/prix.

Cependant, il est conçu spécifiquement pour les impressions éponymes. On en distingue généralement deux types, à savoir les têtes de lettre qui, de par leur aspect filigrané, sont indiquées pour les éditions artistiques, les documents haut de gamme et les cartes (ayant un grammage de plus de 200g) qui sont parfaites pour l'impression de cartes de fidélité, de visite, d'invitation…

Outre ces standards en imprimerie, on cite également les papiers de création qui vous permettent de sortir du lot, car ils ne manqueront pas d'apporter une touche d'originalité à vos supports imprimés. Pour se conformer à tous les besoins, ils se déclinent dans une gamme particulièrement élargie :

  • toilée,
  • vergée,
  • métallisée,
  • translucide,
  • vélin,
  • kraft,
  • imitation de matière, etc.

Vous pouvez également orienter votre choix vers des papiers spéciaux, du type papiers synthétiques, papiers adhésifs, papiers fluorescents, papiers électrosensibles, papiers thermiques, papiers REH…

En ce qui concerne le grammage du papier, notez que celui-ci est important, car plus son poids est élevé et plus il offre des garanties aussi bien en termes d'image que de qualité d'impression. Le choix du papier dépend du type de document à imprimer sans reliure, de vos besoins, de vos attentes et de votre budget. Au cas où vous auriez du mal à faire un choix, demandez conseil auprès d'un imprimeur en ligne expérimenté.

Partager cet article :

Laisser un commentaire