L’importance des chaussures de sécurité pendant le bricolage

Les travaux de bricolage nous exposent continuellement à différentes sortes de risques de blessures, plus ou moins graves selon la nature des travaux et les circonstances. Pour s’y exposer le moins possible, il est primordial de se montrer prudent et de procéder à la réalisation des travaux avec calme et précaution. Aussi faut-il porter les équipements de sécurité adéquats à chaque type de bricolage. Les chaussures de sécurité constituent un incontournable de la sécurité pour les travaux de bricolage.

Pourquoi les équipements de travail sont-ils importants ?

Si vous pensez pouvoir vous protéger des risques lors de travaux physiques de bricolage, vous vous fourvoyez. En effet, les blessures dans le travail ne sont pas uniquement liées à l’attention et à la prudence que l’on porte lors des heures de labeur.

L’environnement de travail comporte des risques d’accident pouvant se produire même dans les conditions de plus grande vigilance de votre part. Par ailleurs, il est impossible de rester en permanence sur ses gardes.

Pour une sécurité optimale, porter ses équipements de travail, dont les chaussures de sécurité font partie, est primordial.  Il est possible de se tourner vers des boutiques spécialisées en EPI (Équipement de Protection Individuelle) et de vêtements professionnels comme Engelbert Strauss.

Comme le souligne le site du Ministère de la Santé et de la Prévention :

En France, chaque année, près de 300 000 accidents sont liés aux travaux de bricolage

Protéger ses pieds, important dans le cadre de travaux de bricolage

Il faut savoir que plus de 7% des blessures ayant lieu lors d’un accident de travail se produisent au niveau des pieds. Souvent, le poids lourd d’un matériau ou un coup de marteau raté peuvent occasionner ce type de désagrément.

Autant vous dire qu’avec des chaussures lambda, vous serez très loin d’être protégés. Plaies et blessures musculaires peuvent alors vous mettre à l’écart du chantier pendant plusieurs jours. Quelques blessures bien pires peuvent aussi avoir lieu, telles que des fractures au niveau du pied, ou encore de sévères lacérations qui tarderont à s’en aller.

Les chaussures de sécurité sont suffisamment solides pour encaisser la majorité des chocs qui peuvent se produire lors d’un accident de bricolage.

Les chaussures de sécurité, un équipement de travail obligatoire

Au-delà de leur utilité protective très importante, les chaussures de sécurité constituent avant toute chose une obligation pour le travail. En effet, vous êtes tenu, en Europe, d'une obligation de porter ce type d’équipement pour la sécurité dans le travail.

Une norme, la EN ISO 20345 en l’occurrence, réglemente même l’utilisation et les exigences techniques relatives à ces chaussures. Cette norme et cette obligation soulignent une fois de plus l’importance de porter ce genre d’équipement.

Les secteurs où le port des chaussures de sécurité s’avère obligatoire sont les travaux comportant des risques de blessures, que ce soit par coups, glissement, coupure ou écrasement.

La kinésiologie pour déterminer la qualité des chaussures de sécurité

Au moment d’essayer votre chaussure de sécurité, la moindre des choses est de vous y sentir confortable. La chaussure ne doit pas vous faire mal aux pieds, c’est le premier critère dont il faut tenir compte pour ce vêtement de travail professionnel.

Par ailleurs, il convient de noter que les chaussures de sécurité, par leur nature, sont plutôt lourdes. C’est ce qui leur permet de vous protéger des coups que vous pouvez prendre en cours de travail. Mais des chaussures trop lourdes pourraient vous fatiguer le long de vos journées de travail, c’est pourquoi il convient de privilégier les chaussures de sécurité les moins lourdes. Il est impératif de ne pas sentir de lourdeur quelconque au moment où vous les portez et où vous vous déplacez avec.

Ensuite, il convient de vérifier la rigidité de la chaussure en question. En effet, la chaussure de sécurité ne doit pas être d’une rigidité extrême, sans quoi elle ne vous permettra pas de fléchir correctement le pied au moment de vous mouvoir.

Enfin, tenez compte de la largeur de la chaussure de sécurité. La bonne largeur dépend des dimensions de vos pieds, une caractéristique particulière à chacun. Quoi qu’il en soit, il est important de ne pas sentir votre pied trop à l’étroit lorsque vous essayez la chaussure. Sinon, vous ne tarderez pas à ressentir des douleurs et des irritations au niveau de vos pieds.

La kinésiologie désigne la science qui se charge de l’étude du mouvement chez l’être humain. Les fabricants de chaussures de sécurité se penchent sur les mouvements actionnés par les différents types de personnes, afin de fournir les chaussures les plus confortables possibles, et qui parviennent à garder le porteur en bonne santé sur le long terme.

Homme qui travaille avec des chaussures de sécurité

Les caractéristiques d’une chaussure de sécurité qualitative

Outre les points mentionnés précédemment liés au confort, il convient de vérifier que la chaussure de sécurité que vous souhaitez acheter comporte des caractéristiques bien précises. Ces caractéristiques font de la chaussure un équipement de travail parfait pour garantir votre sécurité.

Tout d’abord, une chaussure de sécurité digne de ce nom est dotée d’une semelle anti-perforation résistante,  légère et souple. Cela vous protège des éventuels objets tranchants qui pourraient se trouver parterre au sein de votre lieu de travail.

La chaussure de sécurité doit impérativement être équipé d’un embout protecteur au niveau des orteils. Vous savez sans doute les dégâts que peut causer la chute d’un objet lourd au niveau des orteils, et le type de douleur qui peut être engendré dans cette zone sensible. L’embout, pour être résistant, doit être constitué d’acier, d’aluminium ou de matériau composite.

Les lieux de travail où le bricolage est constamment à l’ordre du jour comportent généralement des travaux électriques. On ne blague pas avec l’électricité, c’est pourquoi les chaussures de sécurité doivent être capables de vous isoler. Pour ce faire, elles doivent être équipées d’une semelle antistatique. Vérifiez bien que la vôtre est dans ce cas de figure.

Enfin, pour vous permettre de vous livrer à toute sorte de mouvements tout en réduisant le risque de chute, une chaussure de sécurité de qualité se doit d’être munie d’une semelle antidérapante. Les risques de glissade et de trébuchement sont très considérablement réduits par les semelles de ce type;

Il convient de vérifier que la chaussure de sécurité dont vous allez vous équiper pour vos travaux de bricolage soit équipée de tous les éléments qui ont été cités ci-dessus.

Comme vous avez pu le lire dans cet article, les accidents de bricolage sont nombreux en France. Beaucoup pourraient être évités en portant des équipements de sécurité, dont les chaussures de sécurité. Si dans le cadre du travail, c'est une obligation (cependant parfois oubliée), dans le cadre de travaux personnels dans sa maison ou son appartement, se protéger est important. En effet un accident peut vite arriver, que ce soit lors de rénovations, du jardinage ou même encore lors d'un déménagement.

Partager cet article :

Laisser un commentaire