Quel est l’impact des mégots de cigarettes sur l’environnement ?

Aujourd’hui, on estime que près de 150 000 mégots de cigarettes sont jetés au sol à travers le monde, et cela, chaque seconde. On peut dire avec certitude que l’enjeu est de taille. En effet, les tonnes de mégots de cigarettes jetées chaque année représentent une véritable menace pour l’environnement et les ressources de notre planète.

Dans cet article, découvrez tout à propos de l’impact de la pollution par les mégots de cigarette sur l’environnement, ainsi que les différentes solutions afin d’y remédier.

L’impact de la cigarette sur l’environnement

On connaît parfaitement l’impact de la cigarette sur la santé, mais on oublie très souvent que cette dernière constitue également une véritable menace pour l’écologie et la planète.

La production de cigarettes est un processus très polluant à lui seul et les déchets qui en résultent représentent une véritable catastrophe écologique. Cela a pour conséquence la destruction des forêts, la pollution des sols avec des agents chimiques dangereux, la production de gaz à effet de serre, et la contamination des nappes phréatiques.

La pollution due à la fabrication des cigarettes

La production de tabac est responsable de 5 % de la déforestation. En effet, de larges forêts sont détruites afin de mettre en place des champs de tabac, causant une perte de la biodiversité considérable. On estime environ 200 000 hectares de forêts détruits chaque année afin de produire des cigarettes.

De plus, cultiver du tabac demande beaucoup de ressources, notamment de l’eau. De nombreux produits chimiques sont utilisés causant une altération des écosystèmes.

La pollution due à la consommation de cigarettes

La fumée produite lors de la combustion d’une cigarette est non seulement toxique pour le fumeur et les personnes exposées, mais également pour l’environnement.

En effet, plus de 7 000 produits chimiques sont brûlés, dont la grande majorité est toxique pour l’environnement et les ressources terrestres.

L’impact des mégots de cigarette sur l’environnement

Le filtre de la cigarette est sans doute le déchet le plus polluant. Ce dernier est constitué d'acétate de cellulose traité au dioxyde de titane. La triacétine fait également partie des nombreuses substances polluantes et nocives que contient un mégot de cigarette.

Lors des campagnes de nettoyage, les mégots de cigarettes représentent 40 % des déchets ramassés, on estime que 4 300 milliards de mégots de cigarettes sont jetés chaque année. Il faut savoir qu’une grande partie des mégots finit dans les océans.

Un mégot de cigarette jeté par terre est une véritable menace écologique. Pour vous donner une idée du danger de ces déchets, sachez qu’un mégot de cigarette suffit à lui seul à polluer 500 litres d’eau. À l’échelle mondiale, l’impact des mégots de cigarettes sur les ressources d’eau est très alarmant. Le filtre de cigarette est le premier agent polluant des mers et des océans, la moitié des mégots finissent dans les océans engendrant ainsi une véritable catastrophe écologique.

Il est également important de préciser qu’un mégot de cigarette met 12 ans avant d’être éliminé par la nature. Même lorsqu’il se biodégrade, les traces de métaux lourds qu’il contient continuent de polluer les sols et les ressources.

Notez qu'un éco-organisme a été mis en place en 2021 afin de déployer le principe du "pollueur-payeur". Ainsi, "Le producteur et le distributeur doivent ainsi financer, organiser et mettre en place les solutions de collecte, de réutilisation ou de recyclage appropriées pour leur produit, en se regroupant au sein d’un éco-organisme". Les collectivités peuvent se rapprocher de celui-ci afin de bénéficier des aides financières.

Tas de mégots de cigarette sur le haut d'une poubelle

Est-il possible de recycler les mégots de cigarettes ?

Trouver des solutions pour collecter les mégots de cigarettes est une étape importante, mais cela ne suffit pas pour protéger l’environnement de l’impact négatif de ces derniers. Il faudra trouver des solutions pour recycler les déchets de cigarettes.

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de recycler les mégots de cigarette. En effet, un mégot est composé d’acétate de cellulose, de papier, et de produits chimiques toxiques. L’acétate de cellulose, présent à 80 % dans les filtres, est le composant que l’on valorise et que l’on recycle.

Les filtres sont broyés et traités, on les mélange également à d’autres plastiques recyclés afin d’élaborer du mobilier d’extérieur (bancs, tables de jardin, chaises, etc.) ou encore des palettes. La fibre d’acétate de cellulose peut également être traitée afin de constituer un matériau isolant à utiliser lors des travaux de rénovation thermique d’une maison.

Les matières organiques telles que le papier, le tabac, et les cendres peuvent également être utilisées afin de créer du compost. Naturellement, ces dernières sont traitées afin d’éliminer les traces de produits chimiques.

Une entreprise de collecte et recyclage de mégots comme Cy-Clope propose de les valoriser en les mélangeant à d'autres déchets dangereux pour en faire un combustible. Celui-ci sera alors utilisé pour produire de l'énergie en lieu et place de matières premières. Les mégots de cigarettes ont alors une seconde vie utile et permet de faire des économies en termes de ressources naturelles.

Réduire la pollution des mégots de cigarettes

En raison de la situation alarmante et de l’impact des mégots de cigarettes sur l’environnement, il est plus impératif de trouver des solutions qui permettent de réduire ces déchets.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions qui ont été mises en place visant à réduire les mégots de cigarette dans l’océan. Il s’agit de mettre à disposition des fumeurs des solutions qui leur permettront de changer leurs habitudes et de les inciter à éviter de jeter leurs mégots à même le sol.

Les cendriers urbains

Les poubelles classiques ne sont pas adaptées afin de recevoir des mégots de cigarette, le risque d’incendie est trop grand. Afin de réduire les déchets liés à la cigarette et de collecter les mégots de manière sûre et efficace, les cendriers urbains s’imposent comme une solution de choix.

Il s’agit de dispositifs spécialement conçus pour recevoir les mégots de cigarettes. Ces derniers peuvent s’installer dans les endroits publics réservés aux fumeurs, mais également au niveau des espaces fumeurs des entreprises et des restaurants.

Les cendriers portables

Il s’agit de cendriers de poche qui permettent aux fumeurs d’adopter de nouvelles habitudes. Ces dispositifs sont à usage individuel, ils s’adressent à un public sensible aux dangers des mégots de cigarette.

Les entreprises ou autres collectivités peuvent distribuer ces cendriers de poche afin de sensibiliser un maximum de personnes.

Les bornes de collecte

Il existe aujourd’hui des bornes de collecte ludiques qui incitent des utilisateurs à y déposer leurs mégots.

On retrouve par exemple les bornes sondages qui offrent la possibilité aux fumeurs qui souhaitent jeter leurs mégots de répondre à des quiz ou à des sondages en échange de certaines récompenses. Pour choisir une réponse, il suffira simplement d’introduire son mégot dans la case qui correspond à la réponse souhaitée.

Si vous êtes fumeur, nous vous encourageons vivement à ne pas jeter vos mégots de cigarette parterre. Bien évidemment, arrêter de fumer serait encore mieux pour la nature, mais également pour votre santé.

Partager cet article :

Laisser un commentaire