Voyage au cœur de la Grosse Pomme : suivez le guide !

par | 4/06/2019 | Voyage

New York, grande ville américaine qui symbolise à elle seule la puissance de toute une nation. Ici, les regards se perdent dans les reflets des paysages scintillants à travers les vitres des gratte-ciels. Les rues sont toujours animées avec les quelque 5 millions de personnes qui y circulent quotidiennement.

Tout cela forme un décor urbain fascinant qui vous rappelle constamment quelques scènes de ces grands films hollywoodiens. Mais la métropole new-yorkaise, c’est aussi une destination qui fait rêver les routards du monde entier.

Par ailleurs, les vacanciers et voyageurs de tous horizons ne reviennent-ils pas chaque année éblouis de leur séjour dans cette grande cité ? Boutiques de luxe, parcs urbains bien aménagés, musées, édifices historiques, la Grosse Pomme a bien plus d’un tour dans son sac pour faire vivre à ses visiteurs une aventure assurément inoubliable.

Découvrir les plus beaux attraits de la ville de New York en 5 étapes

Une ville aux multiples facettes, c’est ainsi que l’on pourrait décrire d’une manière simple la destination new-yorkaise.

D’un côté, vous avez les monuments et édifices culturels, les espaces verts et les musées qui constituent un patrimoine touristique assez urbain. De l’autre, il y a les stations balnéaires et les magnifiques criques de la côte Atlantique qui forment un cadre absolument prestigieux.

Le choix des étapes d'un circuit à New York dépendra bien sûr de l’envie et des goûts de chacun. Toutefois, quelques attraits (plus que d’autres) sont vivement recommandés.

Central Park

C’est à Manhattan, dans l’un des plus grands quartiers de New York, que se situe le célèbre site de Central Park. Il s’agit d’un vaste espace vert qui s’étend sur une superficie de plus de 340 hectares.

Ce parc s’apparente à un petit paradis perdu au milieu des gratte-ciels de la ville. Chaque jour, de nombreuses personnes y viennent pour se ressourcer. Tandis que certains s’y adonnent à la pratique de quelques exercices physiques (jogging, yoga et autres), d’autres choisissent de s’installer dans les coins les plus calmes pour profiter du magnifique cadre naturel.

Pour les voyageurs, Central Park est l’endroit idéal pour débuter un parcours de découverte à New York. Les amoureux de la nature apprécieront surtout la section The Great Lawn, cette vaste étendue de pelouse aménagée au cœur du parc, mais aussi le zoo et la ferme qui est juste à côté.

La promenade peut par la suite se poursuivre du côté du Strawberry Fields (le monument érigé en hommage au grand John Lennon) et les fameuses cascades de Central Park.

Pour finir, le détour peut s’achever au Sheep Meadow, un lieu de détente d’où l’on peut admirer le parc dans toute sa splendeur.

Central Park

Le National September 11 Memorial & Museum

L’incident du 11 septembre 2001 a marqué l’histoire des États-Unis. Mais au lieu d’enfouir cet évènement malheureux et tout faire pour qu’on l’oublie, les Américains ont en fait un souvenir qui les aide à avancer et à affronter l’avenir.

C’est à New York, à côté du One World Trade Center, qu’ils ont décidé de conserver tout ce qui leur rappelle cette journée tragique. Le site a été baptisé National September 11 Memorial & Museum en hommage aux milliers de victimes des attaques meurtrières.

En visitant ce sanctuaire, les voyageurs seront certainement surpris par l’atmosphère très calme qui règne sur les lieux. L’endroit a beau accueillir de nombreux visiteurs. Cependant, tout le monde semble partager le même sentiment de tristesse face aux émouvantes expositions qui relatent les évènements tels qu’ils se sont déroulés.

Ici et là, vous pouvez observer des objets personnels appartenant à des personnes qui ont perdu la vie durant cet incident. Un peu plus loin, le Memorial Exhibition affiche les portraits des victimes.

Le MET (Metropolitan Museum of Art)

Le MET, c’est un immense musée constitué de 270 salles aménagées sur une superficie de plus de 180 000 m². Le sanctuaire est dédié à l’art sous toutes ses formes et recèle plus de 250 000 œuvres.

Aucun visiteur n’a réussi à découvrir l’ensemble du site en un jour. C’est pour dire qu’il faudra que les voyageurs sélectionnent les sections qui les intéressent pour profiter pleinement de leur parcours. Quoi qu’il en soit, quelques-unes sont vivement conseillées.

Le domaine du Metropolitan Museum of Art est divisé en deux grandes parties : celle du rez-de-chaussée et celle du premier étage.

Le First Floor est consacré à l’Art contemporain ainsi qu’à ceux des anciennes civilisations égyptiennes, grecques, romaines et africaines. Sur les lieux, les visiteurs auront la chance de contempler les sculptures de Buli Master, la célèbre statue d’Auguste Rodin ou encore le magnifique Temple de Dendur.

Le Second Floor, quant à lui, est dédié l’Art Européen avec comme œuvres phares les dessins de Michel-Ange et les pièces de la collection d’art islamique datant de l’an 632 avant J.C.

L'Ellis Island et la statue de la Liberté

À l’instar de la Tour Eiffel qui symbolise la destination française ou encore la Casà Milà pour Barcelone, la statue de la Liberté est le monument emblématique des États-Unis.

Édifiée au large de la pointe sud de Manhattan sur l’île de Liberty Island, la structure surplombe la ville de New York du haut de ses 93 mètres.

Cette magnifique sculpture est un cadeau que l’homme politique français Édouard de Laboulaye a tenu d’offrir au peuple américain pour sceller les liens historiques entre les deux pays. D’ailleurs, l’artiste qui l’a conçue en 1886 est aussi un Français : le grand Frédéric Auguste Bartholdi.

Pour accéder au domaine de La statue de la Liberté, le moyen le plus simple est d’opter pour un transfert à bord de l’un des ferries au départ de New York et de Jersey City (dans le New Jersey). Le circuit en bateau permettra également aux voyageurs de rejoindre l’île voisine d’Ellis Island qui est juste à côté.

La visite peut débuter par un petit détour dans le piédestal et le Liberty Island Museum. Les vacanciers pourront ensuite accéder à la couronne de la statue pour profiter de la belle vue panoramique sur tout le quartier de Manhattan.

Séjour à New York - Visite de la Statue de la Liberté

La High Line de New York

La High Line, c’est d’abord une voie ferrée aérienne construite dans les années 1930. La passerelle a été conçue pour relier le quartier de Meatpacking District à celui de Hell's Kitchen. Grâce à cette infrastructure, les marchandises pouvaient alors facilement passer de l’ancien domaine des abattoirs de New York (le Meatpacking District) aux régions avoisinantes.

Cependant, en 1980, la grande voie de plus de 2 km est très vite devenue inutile suite à la création d’autres artères de circulation, mais également la cessation de certaines activités. Les autorités locales ont alors décidé de la désaffecter et de la détruire pour désencombrer la région.

Toutefois, grâce l’initiative collective des habitants, la High Line a été transformée en un magnifique jardin. En parcourant les quelques kilomètres sur lesquels s’étend cette ancienne structure, les voyageurs seront plongés dans un pittoresque décor naturel.

Le parc abrite de belles plantes sauvages. En outre, des escaliers et ascenseurs ont aussi été créés afin de faciliter l’accès aux différentes sections de l’espace vert. La pelouse (au niveau de la 23e rue) et l’aire de jeu pour enfants (sur la 11e avenue) sont quelques-unes des zones absolument à découvrir.

Idées d’activités à faire et d’endroits à visiter lors de votre séjour à New York

Outre ses attraits incontournables, la destination new-yorkaise séduit également par ses sites insolites et les expériences inédites qu’elle promet à ses visiteurs. Que le séjour soit bref ou de longue durée, le circuit de découverte ne manquera pas de surprendre les voyageurs avec quelques belles étapes, dont voici les incontournables.

Une virée à bord du Ferry de Staten Island

Un détour à bord du Ferry de Staten Island fait partie des activités à ne pas manquer lors d'un voyage à New York.

La croisière durera une bonne vingtaine de minutes durant laquelle les visiteurs pourront admirer les plus beaux paysages de la ville, dont notamment la fameuse Skyline de Manhattan et l’île où se dresse la Statue de la liberté.

Une balade sur le pont de Brooklyn, symbole de New York

Le Brooklyn Bridge est à la fois une infrastructure et un monument qui caractérisent la ville de New York. Ce pont de plus de 1800 m de long relie le quartier de Manhattan à celui de Brooklyn.

Mais si cet édifice est devenu un attrait touristique de la métropole, c'est surtout parce qu'il offre les meilleures vues (surtout la nuit) sur les abords de l'East River.

Pont de Brooklyn

Les musées atypiques de New York

On ne saurait voyager dans une grande ville culturelle comme New York et ne pas consacrer un peu de temps pour la visite des musées atypiques.

Le Guggenheim Museum est l'une des adresses les plus recommandées. Ce sanctuaire, situé sur la Fifth Avenue non loin du Metropolitan Museum, se distingue par son magnifique atrium.

Le Radio City Music Hall

Aménagé au cœur même du Rockefeller Center, le Radio City Music Hall est un lieu d'une grande valeur culturelle pour les New-yorkais.

C'est, en effet, dans cette salle que se produisent les spectacles du The Rockettes, ce légendaire groupe de danse qui existe depuis des décennies. Sur les lieux, les voyageurs pourront bénéficier d'une visite guidée dans les coulisses.

Le Theater District

Les théâtres de Broadway sont une véritable référence dans le domaine artistique. Si les voyageurs se passionnent pour cette discipline ou souhaitent assister à quelques présentations, ils peuvent consacrer quelques heures à la visite du Theater District.

Ce quartier abrite plus de 30 théâtres, mais également quelques établissements réputés dans le monde du cinéma et celui de la télévision.

Times Square, l'incontournable lieu de New York

Cette place est certainement l'un des endroits les plus connus de la planète. Times Square apparaît dans la quasi-totalité des scènes de films tournées à New York. D'ailleurs, le site est surnommé Cross of the World (Carrefour du Monde) en raison du fait qu'il est fréquenté par des individus de tous horizons.

Sur les lieux, les voyageurs pourront contempler les écrans LED, se faire prendre en photo avec les personnages costumés et s'offrir quelques séances shopping dans les magasins souvenirs.

Les bars clandestins de New York

Le temps de la Prohibition a absolument marqué l'histoire de la ville de New York. Mais si cette période est un lointain passé pour certains, elle demeure un souvenir inoubliable pour d'autres.

Les voyageurs pourront en apprendre un peu plus sur ce fameux événement en parcourant les bars clandestins de la métropole. Les établissements situés dans l'East Village sont les meilleurs selon les avis de nombreux routards.

Le Tenement Museum du Lower East Side

New York est certainement la ville qui affiche le mieux l'aspect melting-pot de la population américaine. C'est en visitant le Tenement Museum, un sanctuaire très particulier situé au Lower East Side à 97 Orchard Street, que les routards pourront réellement le constater.

Ce lieu a été créé en 1988 et relate le moment durant lequel la communauté irlandaise et celle de l'Europe de l’Est se sont installées dans la région.

L’église de la Trinité

Considérée comme étant l'une des plus anciennes églises de New York, la Trinity Church est devenue un véritable attrait touristique.

La bâtisse se trouve à Manhattan (entre Wall Street et Broadway). Elle a été construite en 1698, mais des projets d'aménagement ont été réalisés suite à l'incendie qui a ravagé le domaine.

En visitant ce site religieux et le musée qui porte le même nom, les voyageurs pourront en connaître un peu plus sur l'histoire de l'église et celle des paroissiens.

Le Top of the Rock

Il s'agit d'un observatoire d'où les voyageurs pourront avoir une vue imprenable et spectaculaire sur toute la ville de New York.

Le Top of the Rock est le nom donné à la section la plus haute du Comcast Building (le bâtiment le plus haut du Rockefeller Center).

Les promenades à New York

Les voyageurs qui souhaitent s'offrir quelques moments de détente pourront aussi opter pour quelques belles promenades au cœur de New York. Le Brooklyn Bridge Park est ouvert au public.

Cet espace, situé sur le front de mer de l’East River, est l'endroit idéal pour ceux qui aiment se balader dans des lieux calmes. En alternative, les routards pourront aussi se reposer quelques instants dans le Flushing Meadows Corona Park.

Le Battery Park

Si le mot parc ramène souvent à un espace vert, ce n'est pas vraiment le cas du Battery Park.

Ce site, aménagé à l'extrémité sud de Manhattan, s'apparente plutôt à un musée à ciel ouvert. En effet, à la place des plantes et des arbres, le domaine abrite des canons et divers édifices historiques.

Sur les lieux, les visiteurs pourront découvrir le fort de Castle Clinton et quelques monuments majeurs tels que le Mémorial de la guerre de Corée et la sculpture The Sphere (1971) de Fritz Koenig.

Wall Street

Avant même de devenir le site emblématique de la bourse de New York, Wall Street a d'abord été une rue. Le terme a ensuite été utilisé pour désigner une section importante du Financial district.

La visite de ce lieu mythique permettra aux voyageurs d'en savoir un peu plus sur l'histoire de la New York Stock Exchange et la manière dont les traders ont façonné une grande partie de la finance américaine.

Vacances New York

Le Musée des finances américaines

Ce musée est également situé dans le Financial district. Il s'agit d'une ancienne grande banque (datant de l’époque d’Alexander Hamilton) qui a été transformée en un sanctuaire dédié à l'économie et à l'histoire des grandes institutions financières américaines. Les routards pourront y assister à diverses expositions sur les hold-ups de banques après avoir admiré quelques pièces de la célèbre collection de tirelires.

Bien sûr, les quelques activités et lieux suggérés dans cette liste ne sont que des exemples pour permettre aux globe-trotters de bien organiser leur circuit de découverte à New York.

Ceux qui ont encore assez de temps devant eux pourront aussi visiter d’autres endroits et attraits particuliers comme le Grand Central Terminal, le Cloître et le MoMA (Musée d'art moderne). Les passionnés de sport ne manqueront pas non plus d’assister à quelques matchs des fameuses équipes new-yorkaises (les Yankees, les Mets, les Rangers et autres).

Planifier son budget pour un séjour pas cher à New York, c’est possible !

Selon les retours d’expériences de nombreux voyageurs, un séjour à New York peut très vite devenir coûteux si l’on ne prend pas le temps de bien planifier son budget voyage. Cette ville américaine étant réputée comme l’une des plus grandes destinations touristiques du monde, les tarifs pour tout ce qui est hébergement, transport et restauration sont généralement élevés.

Ainsi, les routards et globe-trotters qui ont déjà eu la chance de découvrir la Grosse Pomme recommandent un budget moyen de 60 à 90 dollars par jour. Cette estimation part du principe que les aventuriers choisissent de s’héberger dans une auberge pas chère (dortoir bon marché), de cuisiner la plupart de leurs repas et de n’utiliser que les transports en commun pour se déplacer.

En outre, il leur faudra privilégier les activités gratuites s’ils souhaitent faire quelques économies supplémentaires. De nombreuses astuces sont aussi vivement recommandées pour ceux qui souhaitent maîtriser au mieux leur budget.

Quelques conseils pour réduire ses dépenses liées à l’hébergement

Avec l’essor de l’économie de partage, diverses options s’offrent aux voyageurs pour dénicher un hébergement pas cher à New York. Le Couchsurfing est actuellement l’une des solutions les plus plébiscitées. Les visiteurs pourront se loger gratuitement toutes les nuits chez les locaux en passant "d’un canapé à un autre". Cette pratique est surtout conseillée aux routards et globe-trotters qui ont choisi de découvrir la Grosse Pomme en solo.

Pour les groupes de roadtrippers, la meilleure alternative consistera toujours à scruter les offres des auberges bon marché à Brooklyn, à Jersey City ou dans le Queens. Et puisque ces logements sont très prisés, le mieux serait d’effectuer les réservations le plus tôt possible sur le site des établissements.

Se restaurer à moindre coût à New York grâce à quelques astuces

Les restaurants sont nombreux à New York. Outre les enseignes classiques, la ville regorge d’étales de kébab, de sandwicheries ainsi que de nombreux restos ethniques. Les prix sont en général assez abordables. Cependant, cuisiner leurs propres repas permettra toujours aux voyageurs de réaliser des économies considérables.

Bien sûr, cela ne veut pas dire que les routards ne pourront pas déguster quelques plats typiques de temps à autre.

Par ailleurs, ils pourront aisément équilibrer les comptes s’ils sont de grands amateurs d’huîtres. À New York, on peut littéralement se gaver de ces délicieux mollusques pour 1 dollar durant les "Happy Hours" qui sont assez fréquentes chez la majorité des établissements locaux.

Qu’en est-il du transport et des activités ?

Puisque New York est une ville assez vaste, une grande partie du budget des voyageurs sera certainement consacrée au transport. Toutefois, selon les retours d’expériences de nombreux globe-trotters, il est possible de réduire ses dépenses en appliquant quelques bonnes pratiques.

La première consiste à obtenir une MetroCard illimitée. Le train étant le moyen de locomotion le plus utilisé dans cette grande métropole, cette carte permettra aux routards d’accéder à des tarifs économiques.

La deuxième approche concerne les services proposés par certaines plateformes particulières (Uber et Lyft). Les roadtrippers pourront faire de véritables économies en profitant des offres de trajets partagés. Qui plus est, ils pourront échanger avec les autres passagers pour obtenir des codes rabais.

Enfin, la dernière astuce est basée sur les points offerts par certains établissements hôteliers. Ces petits avantages peuvent être échangés contre une belle réduction sur les frais de stationnement. Cette bonne pratique est surtout à retenir si les voyageurs ont choisi de circuler au volant ou au guidon d’un véhicule de location.

En ce qui concerne les activités et loisirs à prévoir pour ne pas dépenser une fortune durant son séjour dans la Grosse Pomme, diverses options s’offrent aux routards. Le plus simple sera toujours de multiplier les visites et circuits gratuits. Certains établissements comme le Grand Central Terminal, l’Église de la Trinité ou encore la brasserie Brooklyn proposent occasionnellement des excursions gratuites (chaque mercredi ou samedi).

Pour les sites où l’accès est payant, les laissez-passer inclus dans la formule économique des New York Pass permettront aux globe-trotters d’accéder gratuitement à plus de 80 attractions tout au long de leur parcours.

En alternative, les voyageurs pourront profiter des offres d’entrée gratuite suggérées par la plupart des plus grands musées new-yorkais (MET, MoMA et autres) à certains jours de la semaine (mardi soir, vendredi après 16 h, dimanche). Mais peut-être que les vacanciers préfèrent assister à quelques spectacles ou présentations artistiques.

Il est possible d’obtenir une réduction de 50 % sur les billets de théâtre en les achetant dans les stands TKTS à Times Square, à Brooklyn ou même dans la région un peu éloignée du South Street Seaport.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaitez un très bon séjour à New York !