Immobilier à Paris : la guerre de l’ancien et du neuf

L'immobilier demeure une valeur refuge qui attire de nombreux investisseurs dans les grandes métropoles comme Paris. Que ce soit pour réaliser un investissement locatif, pour acheter votre résidence principale ou secondaire, la capitale française vous offre plusieurs types de logements dans le neuf et l'ancien. Tous ne se valent cependant pas en raison de leurs différences, avantages et défauts. Entre l'ancien et le neuf, lequel privilégier ? Apprenez-en plus au sujet des caractéristiques et atouts de ces catégories de biens en concurrence sur le marché de l'immobilier à Paris.

Différenciez un bien neuf d'un logement ancien à Paris

La compréhension des termes « ancien » et « neuf » dans le secteur de l'immobilier est souvent erronée dans l'esprit des acquéreurs. Pour preuve, un appartement ancien rénové et ayant l'apparence d'une nouvelle construction ne sera pas pour autant considéré comme étant un bien immobilier neuf. Avant qu'un logement ne soit jugé neuf, il doit être âgé de moins de 5 ans. Il doit également ne jamais avoir été habité. De façon exceptionnelle, un bien âgé de plus de 5 ans ayant subi une rénovation profonde peut être jugé neuf.

La meilleure manière de trouver un programme immobilier neuf à Paris est de recourir à un promoteur immobilier. Ce professionnel est en charge des différentes opérations nécessaires à la réalisation d'un projet immobilier depuis la conception jusqu'à la livraison des biens neufs aux acquéreurs. Il représente un excellent accompagnateur qui peut d'ailleurs vous aider à trouver le financement nécessaire pour l'acquisition de votre logement neuf à Paris. Grâce à une visite virtuelle et des images de synthèse, il vous permet de visualiser le bien en VEFA pour mieux comprendre sa configuration.

Les appartements proposés sous le régime de la VEFA (Vente en État Futur d'Achèvement) sont indiscutablement des logements neufs. Tout appartement ancien est en revanche un bien ayant plus de 5 ans d'existence. Les logements âgés de moins de 5 ans et ayant fait l'objet d'un changement de propriétaire, que ce soit après une succession, une vente ou encore une donation, sont eux aussi considérés comme étant des biens immobiliers anciens.

Les avantages d'un bien neuf à Paris

Si les logements neufs ont la côte dans la capitale française, c'est parce qu'ils présentent de nombreux avantages comparativement aux appartements anciens. Ils vous offrent un cadre de vie attrayant et moderne. Leurs équipements sont en bon état et les matériaux utilisés pendant leur construction sont à la fois modernes, performants et économiques. Cela leur permet d'offrir un maximum de confort aux habitants.

L'identité architecturale de Paris confère par ailleurs un certain charme à la ville. L'architecture des logements neufs de cette ville est en effet contemporaine et répond aux besoins des citadins. Elle allie harmonieusement luxe, culture, tradition et modernité pour offrir un cadre de vie convivial aux habitants. C'est notamment le cas des nouveaux programmes immobiliers neufs à Paris.

La plupart de ces biens prennent en compte la création d'un espace extérieur qui fait désormais partir des critères de choix importants depuis la crise de la Covid-19. À cela s'ajoute leur flexibilité qui ne laisse pas de marbre les acquéreurs. En choisissant par exemple un bien en VEFA ou sur plan, vous pouvez réaliser certaines modifications pour le personnaliser selon vos goûts ou vos besoins.

Le neuf se révèle également écologique, car les matériaux et équipements utilisés dans sa conception sont respectueux de l'environnement et sont conformes aux nouvelles normes en matière d'efficacité énergétique. De fait, ils offrent une excellente isolation thermique et phonique et vous permettent de réaliser d'importantes économies sur vos factures d'énergie. Ces logements neufs vous permettent non seulement de réduire votre empreinte carbone, mais aussi de bénéficier des avantages fiscaux.

Parmi ceux-ci, on distingue la loi Pinel, un dispositif de défiscalisation destiné aux investissements locatifs dans le neuf. Grâce à elle, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt de :

  • 12 % sur 6 ans,
  • 18 % sur 9 ans,
  • 21 % sur 12 ans de location.

L'achat d'un logement neuf à Paris peut par ailleurs vous permettre de bénéficier d'une exonération de taxe foncière sur 2 ans et des aides telles que L'Éco Prêt à Taux Zéro et MaPrimeRenov. En plus de celles-ci, vous pouvez également prétendre aux aides locales comme le prêt Paris logement et le Prêt Parcours Résidentiel (PPR).

immobilier ancien ou neuf paris

Les avantages d'un logement ancien à Paris

L'immobilier ancien à Paris reste également compétitif. Il s'agit d'ailleurs de la catégorie des biens les plus disponibles de la capitale. L'ancien représente en effet un marché bien plus vaste qui vous propose des biens dans tous les quartiers de la ville. Ses offres sont bien plus larges et disponibles dans les arrondissements les plus plébiscités. Les logements anciens offrent l'avantage de se situer à proximité des infrastructures d'intérêt et des commodités.

De façon générale, ils sont souvent plus abordables. Il n'est cependant pas rare que ces biens soient bien plus onéreux en raison de leur emplacement privilégié et de la forte demande à Paris. Leurs prix restent toutefois flexibles. Vous pouvez en effet négocier les prix proposés, selon l'état du logement, et ainsi réaliser une bonne affaire.

D'un autre côté, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides pour réaliser des travaux de rénovation. Parmi elles, on distingue le prêt à taux zéro pour les travaux estimés à au moins 25 % de la valeur du bien. À celui-ci peuvent s'ajouter les aides suivantes :

  • les aides de l'ANAH,
  • la TVA réduite,
  • la prime énergie,
  • les aides des collectivités.

Contrairement à l'achat d'immobilier sur plan, vous pouvez visiter les locaux des logements anciens et mieux vous imprégner de l'ambiance qu'il dégage. Ils sont aussi rapidement disponibles après leur acquisition. Par ailleurs, à leur revente après la réalisation des travaux nécessaires, ceux-ci vous permettent de faire une plus-value intéressante.

Appartement neuf ou ancien : lequel choisir à Paris ?

L'ancien et le neuf offrent des avantages propres à chacun d'eux. Les logements neufs se révèlent toutefois bien plus avantageux, mais présentent également des inconvénients. Ils sont plus rares à Paris et ne se trouvent généralement pas dans les quartiers privilégiés de cette ville. Leur coût d'acquisition reste relativement élevé. Il est fréquent de trouver dans cette ville des biens immobiliers neufs plus abordables que des logements anciens.

immobilier neuf à Paris

Ces biens ne requièrent pas de travaux de rénovation, ce qui vous évite les dépenses supplémentaires. Ils vous font profiter de toutes les assurances construction, dont l'assurance décennale, l'assurance de responsabilité civile et la garantie de parfait achèvement. Notez par ailleurs que les droits de mutation dans le neuf se situent entre 2 et 3 % du prix du logement.

En ce qui concerne les biens anciens, ils nécessitent généralement la réalisation de certains travaux de rénovation, soit pour leur donner un coup de jeune, soit pour les rendre conformes aux nouvelles réglementations thermiques et environnementales. Cela alourdit considérablement votre budget et peut finalement se révéler bien plus onéreux que prévu. De plus, les assurances de ces logements ne sont plus toutes valides. Pourtant, ils présentent plus de charges, dont des frais d'entretien plus importants en raison des équipements désuets ou en mauvais état.

Il est toutefois possible de bénéficier de quelques avantages fiscaux avec l'ancien grâce au déficit foncier ou encore de profiter de la garantie des vices cachés. Les quelques aides disponibles pour cette catégorie de biens sont soumises à des conditions de réalisation de travaux comme la rénovation énergétique. Les droits de mutation dans l'ancien s'élèvent à 5,80 % de la valeur du bien. Au regard de ces informations, les logements neufs à Paris semblent être la meilleure option.

Quels sont les meilleurs quartiers pour trouver des logements neufs ?

Les biens immobiliers neufs ne sont pas disponibles en nombre dans tous les quartiers prisés de Paris. Les arrondissements dans lesquels on les retrouve le plus souvent sont les 12e, 13e, 15e et 18e. Les 12e et 13e arrondissements sont des quartiers où la demande locative est assez élevée. Ils sont par conséquent parfaits pour réaliser un investissement locatif. Ils possèdent de belles places, disposent de toutes les commodités et restent dynamiques. Plusieurs programmes immobiliers neufs sont en cours de réalisation dans ces quartiers et sont proposés à un prix moyen avoisinant 9 000 euros le m².

Quant au 15e arrondissement, il est parfaitement adapté à la vie en famille, car il a un caractère résidentiel et la vie nocturne y est moins agitée. Il est également moins touristique et le prix moyen de ses logements neufs est estimé à 9 300 euros par m². En ce qui concerne le 18e, il offre les prix les plus bas. Il faut compter entre 5000 et 7000 euros le m² pour trouver un logement neuf dans ce quartier à fort potentiel offrant les meilleures plus-values sur le long terme.

Partager cet article :

Laisser un commentaire