Les plus grands sportifs exportés aux USA

Le rêve américain est probablement le cliché le plus souvent rabâché à chaque personne tentant une aventure professionnelle outre-Atlantique. Dans le monde du sport, il a certes la peau dure, mais il représente pleinement l'aura et le prestige des ligues majeures et des championnats de cet immense pays. Plusieurs Français ont, depuis des années, porté haut et fort les couleurs de la France en devenant des références aux États-Unis. Qui sont-ils ?

Tony Parker

Il est une légende du sport français et une référence du basketball aux États-Unis. Tony Parker aura évolué 18 saisons en NBA, dont 17 avec les San Antonio Spurs. Quatre fois champion NBA, MVP des finales en 2007, le natif de Belgique aura révolutionné l'approche des Européens vers la ligue américaine et mis un véritable respect autour des meneurs continentaux.

Avec un palmarès long comme le bras, une longévité impressionnante et une influence reconnue, Tony Parker est assuré de faire son entrée au Hall Of Fame de la NBA ces prochaines années, véritable temple des plus grands joueurs de l'histoire de cette ligue.

Tony Parker - NBA
Légende : Tony Parker a effectué 7036 passes décisives en NBA !

La MLS, repaire de Français

Petit à petit, les habitants du continent nord-américain s’empressent eux aussi de vivre la fièvre du football, le vrai, celui que l’on connaît en Europe. Appelé soccer outre-Atlantique, ce sport est de plus en plus populaire, notamment grâce à la MLS, la ligue nord-américaine de "soccer" donc.

Dernier arrivé aux États-Unis dans sa franchise de l'Inter Miami, Blaise Matuidi vit une fin de carrière rythmée, à l'image de celle qui l'a vu passer à Saint-Étienne, Paris ou encore la Juventus. Champion du monde en 2018 avec l'équipe de France, Matuidi n'est pas le premier Français à terminer sa carrière dans un championnat qu'il faut considérer comme de plus en plus compétitif. 

Dans les années 2000, d'autres champions du monde (en 1998 cette fois-ci) français avaient tenté l'expérience en MLS. On pense par exemple à Youri Djorkaeff ou plus récemment, Thierry Henry. L'émergence du football a ces dernières années, en plus des droits télévisuels, ouvert la voie à de nouveaux championnats.

Cristobal Huet

Les anglophones comprendront rapidement son surnom de CristoWall. Gardien émérite, Cristobal Huet fut le premier Français à remporter une coupe Stanley en 2008, avec les Chicago Blackhawks.

Cristobal Huet - gardien français en NHL
Légende : C'est avec Chicago que Huet est devenu champion NHL

Ayant connu quatre franchises en NHL, le gardien franco-suisse aura laissé un souvenir impérissable d'un gardien au courage impressionnant et aux réflexes parfois salvateurs. Dans un poste à part, il aura durant de nombreuses années porté l'image de la France au plus haut niveau sportif, au Canada et aux États-Unis.

On parle français en NHL et NBA

Au fil des saisons, ces deux ligues se sont démocratisées et de nombreux Français ont pu réussir dans leurs rangs. C'est par exemple le cas de l'immense Boris Diaw en NBA ou d'Antoine Roussel et de Pierre-Edouard Bellemare dans le championnat de NHL, ayant récemment enregistré l'arrivée d'un autre Français prometteur, à savoir Alexandre Texier.

Délicat en MLB et NFL

À ce jour, seul un joueur professionnel français a disputé un match officiel en NFL. Avec les New England Patriots, Richard Tardits jouera entre 1990 et 1992 près de 27 rencontres au poste de Linebacker. Au total, neuf joueurs auront été sélectionnés à un moment ou un autre par une franchise NFL, parfois en disputant plusieurs matches de pré-saison comme ce fut le cas pour Philippe Gardent ou plus récemment Anthony Mahoungou. Dans le futur, les spécialistes français comptent énormément sur Yoann Miangue, considéré à ce jour comme l'un des plus grands talents internationaux de ce sport. 

Si la ligue de baseball est bien plus internationalisée que son homologue de la NFL, elle attire globalement des sportifs issus du continent américain et des joueurs japonais. Sport national dans ce pays asiatique, ainsi qu'à Cuba, Porto-Rico ou les localités alentour, le rêve de jouer en MLB se fait dès le plus jeune âge, au contraire de la France. Toutefois, la discipline est en plein essor et il y a fort à parier que nous verrons, dans quelques années, des Français tenter l'expérience au cœur de la plus prestigieuse ligue de baseball au monde.

Laisser un commentaire