Après les nombreux rebondissements de l'affaire WikiLeaks qui avaient fait de Julien Assange l'ennemi public numéro 1, voici maintenant FrenchLeaks.

Dans le même principe, ce site appartenant à Mediapart est voué à la publication de documents confidentiels dans le domaine politique en grande partie.

Espérons pour le site et ses créateurs qu'ils ne connaissent pas autant de controverses qu'a connues WikiLeaks.


Mediapart est à la base un journal d'information sur le web, proposant son contenu pour quelques euros par mois (9€).

En créant FrenchLeaks, les auteurs déclarent s'inscrire "dans le mouvement international d’extension des libertés démocratiques à l’heure de la révolution numérique".

Les objectifs du site sont les suivants:

1. FrenchLeaks est une base documentaire
2. FrenchLeaks est un instrument d’alerte
3. Protéger le secret des sources
4. Se soucier de l’intérêt public
5. Défendre le droit fondamental à l’information
6. Mettre le journalisme au service des citoyens
7. Illustrer les idéaux promus par Mediapart

Pour les personnes qui enverraient des documents à FrenchLeaks, leur anonymat serait assuré par le site.

Pour plus d'informations ou pour vous découvrir les premiers documents mis en ligne, je vous invie à vous rendre sur www.frenchleaks.fr .

Source