Comment en finir avec les dettes sans faire faillite ?

7/09/2020Finance

Les problèmes financiers ne préviennent pas. On y est souvent confronté en raison des circonstances de la vie. Lorsque vous êtes dans une situation de dettes, il est inutile de paniquer, car la dette n’est pas synonyme de faillite. Il existe des solutions très efficaces pour en sortir rapidement. Découvrez-les dans cet article.

La proposition de consommateur

Utilisée de plus en plus par les canadiens, la proposition de consommateur est une solution légale qui vous permet de diminuer la somme que vous devez et de modifier la façon de payer. Vous ne payerez qu’une seule fois par mois, une somme déterminée en fonction de votre capacité réelle de paiement. Vous pourrez même éliminer les intérêts si vous les trouvez excessifs. Il s’agit d’une tentative ultime à la faillite qui force les créanciers à accepter les arrangements même s’ils perdent un léger pourcentage.

D’ailleurs, cette proposition lie tous les créanciers dès lors qu’elle est acceptée par la majorité d’entre eux. Elle est valable pendant une période maximale de 5 ans. Pendant ce temps, vous ne ferez l’objet d’aucun harcèlement et vous pourrez protéger votre patrimoine.

La négociation avec les créanciers

Il est facile d’obtenir une entente avec vos créanciers lorsque votre dossier de crédit est exemplaire. La négociation vous permettra d’augmenter la durée de vos paiements ou de modifier les modalités de paiement. Dans certains cas, vous pourrez rembourser une partie de la dette ou obtenir un nouvel emprunt. La négociation est valable pour une ou plusieurs dettes. Cependant, vous pourriez faire face à des procédures légales si l’entente est rejetée par un ou plusieurs créanciers. Enfin, il existe de multiple façon de s’entendre, mais il est judicieux de confirmer vos négociations par écrit.

La consolidation de dettes

Le principal avantage de la consolidation de dettes est la réduction des mensualités et des intérêts. La solution vous permet de regrouper toutes vos dettes en un seul emprunt afin de les régler toutes. C’est un prêt personnel qui exclut votre prêt hypothécaire. Il n’est valable que pour certaines dettes comme celles des services publics.

Pour y accéder, vous devez avoir une bonne cote de crédit ainsi qu’un revenu qui prouve votre solvabilité. Cependant, si la banque ou l’institution financière choisie doute de vos capacités, elle pourrait exiger un endosseur ou des garanties. Cela peut nuire à vos proches, car l’endosseur assume l’entière responsabilité de la dette en cas de défaillance de votre part.

Le dépôt volontaire

Le dépôt volontaire d’une partie de votre salaire vous protège des saisies de salaire et de revenus ainsi que des harcèlements de créanciers. Elle consiste à effectuer des paiements périodiques calculés selon votre revenu brut. De plus, le taux de vos dettes ne sera plus que de 5 %. Pour être éligible, vous ne devez faire l’objet d’aucune saisie de salaire ou de pensions en cours. Par ailleurs, les faillis non libérés ne pourront pas en bénéficier.

La planification budgétaire

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez simplement procéder à un réaménagement de votre budget. Cela consiste à modifier vos habitudes de consommation pour ajuster vos dépenses à votre portefeuille. Ainsi, vous pourrez mieux gérer vos finances pour atteindre vos objectifs. Si vous arrivez à le faire, il faudra tenir une comptabilité personnelle ou familiale pour mieux suivre l’évolution de l’état financier.

Vous pouvez aussi profiter des conseils avisés d’un expert à l’image de la compagnie Groupe Leblanc Syndic. Ce syndic autorisé en insolvabilité est une très bonne ressource au Canada pour obtenir un soutien adéquat.

 

A lire :   ISR - Qu’est-ce que l’Investissement Socialement Responsable ?