Dans un peu plus d'un mois se livrera la bataille annuelle entre les deux géants du jeux vidéo, Konami et Electronic Arts. FIFA 16 et Pro Evolution Soccer 2016 vont, de nouveau, se confronter pour obtenir le titre de meilleur jeu vidéo de football.

Mi Août, l'été bat son plein, les principaux championnats de foot viennent de reprendre la compétition et on suit avec intérêt les derniers transferts.

En dehors du terrain, se prépare également un match important, celui du meilleur jeu de simulation de football. Fifa et Pro Evolution Soccer se partagent la couette depuis des temps immémoriaux et FIFA avait pris l'ascendant durant ces dernières années. Mais l'avantage peut-il changer de main en 2016 avec les nombreuses améliorations et nouveautées des deux éditeurs ?

FIFA semble indétrônable

Misant sur la modernité avec l'apparition des équipes féminines, EA Sports entend bien créer la sensation et gagner de nouveaux fans. Les licences toujours détenues par EA Sports permettent encore d'avoir les vrais noms des joueurs et des équipes contrairement aux noms imaginaires de PES.

FIFA 16 proposera également un nouveau mode de jeu "Draft Fut" qui permettra aux joueurs de se défier en ligne avec une équipe de rêve. Le championnat FIFA Ultimate Team qui était dernièrement un résultat de plusieurs heures de jeu deviendra prochainement le mode de jeu majeur de cette nouvelle version.

Enfin pour cette nouvelle mouture, FIFA jouit d'un partenariat avec le prestigieux club du Réal de Madrid. L'équipe s'est prêtée au jeu afin de réaliser des séances de motion capture, le tout dans la bonne humeur, pour un rendu plus précis que jamais.

Pro Evolution Soccer se rapproche

C'est bien sur ce terrain que Konami tentera d'inverser la côte de popularité en 2016. Le principale argument de cette nouvelle version de Pro Evolution Soccer se fera sur les graphismes.  S'attachant les services de Neymar pour redorer son blason, la firme semble avoir fait de gros effort sur la modélisation des joueurs et des terrains.

pes 2016

Pour fêter ses 20 ans d'existence, PES fait les choses en grand et prépare une version plus fluide et esthétique. La jouabilité serait intuitive et répondrait parfaitement à la manette. Les dribbles et déplacements des joueurs seraient plus aboutis que les précédentes versions.

Il semble donc que ce soit une bataille graphique que les deux géants se livreront à partir de la rentrée. Cependant les derniers détails laissent présager un léger plus pour PES. Les nombreux testeurs pointeraient, en effet, du doigt la facilité avec laquelle il serait possible de marquer un but dans FIFA 16. Là ou il fallait, dans les précédentes versions,  plusieurs essais avant de trouver les filets, un simple tir croisé (diagonale opposé avec le joystick) serait suffisant dans l'édition 2016 pour tromper le gardien.

Konami aurait, au contraire, essayé de rendre moins accessible le fait de percer les filets.

Quels que soit les arguments des deux protagonistes, les fans ont déjà fait le choix et sauront vers quels titres se diriger. Réponse dès octobre avec les premiers chiffres.

De votre coté, achèterez-vous FIFA 16 ou PES 2016 ?