Far Cry 5 – Craquerez-vous pour le jeu d’Ubisoft

par | 14 Avr 2018 | Lifestyle

Depuis le tout début de la saga Far Cry, Ubisoft n’a cessé d’innover ses titres. En effet, après le premier volet Far Cry, s’en est suivi plusieurs autres. Et la dernière de cette longue série est sortie le 27 mars dernier. Far Cry 5 se veut être la première d’un tout autre genre afin de décoller le public des clichés s’attachant aux antécédents Far Cry. 

Contexte général

Le jeu Far Cry 5 se trouve être un jeu édité par Ubisoft. Il a été le fruit d’une collaboration étroite entre les filiales d’Ubisoft de Montréal et de Toronto.

Dès les premières bandes-annonces du jeu, de nombreuses critiques se sont élevées. Far Cry 5 s’imprègne comme ses détracteurs le disent des faits politiques actuels aux États-Unis. Le contexte général du jeu présente en effet une similitude étonnante sur le fait que des minorités extrémistes font régner la terreur sur un territoire dont ils ont le total contrôle. Cela fait ainsi référence au Président Donald Trump et les ultra-conservateurs blancs qui le soutiennent.

Ce jeu d’action a cependant séduit bon nombre de fidèles à la saga Far Cry. Pour donner du neuf à ses fans, Ubisoft a misé sur un cadre nouveau et exotique du nord des États-Unis.

Concept du jeu Far Cry 5

Far Cry 5, comme ces prédécesseurs, se base sur un scénario des plus réalistes. Toutes les scènes sont construites dans une petite ville du nom de Hope County dans le Montana. La ville étant aux mains de la famille Seed qui y dicte ses propres lois. Le grand méchant, Joseph Seed, est un prophète qui dirige une bande de fanatiques religieux "Eden’s Gate", il se fait appeler "le Père".

Le personnage principal du jeu est un shérif. Le joueur, se mettant dans la peau de cet homme de loi, se trouve confronté à une mission : mener la résistance afin de faire tomber "le Père" et ainsi délivrer ses amis capturés par la secte. La libération de la population de la tyrannie de la Famille Seed fait également partie du dessein.

Le jeu se base également sur le concept d’open world ou de monde ouvert qui procure une certaine liberté d’action et d’approche dans un scénario haut en couleur.

Des nouveautés dans le jeu

De prime abord, le cadre du jeu traduit un effort louable de ses constructeurs. En effet, tous les critiques s’accordent à dire que le jeu a été construit sur un fond de relief bien distinct et un environnement végétal abondant et varié. Le cadre traduit ainsi le côté exotique et particulier de la région du Montana.

Fait notable également, l’environnement s’anime de lui-même sans que le personnage principal interagisse avec lui. On peut également constater la disparition des fameuses tours radio. Ces tours étaient les balises de chaque étape des jeux Far Cry 3 et 4.

Dans la dernière version, la mini map et les tours sont remplacés par une boussole, un journal de quête et une carte, disponible au début du jeu. Cela permet ainsi au joueur d’aller plus en avant dans l’exploration du décor.

Une autre nouveauté du jeu réside aussi dans le perfectionnement de l’arsenal de guerre. Un équipement varié est mis à la disposition du joueur. Des munitions et gadgets en tout genre, qu’il faudra trouver, sont cachés un peu partout dans le jeu. On peut également jouer seul ou en coopération dans ce jeu.

Alors, craquerez-vous pour Far Cry 5 ?

A LIRE EGALEMENT