Comment faire un business plan ?

par 12/06/2019Business

Vous voulez mettre en œuvre un projet entrepreneurial ? Vous devez nécessairement faire un business plan.

Il faut dire que ce document est la base de ce qui fera la réussite de votre création d’entreprise étant donné qu’il a vocation à convaincre vos financeurs et partenaires futurs tout en constituant pour vous un véritable tableau de bord.

Pour vous aider dans votre démarche, on vous dit ici comment faire un business plan.

Se poser les bonnes questions avant de faire un business plan

Avant d’établir votre business plan, vous aurez besoin de vous poser les bonnes questions et ce, afin de savoir si votre projet mérite d’être lancé.

Il se peut en effet que votre offre ne constitue rien d’original et se projette dans un secteur hautement concurrentiel, ce qui vous obligera à baisser vos coûts et à vous faire mettre la clé sous la porte au bout d’une certaine période.

En répondant aux questions les plus stratégiques, il se peut aussi que votre projet soit unique en son genre, que le marché qui le concerne soit encore viable s’il n’est pas tout simplement inexistant et que vos perspectives de rentabilité soient réelles et substantielles auquel cas vous ne pouvez que tenter l’aventure.

Il y a quelques questions qu’il faudrait que vous vous posiez avant de faire un business plan.  Il s’agit tout d’abord de connaitre l’ampleur du marché sur lequel vous allez vous implanter, puis de penser au nombre de clients que vous comptez vous constituer.

Ensuite, il vous faudra analyser votre marché et les acteurs qui le composent afin de voir si votre offre est adaptée et que vous êtes capable de répondre aux attentes de ce marché.

Vos clients devront aussi être analysés dans leur comportement afin de connaitre leurs besoins, de même que votre offre, afin de vous assurer qu’elle réponde à ces clients.

Les prix du marché, la réglementation en vigueur concernant votre secteur d’activités et vos fournisseurs font aussi partie des détails à compiler et à étudier avant de conclure, si oui ou non, votre projet d’entreprise mérite que l’on passe à l’étape ultime de la réalisation d'un business plan.

Disposer des éléments essentiels à votre réussite

Un business plan doit être établi sur de bonnes bases dans le sens où il ne sera viable que si vous disposez d’un minimum d’assurances quant à la réalisation de votre projet.

Ainsi, vous devez par exemple tenir compte du fait que vous aurez sans doute besoin d’un minimum d’expérience dans le domaine de la gestion d’entreprise. Autrement, il vous faudra cultiver cette expérience et renforcer la formation que vous aurez eue dans le domaine du management.

Réussir son entreprise, c’est aussi disposer du soutien de votre entourage et d’avoir la possibilité d’exploiter votre réseau de connaissances dans votre secteur d’activités.

Il ne faut pas non plus oublier de passer par les organismes d’accompagnement si cela s’avère être utile ainsi que de procéder à une analyse approfondie des risques financiers de l’activité que vous projetez de mettre sur pied.

Enfin, vous aurez sans doute besoin de disposer d’un minimum de fonds, car il faudra un peu de temps et pas mal de sacrifices avant que votre entreprise commence à vous rapporter de l’argent.

Trouver la bonne stratégie commerciale et marketing

Faire un business plan de qualité passe aussi par la définition d’une bonne stratégie commerciale et marketing basée sur les connaissances que vous avez sur vos cibles ainsi que la détermination des moyens nécessaires pour les capter.

Cela passe par la mise en place d’un plan de commercialisation, la constitution d’une force de vente, la création d’un plan de communication, le chiffrage des coûts liés à la mise en œuvre de vos stratégies…

Il est donc essentiel que vous maitrisiez vos cibles, que vous connaissiez le nombre de personnes qui composera votre personnel vendeur et que vous arrêtiez le coût de vos plans de communication et marketing.

Savoir le financement requis pour votre projet

Avant même la rédaction de votre business plan, vous devez avoir un chiffre global du coût de votre projet d’entreprise.

Il s’agit de faire une répartition entre vos fonds propres et vos besoins en termes d’endettement, de fixer vos besoins en trésorerie, de définir les délais de vos encaissements, d’anticiper les délais de paiement auprès de vos fournisseurs, de connaitre votre montant prévisionnel, mais aussi d’estimer le moment où vous franchirez le seuil de votre rentabilité.

A ce stade, vous saurez exactement de combien vous aurez besoin pour monter votre entreprise et si oui ou non vous aurez à recourir à un financement extérieur pour ajouter à vos fonds propres.

Collecter des informations et faire un business plan

Une fois tous les paramètres maitrisés pour la concrétisation de votre projet, vous pourriez encore avoir besoin d’informations supplémentaires pour étayer votre business plan. N’hésitez donc pas à les rechercher.

A ce stade, internet constitue un outil à exploiter à condition de savoir trier les informations qui y sont disponibles.

En règle générale, internet suffit pour obtenir les généralités concernant votre marché, l’identification et l’étude liées à vos concurrents, les stratégies commerciales et marketing les plus efficaces, les infrastructures à avoir et les techniques à maitriser, les fournisseurs et les investisseurs à approcher, les chiffres clés de votre secteur.

Au final, le business plan se veut être la matérialisation d’un projet qui est déjà arrivé à maturité. Il sera essentiel de le ficeler autour de 5 grands axes, à savoir :

  1. Votre projet en lui-même
  2. L’étude que vous avez fait du marché
  3. Les produits et services que vous comptez proposer
  4. Votre stratégies
  5. Vos données financières

Pour vous aider dans votre rédaction, rien ne vous empêche de vous inspirer de modèles personnalisables que vous trouverez facilement en ligne, l’essentiel étant que vous n’omettiez aucun détail et que vous respectiez les 5 grandes thématiques précédemment citées pour faire un business plan réussi.

A lire :   SFR Sport devient RMC Sport - Tout savoir sur la nouvelle offre