Entrepôt : les solutions pour améliorer la logistique

Une société doit pouvoir compter sur ses performances logistiques si elle veut réussir sa distribution. Le bon fonctionnement d'un entrepôt repose sur l'efficacité de la réception et du stockage des marchandises, la rapidité et la précision du ramassage et de l'emballage, ainsi que de la distribution aux clients. De plus, la mise en place du picking permet de renforcer directement la capacité de l'entrepôt à se démarquer de ses concurrents. Voulez-vous optimiser la logistique de votre entrepôt ? Voici quelques solutions pour y parvenir.

Définissez une stratégie logistique adaptée à vos besoins

La stratégie à adopter dépend du nombre de commandes que vous devez traiter et du volume d'articles à stocker. Vous aurez en effet besoin d'une plus grande équipe, si vous avez plus de colis à expédier. Il est préférable d'avoir un grand entrepôt pour emmagasiner beaucoup d'articles. En fonction de ces paramètres, vous pouvez choisir entre plusieurs niveaux :

Petite logistique

À ce niveau, le picking des colis est effectué à la commande et les articles ne sont pas nombreux. Vous n'avez pas besoin d'appliquer un système de rangement particulier dans votre entrepôt. Les membres de votre équipe peuvent assurer plusieurs rôles dont :

  • le picking,
  • le colisage,
  • le traitement des arrivées,
  • l'expédition.

Ce système convient à un entrepôt expédiant moins de 50 commandes par jour. Une équipe composée de cinq personnes suffit pour assurer la gestion de l'entrepôt. Nous vous proposons de choisir avec soin vos emballages d'expédition pour mieux protéger vos colis.

entrepôt, améliorer la logistique

Logistique structurée

Pour un volume quotidien de commandes entre 50 et 1000, vous avez besoin d'une bonne organisation. Pour éviter les déplacements inutiles, nous vous conseillons de procéder au picking par lots de commande. Vous devez également dresser un plan de votre entrepôt pour que vous puissiez retrouver facilement les articles à livrer. Pour ce faire, stockez-les en fonction de leurs caractéristiques, notamment le mode d'entreposage, la forme, le poids et la fréquence de rotation.

Chaque employé assure un rôle en particulier dans la chaîne logistique. Pour plus d'efficacité dans leurs tâches, ils ont besoin de matériel performant à l'instar d'une banderoleuse semi-automatique à plateau tournant que vous pourrez vous procurer sur un site spécialisé dans les solutions pour sécuriser les colis et les palettes.

Logistique industrialisée

Ce type de procédure est idéal si vous expédiez au-delà de 1000 commandes par jour. La logistique de votre entrepôt doit être automatisée pour que vous puissiez gagner du temps. Les machines robotisées peuvent en effet vous aider à accélérer la cadence d'expédition. Toutefois, nous vous conseillons d'opter pour la collaboration robots et humains pour plus d'efficacité. Pour faciliter le traitement et le suivi des commandes, vous avez besoin d'une WMS ou Warehouse Management System. Il s'agit d'un logiciel de gestion d'entrepôt où sont collectées les données permettant de gérer automatiquement les opérations. Utilisez l'internet des objets ou IOT pour que les données soient accessibles à tout moment, où que vous soyez.

Externalisation logistique

Si votre logistique s'étend vers l'international, cette option s'avère être la plus avantageuse. Un prestataire s'occupe en effet de votre logistique, ce qui vous permet de vous concentrer sur d'autres tâches plus importantes. Son expérience dans le domaine lui permet de s'adapter et de vous accompagner même lors de vos périodes de forte croissance d'activité. Vous n'avez pas besoin d'une équipe interne qualifiée, bien que l'externalisation de cette activité n'est pas sans risque. De plus, le service fourni étant relativement coûteux, vous devez bien réfléchir avant de choisir cette option.

Utilisez des machines adaptées à votre stratégie

Le choix de la stratégie ne suffit pas pour optimiser votre chaîne logistique. Vous devez également détenir les équipements nécessaires à la réalisation de toutes les tâches dans l'entrepôt. Le filmage à la main est pénible, chronophage, et peut entraîner des troubles musculo-squelettiques ou TMS. Les machines les plus utilisées pour gagner en productivité sont la banderoleuse et la filmeuse.

Caractéristiques des machines

Vous avez besoin d'une banderoleuse ou d'une filmeuse pour automatiser le conditionnement de vos palettes. Ces machines permettent également de les charger dans du film étirable. Une petite logistique peut s'en passer, mais elles sont indispensables pour suivre la cadence de production élevée. Vous pouvez choisir un modèle fonctionnant par rotation du plateau ou une banderoleuse qui fonctionne par rotation du bras.

Votre processus de conditionnement peut se faire de manière autonome ou semi-automatique, en fonction de la filmeuse de votre choix. La machine est composée de deux parties dont le plateau et le bras. Le premier élément accueille les palettes, tandis que le second se charge de les envelopper de film. La banderoleuse est équipée d'un chariot porte-bobine, où vous pouvez déposer votre film étirable.

Filmeuse semi-automatique à plateau tournant

Le modèle semi-automatique à plateau tournant possède une base rotative motorisée. Le plateau où vous avez posé vos palettes effectue un mouvement rotatif pour que le film étirable s'y dépose. La filmeuse semi-automatique peut conditionner aux environs de trente palettes par heure avec une vitesse maximum de 12 tours/min. Elle nécessite une intervention humaine, et reste la machine la plus intéressante de toutes. Déposer la palette sur la zone de filmage et la retirer se font en effet manuellement.

D'ailleurs, vous devez également démarrer la machine, tirer le film pour l'accrocher, le couper avant de stopper la filmeuse. Vous avez le choix entre les divers programmes proposés par la banderoleuse : vitesse de rotation, nombre de tours de renfort, etc.

entrepôt, utilisation de machines adaptées

Précautions d'utilisation

Avant d'utiliser votre machine, veuillez vous référer à son manuel d'emploi :

  • durant son installation, par mesure de précaution, vérifiez que les systèmes de contrôle et de sécurité sont opérationnels,
  • en cas de dysfonctionnement, arrêtez immédiatement le cycle de production et faites réparer la banderoleuse par des techniciens qualifiés,
  • l'interrupteur d'arrêt d'urgence doit être facilement accessible et reconnaissable,
  • pour éviter les accidents, nous vous conseillons de rester éloigné de la machine lorsqu'elle est en marche. Le film peut emmagasiner une charge d'électricité statique, et vos mains ne doivent pas toucher les parties de l'appareil,
  • procédez à des travaux d'entretien réguliers pour assurer le bon fonctionnement de votre filmeuse,
  • dans la mesure du possible, faites en sorte que les parties rotatives soient exemptes de toute saleté. Évitez les solvants, mais privilégiez l'utilisation de chiffons et d'aspirateurs.

Une bonne organisation de votre entrepôt peut ainsi vous permettre de gagner de la place, du temps et de l'argent. Par ailleurs, l'optimisation du flux de marchandise est assurée par une équipe logistique compétente et par du matériel performant. En choisissant d'utiliser une banderoleuse ou une filmeuse, vous pouvez gagner en productivité. De plus, vous pouvez réduire votre consommation de film et obtenir des palettes stables.

Partager cet article :

Laisser un commentaire