Sofar Trident – Après le ciel, les drones envahissent les profondeurs marines

par 19/04/2019Tech

Les drones ont tellement de succès qu’il ne faut pas s’étonner de les voir envahir aussi les profondeurs marines, juste après avoir conquis les cieux. C’est en tout cas l’exploit que permet le drone sous-marin de la marque Sofar. On vous en dit plus dans les lignes qui suivent.

Qui est Sofar ?

Sofar se veut être une société pionnière dans un domaine bien particulier, celui de la construction de drones sous-marins.

Il ne s’agit pas seulement de profiter d’un gadget innovant qui parcourt les eaux en profondeur, mais aussi de posséder une technologie capable de fournir de nombreuses données sous-marines dans un contexte où les profondeurs aquatiques restent encore largement inconnues pour les êtres humains.

En effet, il faut avouer que la face invisible de la lune est mieux connue et maitrisée des hommes que ce qui est enfouit au plus profond des océans alors que ces derniers occupent plus de 70% de la surface terrestre.

Heureusement, les sociétés comme Sofar font en sorte d’inverser la tendance et de nous dévoiler les profondeurs des océans grâce à leurs innovations technologiques.

Quelles spécificités pour le drone sous-marin Sofar ?

La construction de drone sous-marin n’est pas une conception qui vient de voir le jour puisqu’elle constituait déjà le secteur d’activités de la société OpenRov qui s’est associée à un spécialiste de la conception de capteurs marins, Spoondrift. Cette alliance heureuse a donné naissance à la société Sofar Ocean Technologies.

Cette dernière, forte des expériences des sociétés fusionnées qui l’ont créées, a mis au point le drone baptisé du nom de Trident. Un clin d’œil donc à  Poséidon, Dieu de la mer et des océans. L’invention porte bien son nom puisqu’elle a vocation à explorer les profondeurs marines.

Sa vitesse de déplacement atteint les 2 mètres par seconde gr$ace à 3 moteurs sans balais. Son autonomie peut aller jusqu’à 3 heures. Elle est obtenue grâce à sa liaison avec une bouée flottant à la surface, par l'intermédiaire d’un câble. La profondeur maximale à laquelle il peut descendre est de 100 mètres.

Le drone Trident est capable de filmer (1080p à 30 fps) les zones qu’il traverse grâce à un capteur à énergie solaire, le Spotter. Cette caméra, par son utilisation, est conçue pour filmer dans des zones sans grande luminosité et propose un large champ de vision. Le Sofar Trident dispose d'ailleurs de 6 spots LED pour pouvoir éclairer devant lui.

D’autres informations peuvent encore être apportées pendant l’exploration, notamment des données inhérentes aux vagues ou encore la météo.

On peut encore l’utiliser pour d’autres fins pratiques comme le repérage de zones de plongée, la détection d’anomalies au niveau des bateaux ou encore d’autres équipements utilisés en mer.

 

Comment se contrôle le Sofar Trident

Pour prendre le contrôle de ce drone sous-marin, vous pouvez utiliser la télécommande dédié. Il est également possible d'utiliser une application mobile sur un smartphone Android. Il s'agit de l'application Cockpit.

Enfin, un mode de pilotage automatique est également proposé sur le Sofar Trident, ainsi qu'une stabilisation automatique.

Prix de ce drone sous-marin

Pour obtenir ce bijou innovant de la marque Sofar et faire partie des privilégiés qui peuvent exploiter le monde sous-marin de manière plus approfondie, il faut compter autour de 1 700 dollars,. Un tarif qui se veut être concurrentiel sur le marché des drones sous-marins.

Car il existe un véritable marché dans lequel le Trident se place correctement. Mais d'autres modèles comme le Geneinno Titan propose des caractéristiques plus intéressantes : 4 heures d'autonomies, 150 mètres de profondeurs ou encore caméra 4K. Le Robosea BIKI, pour moins de 700 €, propose 2 heures d'autonomie, mais sans câble, pour 60 mètres de profondeur et caméra 4K.

A lire :   Elon Musk ouvrira son premier tunnel anti-bouchon en décembre