Les douleurs physiques liées à l’âge

par Mise à jour le 15/03/2020Santé

Avec l’âge, de multiples douleurs physiques peuvent apparaître et rendre la vie difficile. Quelles sont-elles ? À quoi sont-elles dues ? Comment y remédier ?

Différence entre la douleur chronique et la douleur aigüe

On différencie en fait la douleur passagère (douleur aigüe) de celle qui dure dans le temps (douleur chronique).

De manière générale, il faut savoir qu’une douleur physique aigüe ne dure pas plus de trois mois. Si une personne âgée est sous traitement depuis près de trois mois mais que la douleur physique perdure : la douleur aigüe deviendra alors une douleur chronique. C’est pourquoi il est important pour la personne concernée et son entourage de rester alerte et de consulter un médecin de manière régulière.

Prenez le temps d’évaluer les douleurs physiques

L’évaluation personnelle d’une douleur physique est importante. En effet, cela permet aux médecins de reconnaître plus précisément l’origine de la douleur pour définir comment la traiter et quels examens pratiquer. Néanmoins, une personne âgée a souvent du mal à exprimer son ressenti. Il est donc difficile pour cette dernière d’évaluer sa douleur physique.

De plus, il faut aussi préciser que la dépression ou encore les troubles de la mémoire peuvent altérer le ressenti de la personne âgée. Ce sont donc des éléments que les médecins doivent prendre en compte.

Les causes de la douleur chronique chez les personnes âgées

Les causes de douleurs physiques chroniques peuvent être diverses et variées. Voici une liste des différentes douleurs possibles, chez une personne âgée :

  • Une douleur peut être déclenchée par un incident physique. Par exemple, une personne âgée peut avoir mal au dos et cette douleur peut prendre plus d’ampleur.
  • La douleur physique peut également être due à une pathologie, comme par exemple, l’arthrose ou encore le cancer.
  • Cela peut être également causé par des problèmes neuropathiques.
  • La douleur physique chez la personne âgée peut également être causée par un trouble psychologique.

Vous l’aurez compris, les douleurs physiques chez les personnes âgées peuvent être diverses et variées et avec l’âge on ose moins facilement en parler. Pour que tout se passe pour le mieux, le médecin mais également l’entourage du patient doivent rester attentifs.

Les principales douleurs liées à l’âge

Les personnes âgées de plus de 65 ans sont les plus sujettes aux douleurs physiques.

Parmi les douleurs physiques survenant avec l’âge on peut citer :

  • Les maux de dos: Nombreux sont les seniors qui souffrent de maux de dos. Les douleurs au niveau du dos apparaissent avec l’âge et évoluent de manière chronique. L’intensité et la gravité des maux de dos diffèrent d’une personne à une autre. Certaines personnes âgées sont seulement assujetties à des douleurs de faible intensité, tandis que d’autres souffrent de douleurs d’intensité extrême. Vous l’aurez compris ! Les douleurs au dos peuvent être classées par intensité, localisation et également en fonction de leur origine.

    Les douleurs lombaires sont souvent liées à des affections du système locomoteur. Elles sont aussi dues à certaines anomalies comme les hernies discales, l’arthrite et les sciatiques. Pour vaincre ces douleurs, il est nécessaire de pratiquer des activités sportives douces (le yoga par exemple) de manière régulière et d’utiliser des produits qui permettent de soulager la douleur physique : ceinture lombaire, coussin lombaire, bouillotte etc…

  • Le rhumatisme : Le rhumatisme est une maladie chronique des articulations. Elle touche des millions de personnes âgées en France. Bien que les causes de cette maladie demeurent mystérieuses, certains médecins et chercheurs évoquent une perturbation du système immunitaire. Le rhumatisme cause des douleurs aiguës au niveau des articulations (douleurs de type mécaniques).

    L'arthrose est une sorte de rhumatisme, mais elle n'est pas inflammatoire, plutôt mécanique. Pour traiter l'arthrose, cela passe en premier lieu par adopter de bonnes habitudes. Aussi il est conseillé d'éviter les ports de charges lourdes, ne pas être en surpoids, faire attention à sa posture. Il est possible également de se tourner vers l'huile de krill, riche en acides gras oméga-3, qui a comme bienfaits de soulager les inflammations et de limiter les risques de maladies cardio-vasculaires ou encore d’arthrite. Très efficace, on peut la consommer sur le long terme.

    Pour traiter le rhumatisme, il est nécessaire de prendre certains médicaments antalgiques, aussi des anti-inflammatoires non stéroïdiens. La kinésithérapie et la pratique d’une activité sportive peuvent aussi soulager cette douleur et lutter contre les crises inflammatoires.

Les symptômes associés aux douleurs physiques liées à l’âge

Les douleurs physiques, chez les séniors de plus de 65 ans, sont généralement accompagnées d’une baisse d’énergie physique et mentale, donc d’une perturbation de la concentration et des troubles de l’humeur.

Ces problèmes de santé peuvent causer, dans certains cas, l’émergence des pensées négatives, comme la dépression.

L’importance du changement de son mode de vie

Couple de personnes agées heureux

Les personnes âgées doivent manger de manière équilibrée, pratiquer une activité physique et faire des contrôles de santé de manière régulière.  L’accompagnement psychologique (l’attention et l’écoute) est aussi important pour atténuer l’intensité de ces douleurs et pour pouvoir profiter de la vie !

Une personne âgée doit, de manière générale, rester sous surveillance. Il ne faut pas hésiter à lui poser des questions pour connaître son ressenti sur différents éléments. Il est nécessaire de pousser les personnes âgées à se confier sur leurs douleurs pour entamer au mieux un processus de traitement adéquat.

A lire :   7 minutes Workout - Tout savoir sur ce programme sportif