Qu’est-ce que le taux d’endettement et comment le calculer ?

par 2/06/2019Finance

Lorsque vous sollicitez un emprunt auprès d'une banque ou d'un organisme de crédit, la réponse est conditionnée à votre taux d'endettement. Qu'est-ce que le taux d'endettement et comment le calculer ? Explications.

Le taux d'endettement, garant de votre reste à vivre

Le taux d'endettement est un facteur très important lorsque vous sollicitez un prêt d'argent auprès d'un organisme.

Il s'agit de la part de vos revenus que vous pouvez consacrer au remboursement de crédit(s), tout en maintenant un reste à vivre suffisant pour vos dépenses quotidiennes.

Au-delà de ce seuil, le prêt immobilier vous est généralement refusé, par crainte de vous mettre en difficultés financières.

Comment le calculer ?

Aucun texte légal ne fixe le seuil maximal du taux d'endettement. Toutefois, il est communément admis par les organismes de crédit et les établissements bancaires de le plafonner à 33%.

Pour calculer le taux d'endettement et prendre une décision quant à l'acceptation de la demande de prêt, le prêteur déterminera pour commencer le montant des revenus, de l'emprunteur et le cas échéant, du co-emprunteur.

Les revenus pris en compte portent sur les salaires, les pensions et les bénéfices. Les autres revenus comme les aides sociales, les primes variables ou les revenus fonciers sont exclus du calculs.

Le montant du prêt sollicité est divisé par le montant de revenus retenu, et multiplié par cent, pour déterminer le taux d'endettement.

Le taux d'endettement pour calculer une mensualité

Appliqué au montant des revenus, il permet donc de déterminer la mensualité maximale remboursable sans mettre à mal le reste à vivre. Les montants des éventuels remboursements déjà en cours sont pris en compte dans le calcul de la capacité de remboursement.

Le montant d'un prêt, ou la capacité d'emprunt, est donc plafonné en fonction de la capacité de remboursement.

Ces informations permettent de valider l’accessibilité au crédit, mais aussi les termes du contrat, en matière de mensualité, de durée, de taux.

Emprunter en dépassant le taux d'endettement

En principe, les établissements prêteurs sont frileux lorsque le taux d'endettement est supérieur à 33%. Toutefois, ils peuvent malgré tout accepter certaines demandes, à leur discrétion, selon d'autres critères.

Ainsi, l'âge, le train de vie (découvert régulier ou non), les finances et le montant des revenus peuvent influer sur leur décision.

Un exemple pour mieux comprendre

Un couple sollicite un prêt. Les conjoints sont co-emprunteurs, avec des salaires respectifs de 1000 €/mois et 2000€ /mois. Ils perçoivent des allocations familiales à hauteur de 120 €/mois.

Ils sollicitent un prêt de 10 000 € pour l'achat d'un véhicule. Ils remboursent déjà un crédit immobilier à hauteur de 500 €/mois.

  • Il sera calculé comme suit :

    Revenus retenus : 1000 + 2000. L'aide sociale de 120€ mensuels n'est pas intégrée.
    Taux d'endettement = (500 (mensualité crédit immobilier en cours)/3000 (revenus retenus)) x 100, soit 16,67 %.
    Leur taux d'endettement actuel est de 16,67 %.

  • Leur capacité de remboursement :

    Compte tenu du taux d'endettement plafonné à 33%, ils peuvent rembourser au maximum :
    3000 x 33% = 990 €.

  • La mensualité maximale du nouveau prêt :

    Le couple peut donc rembourser au maximum 990 €/mois pour conserver un reste à vivre suffisant.
    Compte tenu de leur crédit immobilier en cours avec une mensualité de 500 €, en cas d'acceptation du crédit de 10 000 € sollicité pour l'achat d'un véhicule, la mensualité du nouveau prêt sera plafonnée à : 990 – 500 = 490 €.

L' établissement prêteur leur proposera un montage financier en fonction de ces données. La durée du remboursement et la mensualité pourront s'ajuster en fonction de leur besoin et de leur envie, mais avec un remboursement plafonné à 490 €/mois.

A lire :   Quel placement financier choisir pour épargner en 2019 ?