Conseils pour la simulation et la demande de prêt hypothécaire

par | 19/02/2019 | Finance

Vous envisagez d'acheter une nouvelle maison ? Vous avez des problèmes avec toute la terminologie du prêt hypothécaire? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les procédés de simulation et de demande de prêt hypothécaire.

Comment simuler un prêt hypothécaire ?

Utilisez un simulateur de prêt hypothécaire en ligne pour estimer votre versement hypothécaire mensuel. La simulation est gratuite et sans engagement. Vous n’avez qu’à insérer vos données personnelles et financières pour évaluer les coûts de votre prêt.

Un simulateur peut calculer votre remboursement hypothécaire en un rien de temps. Mais de préférence, utilisez un outil qui prend également en compte les coûts supplémentaires tels que les taxes, les frais, les pénalités et les assurances, inclus dans votre paiement mensuel. Beaucoup de gens oublient d'inclure tous ces coûts et sont un peu surpris lorsque leur versement hypothécaire mensuel s'avère bien plus important que prévu.

Privilégiez les simulateurs qui fournissent les résultats les plus complets possibles. Et exécutez différentes simulations pour comparer différents scénarios et coûts de prêt. En clair, observez l'évolution de votre paiement mensuel en modifiant le prix de votre hypothèque, votre mise de fonds, votre taux d'intérêt et la durée de votre prêt.

Comment demander un prêt hypothécaire ?

Remplir une demande de prêt hypothécaire peut être une tâche intimidante, surtout si l'emprunteur n'est pas certain des informations nécessaires. En générale, pour obtenir un prêt hypothécaire, vous devez fournir :

  • Un justificatif d’identité
  • Un justificatif d’adresse
  • Une preuve d’emploi et de revenu
  • Des documents relatifs à vos dépenses et dettes
  • Des documents concernant le bien mis en hypothèque

En outre, voici quelques facteurs clés pris en compte par les prêteurs lors du processus de demande de crédit en Belgique.

Rapport de crédit

En tant qu’emprunteur, il est important d’obtenir des rapports de crédit et de les examiner attentivement. Des informations incorrectes peuvent entraîner des taux plus élevés ou empêcher la validation d’un prêt hypothécaire.

Toute erreur doit être corrigée le plus rapidement possible. Et un faible pointage de crédit doit être amélioré. Pour ce faire, réglez vos crédits en cours, ainsi que toute autre facture impayée, avant de faire une demande de prêt hypothécaire. Cela favorisera votre éligibilité au prêt.

Acomptes

Plus le dépôt initial est important, plus un emprunteur a de chances d’être approuvé. Cela permet également d'obtenir un taux d’intérêt moins élevé.

Bien entendu, les emprunteurs ayant d'excellents antécédents en matière de crédit seront probablement approuvés, quel que soit le montant de leurs acomptes. En revanche, pour ceux qui ont un crédit faible, le montant de l’acompte pourrait entrainer acceptation ou rejet de la demande.

Revenus

Les prêteurs recherchent des sources de revenus stables. Évitez donc de changer d'emploi ou de cesser de travailler avant de présenter une demande de prêt hypothécaire.

Mentionnez également dans votre demande de crédit toute aide, allocation, prime ou bénéfice que vous recevez pour attester de votre capacité à rembourser votre prêt hypothécaire. Le remboursement de votre prêt hypothécaire ne devrait pas excéder les 35% de vos revenus mensuels, sinon, votre demande sera refusée.

Charges

Le montant de vos charges impacte sur votre solvabilité. Plus vous avez de charges, moins vous aurez la possibilité de régler votre dette.

Dans votre demande de prêt hypothécaire, vous devrez indiquer vos dépenses, incluant le montant de vos emprunts sur cartes de crédit et autres prêts. Ainsi que vos factures domestiques, y compris : factures de services publics, les polices d'assurance, les frais de subsistance généraux (les frais de déplacement, de garde d'enfants et de divertissement). Réduisez ces charges dans la limite du raisonnable pour convaincre un prêteur potentiel.

A lire :   Comment acheter ses premières crypto-monnaies ?